News récentes

Catégories:

Philippe Parrot : Poème d’hier n°195 : Le lys et l’abeille

P 195 - L'abeille

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Si l’organisation interne d’une ruche est complexe, la recherche du pollen nécessaire à la production du miel, l’est tout autant. C’est à l’autrichien Karl von Frisch (1886/1982), auteur de l’ouvrage « Vie et mœurs des abeilles », que l’on doit la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°184 : La libellule

184 - La libellule

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Elle était pourtant sacrément tranquille dans son coin, la libellule ! Larve dans une mare aménagée au milieu du jardin d’une famille a priori sympathique, elle avait coulé des jours heureux dans ce premier état . En effet, bassin pourvu […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°278 : Lumineux face-à-face

278 - Lumineux face-à-face

UN NOUVEAU POÈME CE SOIR VENDREDI 21 JUILLET 2017 A 20 HEURES 24 décembre 2012… Deux frères, heureux de se retrouver à l’occasion du Réveillon, se rendent chez leur tante pour passer les fêtes en famille. Éloignés l’un de l’autre par des cursus qui les obligent à vivre dans des villes différentes, les possibilités de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°277 : Jeune fille dans les flots

277 - Jeune fille dans les flots

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Lasse d’une atmosphère familiale pesante où deux parents se supportent, attachés à un même lieu comme à un même destin uniquement pour de sordides raisons matérielles, qui plus est pétris d’idées toutes faites et de préjugés qu’ils lui assènent […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°276 : Course contre le Temps

276 - Course contre le temps 2

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. La passion amoureuse est parfois si dévorante dans le cœur d’un être qu’elle peut ne jamais s’éteindre quoique la personne, à l’origine de cette dévotion, soit irrémédiablement absente. Transformée peu à peu en une chimère bienveillante, ancrée à tout […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°275 : Retour au champ de bataille

275 - Retour au champ de bataille

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Une histoire abracadabrantesque, sans queue ni tête, à dormir debout ! Mais, somme toute, rêver, n’est-ce pas déjà dormir debout ? Un jeune soldat, patriote et courageux, mort sur le champ de bataille… Une pie qui lui vole son médaillon au […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°274 : Rêver de te revoir !

274 - Rêver de te revoir

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Résumé du film « Le fantôme de Sarah Williams » : Au début des années 1970, Fielding Pierce, étudiant pragmatique et ambitieux, rêve de faire une carrière politique au Capitole. Il fait alors la connaissance de Sarah Williams, une […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°273 : Meuf du 9-3 !

273 - La banlieusarde

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Au 19ème siècle, avec l’avènement de la révolution industrielle, le nord-est de Paris voit se développer fortement l’implantation d’usines pour une seule raison : le vent d’ouest empêche fumées et odeurs dérangeantes de se diriger vers la capitale ! Dès […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°272 : A quand son tour ?

272 - Aux hommes morts

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À côtoyer en permanence — à travers l’étalage des guerres et autres drames diffusés dans les médias — l’omniprésence de la Mort, nous pourrions penser au final nous préparer à l’inéluctabilité de la nôtre. À une nuance près […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°271 : Shéhérazade

271 - Shéhérazade

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Le livre « Les Mille et Une Nuits » est un recueil anonyme de contes populaires qui résulterait de l’adaptation en langue arabe d’un ouvrage persan intitulé « Hézâr afsâna » (Mille contes). Son originalité réside dans sa construction axée sur l’enchâssement […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°270 : Champagne à flots

270 - Champagne à flots

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Pierre Pérignon, dit Dom Pérignon, est né en décembre 1638 (ou en janvier 1639), à Sainte-Menehould dans la Marne. En 1668, après avoir été ordonné prêtre, il rejoint l’abbaye Saint-Pierre de Hautvillers, près d’Épernay, où il gérera les […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°269 : Jouissez sans entraves !

268 - Profite !

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Nos existences sont si fragiles qu’il faut savoir profiter pleinement des rares moments de liesse ou d’abandons que nous offre parfois le hasard, à l’occasion d’inattendues rencontres. En effet, pris dans un maillage d’innombrables tâches et obligations — […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°268 : Macadam Slam

268 - Quidam slam

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Sans avenir qui lui montrerait une voie, sans passé qu’il cherche constamment à renier, sans présent qui lui donne chaque fois l’envie de gerber, y a qu’ la frime, le paraître, la drague, la baise, la dope, l’arnaque […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°267 : Dis, c’est quoi l’éternité ?

267 - Dis, c'est quoi l'éternité

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À l’opposé des religions qui considèrent l’éternité comme un état dépourvu de commencement et de fin — de par son immobilité, sa permanence et son intemporalité radicalement opposé au devenir de l’univers et des hommes — à une époque […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°266 : Douce amère lassitude

266 - Lassitude douce amère

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Poème sous forme d’acrostiche où la première lettre de chaque vers permet, au bout du compte, de lire verticalement l’expression : « Douce amère lassitude ! », je me suis astreint par ailleurs à rajouter une difficulté supplémentaire en m’imposant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°265 : Chemisier blanc, jupe noire

265 - Chemisier blanc, jupe noire

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Phédra prenait son temps — comme elle aimait le faire chaque dimanche — ravie de paresser dans le lit, allongée sur les draps. Sur sa gauche, une fenêtre donnant sur le jardin, laissait passer les premiers rayons du soleil […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot n°264 : Sans domicile fixe

264 - Sans domicile fixe

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Lorsque nous évoquons la pauvreté, la désocialisation, voire l’exclusion, l’image du Sans Domicile Fixe (SDF) nous vient naturellement à l’esprit. Présent dans nos villes, le « clochard » s’approprie les rues d’une manière si « dérangeante » qu’il suscite de la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°263 : Femmes sous le joug

263 - Femmes sous le joug

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À chaque fois, ce sont toujours les mêmes qui font les frais des guerres : d’abord les morts, ensuite les vaincus, enfin les civils. Et parmi ces derniers, trop souvent les femmes… En effet, impliquées d’office dans des conflits […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°262 : Trop pressée de le revoir !

262 - Trop pressée de la voir

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci Justine empruntait si souvent cette route sinueuse pour rejoindre la ville où elle poursuivait ses études qu’elle roulait à vive allure, songeant qu’elle pourrait presque conduire les yeux fermés. D’autant qu’elle avait ce soir une autre bonne raison […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°261 : Voir partir sa fille

261 - Voir partir sa fille

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Être veuf et père — d’une unique fille qui plus est — est sans doute une expérience de l’amour paternel singulière et douloureuse. En effet, pour peu qu’en grandissant l’homme retrouve dans les traits de sa fille les lignes […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°260 : Sale temps

260 - Sale temps

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. S’il est, dans l’enfance et la force de l’âge, ce cadre incontournable qui permet à chacun de vivre des expériences multiples et variées, sources d’épanouissement et d’enrichissement, il est aussi, à l’aube de la vieillesse, ce destructeur flux qui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°259 : Fatal départ

259 - Fatal départ 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Une femme qui prend ses cliques et ses claques un beau matin de printemps, avec un chat en bandoulière, tout gris et angora… un mec déboussolé qui geint et désespère d’avoir perdu celle qui vivait sous son toit et qui, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°258 : Si elle t’était contée…

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Si — yeux fermés ! […]

Philippe Parrot : Poème n°257 : Effets des mots

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Qu’il cherche à […]

Philippe Parrot : Poème n°256 : Effrontée Lolita

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Provinciale fraîchement débarquée, […]

Philippe Parrot : Poème n°255 : Orientale beauté

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Marc Lagrange est […]

Philippe Parrot : Poème n°254 : Harmandiol

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! C’est en quelque […]

Philippe Parrot : Poème n°253 : Quelle échappée derrière l’horizon ?

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Cette silhouette longiligne […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus