News récentes

Catégories:

Philippe Parrot : Poème d’hier 249 : Mes mains sur tes seins

Philippe Parrot : Poème d’hier 249 : Mes mains sur tes seins

Ils s’étaient rencontrés quelques heures plus tôt, tout à fait par hasard, dans un restaurant bondé où le patron les avait placés à la même table. D’emblée, Judith avait été séduite par cet adolescent qui n’osait engager la conversation. Elle avait donc parlé la première pour rompre la glace et, de fil en anguille, ils […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème d’hier 202 : Naissance et promesses

Philippe Parrot : Poème d’hier 202 : Naissance et promesses

Alors qu’autrefois grossesses subies et mortalité infantile élevée faisaient de la naissance une « fatalité » inscrite dans la vie comme une étape parmi d’autres, les progrès réalisés en médecine ces dernières décennies ont transformé la venue d’un enfant en un événement choisi, unique et précieux, porteur d’innombrables attentes. En effet, n’étant plus « non désirées » mais, […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème d’hier 152 : Au chaud contre son sein

Philippe Parrot : Poème d’hier 152 : Au chaud contre son sein

Jeune et pimpante, avec son chignon tout ébouriffé qui lui donnait l’air d’une éternelle adolescente, vêtue d’un jean et d’un pull rayé très échancré, elle se promenait en centre ville, poussant devant elle un landau. Décontractée, elle semblait marcher sans but précis, ravie de se laisser porter par la foule nombreuse à cette heure. Soudain, […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 467 : Visions et chimère

Philippe Parrot : Poème contemporain 467 : Visions et chimère

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 31 JANVIER 2021 Chacun d’entre nous, emprisonné dans le carcan des obligations et des vicissitudes de la vie quotidienne, ne peut s’empêcher de vouloir fuir, de temps à autre, les contraintes et angoisses journalières en découvrant d’autres lieux que celui qui lui est familier, en rencontrant d’autres personnes que celles qu’il […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 466 : Plénitude intérieure

Philippe Parrot : Poème contemporain 466 : Plénitude intérieure

Indépendamment de l’aisance matérielle, de la reconnaissance sociale et des compétences acquises, la finalité d’une vie bien menée, n’est-ce pas, au bout du compte, de parvenir à ce point d’équilibre où, l’esprit serein et le cœur apaisé, l’on ressent enfin, en soi, cette sérénité de l’âme qui permet, sans rien céder de sa singularité, de […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 465 : Rêves d’âmes

Philippe Parrot : Poème contemporain 465 : Rêves d’âmes

Plus qu’un principe fondateur de l’existence humaine, ne faut-il pas concevoir l’âme comme une sorte d’énergie vitale, impalpable et indéfinissable, qui aurait le pouvoir de marier, dans un même élan, la sensibilité avec l’intellect, la part immanente de l’homme avec sa part transcendante ? Contrairement à l’esprit qui, à ressortir uniquement de la sphère de l’entendement, […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 464 : Magique accord

Philippe Parrot : Poème contemporain 464 : Magique accord

Le bureau quitté à midi pile, Julien avait longé le boulevard qui ceinturait la ville écrasée, en ce mois d’été, par l’accablante chaleur du soleil au zénith. Aucun arbre n’agrémentait les rues de la métropole, vouée au béton et à l’asphalte. Aussi, pour fuir la fournaise ambiante et profiter de son heure de pause, sandwich […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 463 : Destin des vieux

Philippe Parrot : Poème contemporain 463 : Destin des vieux

Ne nous leurrons pas ! La prétendue sagesse du « vieux » qui, au vu de son âge et de son expérience, serait en capacité de tenir des propos comme des engagements plus pertinents et louables que ceux des plus jeunes générations, est un mythe. En fait, atterré par la perception d’un corps qui le lâche, dépossédé peu […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Bonne année 2021 à vous !

Bonne année 2021 à vous !

Je vous souhaite pour la nouvelle année 2021 tous les bonheurs du monde. Hum ! Vu la conjoncture si particulière en ces temps de pandémie, ne faudrait-il pas être plus réaliste ? Je rectifie donc. Je souhaite simplement que vos rêves les plus chers (et peut-être aussi les plus fous) puissent a priori se réaliser. C’est déjà beaucoup […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : 1 400 000 lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

Philippe Parrot : 1 400 000 lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

1 400 000 LECTEURS ! AUJOURD’HUI, UN NOUVEAU CAP EST BEL ET BIEN FRANCHI. ET GRÂCE À VOUS ! Suite à ma décision de présenter dans leur intégralité mes maximes, mes poèmes, mes haïkus, mais aussi mon roman « Vénus a deux visages » et mes nouvelles, illustrés par Sandra Savajano et Catherine Collin, un véritable bouleversement […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 462 : Soins palliatifs

Philippe Parrot : Poème contemporain 462 : Soins palliatifs

Il y a quelques jours, sur Facebook, j’ai vu passer sur mon fil d’actualités la photo d’une jeune femme prénommée Marion. Hospitalisée dans un service de soins palliatifs situé dans le Nord de la France, indépendamment de sa prise en charge médicale, elle avait bénéficié du soutien de l’association « les Sabots du Cœur », dirigée par […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 461 : Femme de bleu vêtue

Philippe Parrot : Poème contemporain 461 : Femme de bleu vêtue

Sea, Sun, Sex ! Trouvée sur Pixabay.com, voilà bien une photo qui illustre parfaitement ces trois thèmes. Une mer étale et un petit port pour le « Sea » ; un ciel bleu et un soleil éblouissant pour le « Sun » ; enfin, un modèle qui joue à la « starlette » et prend la pose pour le « Sex ». Habillée court avec […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 460 : S’arracher !

Philippe Parrot : Poème contemporain 460 : S’arracher !

Makaon, la chenille, se languissait de devoir patienter si longtemps avant de devenir papillon. En effet, qu’elle se déplace sur le sol, le long d’une tige ou sur une feuille — en fluides ondulations successives, de l’arrière du corps à la tête — elle s’était vite lassée de ce pas de sénateur qui ne convenait pas […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 459 : A mes fils

Philippe Parrot : Poème contemporain 459 : A mes fils

Il m’est toujours impossible de comprendre pourquoi un certain jour — mais pourquoi celui-ci plutôt qu’un autre ? — l’impérieuse nécessité s’impose à moi d’accoucher d’un poème sur tel ou tel thème. Est-ce un mot entendu lors d’une banale conversation qui résonne soudain comme un écho ? Est-ce une image entrevue sur les réseaux sociaux qui en […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 458 : Des vertus du poème

Philippe Parrot : Poème contemporain 458 : Des vertus du poème

Conséquence de la place quasi inexistante qu’occupe la poésie dans nos sociétés modernes — inapte à toucher des consommateurs adonnés au seul culte de l’image, omniprésente sur les réseaux sociaux —, elle se réduit à n’être aujourd’hui que le point de tangence entre deux individualités qui s’ignorent royalement l’une l’autre : d’un côté, celle qui […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 457 : Adultère

Philippe Parrot : Poème contemporain 457 : Adultère

C’était durant la Fête de la Musique. Lise, trentenaire épanouie, célibataire et libérée ; Solène, quadragénaire coincée, mariée et résignée — sans son mari trop casanier pour daigner l’accompagner — voilà qu’elles s’étaient retrouvées, par hasard, au pied de la scène installée, pour l’occasion, dans le parc ceinturé de treilles, tout proche du quartier où […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 456 : Un jour, encore lointain…

Philippe Parrot : Poème contemporain 456 : Un jour, encore lointain…

Gravitant depuis la nuit des Temps au centre même des galaxies constitutives de l’Univers, « l’Œil », au cours des siècles et des millénaires, avait toujours été le mieux placé pour voir systèmes et planètes naître, croître et disparaître. Notamment sa préférée, la Terre, d’un bleu lumineux, où, par la conjonction de hasards et de nécessités, la […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 455 : Salvateur soleil

Philippe Parrot : Poème contemporain 455 : Salvateur soleil

Quand la vie continue ! Que des êtres croisés sur nos chemins nous quittent ou décèdent, quand bien même leur rencontre nous confronta à maintes émotions jusqu’alors insoupçonnées ; nous permit de vivre maintes expériences — du corps comme de l’esprit — jusqu’alors inenvisageables ; nous laissa, à jamais gravés dans nos mémoires, maints chauds et […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 454 : Croire en l’âme ?

Philippe Parrot : Poème contemporain 454 : Croire en l’âme ?

Le poète, ce rêveur constamment envahi d’images génératrices d’invraisemblables chimères qui le possèdent sans qu’il puisse s’opposer à leur prégnance, à ne pas pouvoir faire autrement que de se réfugier dans l’écriture pour exorciser ses démons ne peut s’empêcher de croire, tôt ou tard, au caractère intemporel de ses mots, trop heureux de se convaincre […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 453 : Partir à tire-d’aile

Philippe Parrot : Poème contemporain 453 : Partir à tire-d’aile

La mésange est un « objet-volant-parfaitement-identifié », issu de la famille des volatoïdes, une espèce caractérisée par une ossature en titane, recouvert par un revêtement de plumes bariolées du plus bel effet. Fruit du croisements entre une « maie » et un « ange » — ce meuble dans lequel l’on pétrissait le pain et cet être mi-homme mi-dieu qui sert […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 452 : Fils barbelés

Philippe Parrot : Poème contemporain 452 : Fils barbelés

Dans les décennies à venir, l’un des enjeux incontournables auquel le continent européen devra faire face, sera l’afflux croissant de populations venues d’Afrique, d’Orient et d’Asie, poussées, non seulement par le réchauffement de la Terre avec la montée des eaux, la désertification et les dérèglements climatiques, mais aussi par la violence des conflits régionaux avec […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 451 : L’exil et le gibet

Philippe Parrot : Poème contemporain 451 : L’exil et le gibet

Ailleurs, à des milliers de kilomètres de là, sur un autre continent, il n’avait connu que la guerre, la famine et l’exode. Les siens avaient été décimés, violés, torturés et lui-même n’avait échappé aux massacres que d’extrême justesse. Aussi, à ne plus entrevoir d’avenir dans son pays, s’était-il résolu, la mort dans l’âme, à embarquer […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 450 : Langue de bois

Philippe Parrot : Poème contemporain 450 : Langue de bois

La quête du pouvoir comme son exercice nécessitent toujours la mise en place d’organisations destinées à assurer un cadre à l’action politique. Si elles sont, au départ, créées pour porter des valeurs censées défendre le bien-être des peuples — donc, si elles sont conçues, a priori, comme de simples moyens mis au service des « […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus