News récentes

Catégories:

Philippe Parrot : Poème d’hier 381 : Le chat, le pissenlit et le merle

Philippe Parrot : Poème d’hier 381 : Le chat, le pissenlit et le merle

C’était il y a peu. Un vent du Nord m’avait arraché d’un pied enraciné dans un lointain coteau. Bien arrimé à mon parachute, j’avais ainsi virevolté dans les airs durant des heures quand une bourrasque m’avait projeté dans un jardin. Sur un tapis de mousse… Endroit idéal, j’avais élu domicile là, pressé de m’exhiber fièrement […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème d’hier 322 : La Dame-au-chat

Philippe Parrot : Poème d’hier 322 : La Dame-au-chat

Épicurienne dame, elle aime chaque dimanche matin se prélasser longuement au lit… Quand elle ne met pas un deuxième oreiller sur son visage pour mieux s’isoler du monde et s’adonner à la rêverie, elle laisse son chat venir se canicher contre elle, à hauteur de son visage. Et là, à sentir la chaleur de son […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème d’hier 88 : Ma chatte ronronneuse

Philippe Parrot : Poème d’hier 88 : Ma chatte ronronneuse

Je lui ouvre la porte et elle me quitte chaque matin pour aller mener une existence sans moi, désireuse sans doute de se laisser porter par l’instant et l’instinct — au hasard de ses pérégrinations et de ses rencontres — sans que je puisse interférer sur son destin et sur ses choix. Cette vie périlleuse, […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème d’hier 68 : Dans les yeux des chats

Philippe Parrot : Poème d’hier 68 : Dans les yeux des chats

La domestication des chats est liée à la sédentarisation des hommes, suite à l’apparition de l’agriculture. Face à la nécessité de stocker les grains qui attiraient souris et rats, il est apprivoisé environ 7 000 ans avant J.C dans les régions du Croissant Fertile, au Proche-Orient, au départ pour protéger les denrées alimentaires de ces […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 485 : Regrets

Philippe Parrot : Poème contemporain 485 : Regrets

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 19 SEPTEMBRE 2021 À chaque fois pour de multiples raisons, aucun d’entre nous ne peut s’empêcher d’avoir, un jour ou l’autre, des regrets quant à un choix opéré, quant à une action engagée, quant à des propos tenus. Bien qu’un tel malaise, ancré au tréfonds de soi, soit vain puisqu’il ne changera […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 484 : Dis, mon ami…

Philippe Parrot : Poème contemporain 484 : Dis, mon ami…

C’était, en bord de mer, lors d’une matinée de printemps. Je marchais au travers de landes sans savoir où j’allais, ravi d’être seul. Mes pas suivaient un sentier qui serpentait, le long de falaises déchiquetées, entre ajoncs, genêts et bruyères. Peu fréquenté, la végétation y avait repris ses droits. J’avançais donc lentement, veillant à ne […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 483 : Apporte-moi !

Philippe Parrot : Poème contemporain 483 : Apporte-moi !

L’intérêt des échappées littéraires, c’est qu’elles nous permettent de nous affranchir des logiques qui conditionnent nos vies, obligés que nous sommes d’entrer dans des cadres institutionnels, d’agir conformément à des lois, enfin, de penser conformément à des normes. Au bout du compte, contraints à n’être que de dociles agents de production comme d’insatiables consommateurs, uniquement […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot ; Poème contemporain 482 : Le scarabée d’or

Philippe Parrot ; Poème contemporain 482 : Le scarabée d’or

Laisser s’enchaîner dans l’esprit — comme des clichés pris en rafales sur un réflex— des images toutes plus délirantes les unes que les autres, les voyant défiler devant ses yeux à un rythme effréné, sans lien a priori entre elles, quel désopilant parti pris ! Bien que la raison s’insurge un temps contre cet enchaînement de […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 481 : Inepties à la chaîne

Philippe Parrot : Poème contemporain 481 : Inepties à la chaîne

Des vers de terre qui se la coulent douce à bouffer des macchabées, bien au chaud dans leur bière ; des livres couverts de poussière qui s’empilent dans des placards squattés par des fantômes qui dévorent des grimoires ; enfin, nous autres, drôles de bipèdes addicts au « Consommez ! » et shootés au « Moi ! », qui courons […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Poème contemporain 480 : Le routard

Poème contemporain 480 : Le routard

Comment donc empêcher — quand l’amour fou conduit à maints égarements, à maints excès — que la raison ne perde pied, soudainement altérée, privée de ces repères et de ces injonctions qui ordonnent habituellement une existence tranquille ? Aveuglé par la force des sentiments qui l’agitent, ravagé par la puissance des désirs qui l’assaillent, l’amoureux se […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 479 : La rose et la goutte d’eau

Philippe Parrot : Poème contemporain 479 : La rose et la goutte d’eau

Bras séculier des dieux, au service de leur seule Volonté, la venue sur Terre de l’Oiseau-du-Hasard n’était jamais aussi fortuite que la rumeur populaire le laissait supposer. Animal de légende, il hantait depuis des siècles l’esprit des peuples qui racontaient toujours le voir survoler leur territoire à l’instant où ils s’y attendaient le moins, mandaté […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Point de vue n°8 : Les enjeux de la « Mégastructure Numérique »

Philippe Parrot : Point de vue n°8 : Les enjeux de la « Mégastructure Numérique »

« Mégastructure numérique » : nature, fonctionnement et conséquences En ce début du 21ème siècle, indépendamment de l’Infrastructure Économique qui renvoie à la spécificité du Mode de Production de nos sociétés, toutes ralliées aujourd’hui, bon gré mal gré, au capitalisme ; indépendamment de la Superstructure Politique qui renvoie aux modalités de fonctionnement des États (démocratie, dictature, oligarchie, etc), une […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 478 : Être ou avoir ?

Philippe Parrot : Poème contemporain 478 : Être ou avoir ?

La philosophie ne cesse de s’interroger sur les rapports entre l’être et l’avoir depuis qu’elle s’est constituée en savoir. Force est de constater que ce questionnement métaphysique ne contribue, au final, qu’à la production d’ouvrages abscons qui viennent remplir les rayonnages des bibliothèques et que de rares érudits, mûrs et nantis, viennent, de temps en […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : 1,5 MILLION de lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

Philippe Parrot : 1,5 MILLION de lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

1,5 MILLION DE LECTEURS ! AUJOURD’HUI, UN NOUVEAU CAP EST BEL ET BIEN FRANCHI. ET GRÂCE À VOUS ! Suite à ma décision de présenter dans leur intégralité mes maximes, mes poèmes, mes haïkus, mais aussi mon roman « Vénus a deux visages » et mes nouvelles, illustrés par Sandra Savajano et Catherine Collin, un véritable bouleversement […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 477 : Pénétrée par l’écume

Philippe Parrot : Poème contemporain 477 : Pénétrée par l’écume

Arrivée au terme de sa détention, Ava s’apprêtait à quitter, dans quelques jours, la cellule de la sinistre prison où elle avait été incarcérée durant plus d’une décennie. Elle qui avait toujours été, avant, une femme de caractère, entreprenante et déterminée — ce qui, d’ailleurs, l’avait amenée à commettre ce pourquoi elle avait été condamnée […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 476 : Âmes perdues

Philippe Parrot : Poème contemporain 476 : Âmes perdues

Qui se cachent donc derrière les âmes libertines, aux yeux des bien-pensants toujours « perdues » ? Des hommes, des femmes, avides d’amours charnelles qui, à ne jamais s’en lasser, cherchent, dans chaque nouvelle expérience, un exutoire temporaire à leur insatiable besoin d’union des corps. Emportés par la puissance de leurs désirs, ingérables et brûlants, ils ne peuvent, […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 475 : Le héron

Philippe Parrot : Poème contemporain 475 : Le héron

Il ne régnait plus sur Terre qu’un immense chaos et une nuit sans fin. Villes anéanties, campagnes dévastées, rues comme voies bombardées ! Immeubles effondrés, maisons saccagées, jardins et parcs piétinés ! Ponts effondrés, routes coupées, fleuves pollués, mers contaminées !  Trains déraillés, avions écrasés, voitures abandonnées, poussettes oubliées ! Enfin, un linceul de nuages toxiques dans le […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 474 : Le baiser de Chloé

Philippe Parrot : Poème contemporain 474 : Le baiser de Chloé

Ils habitaient la même rue ; ils allaient dans le même lycée ; ils empruntaient le même bus ; ils côtoyaient les mêmes jeunes. Journellement, ils se croisaient donc et, bien que le bas de leur visage soit caché, en permanence, par un masque rendu obligatoire par la pandémie qui sévissait depuis des lustres, l’un et l’autre devinaient, […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 473 : Montrés du doigt

Philippe Parrot : Poème contemporain 473 : Montrés du doigt

Dans nos sociétés de paillettes et de biens où la finalité de nos existences se réduit, d’une part à mettre en scène notre apparence via les réseaux sociaux — donnant ainsi à nos « ego » l’illusoire sensation d’exister au travers de nos exhibitions —, d’autre part à accumuler toujours plus de choses — donnant ainsi à nos […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrrot : Poème contempoain 472 : Renoncer aux mots

Philippe Parrrot : Poème contempoain 472 : Renoncer aux mots

Depuis combien d’années vivait-il ici, dans cette baraque à flanc de montagne, où nul visiteur ne venait plus le déranger ? Depuis des décennies sans aucun doute puisqu’il avait fini par oublier jusqu’à son nom et son prénom, jusqu’à son enfance et ses amours ! Retiré là sans même se souvenir comment et pourquoi il avait choisi […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 471 : Sur la route d’Errachidia

Philippe Parrot : Poème contemporain 471 : Sur la route d’Errachidia

Chaque matin, juste avant le lever du soleil derrière les crêtes dentelées des montages qui barraient l’horizon ; dans l’axe même du noir ruban d’asphalte, étroit et rectiligne, qui traversait le désert et se perdait dans le lointain — là où les hommes vont s’entasser dans des villes où ils sont abusés par bien plus […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 470 : L’esprit ailleurs

Philippe Parrot : Poème contemporain 470 : L’esprit ailleurs

Il vient une époque où, entravé par un corps qui fait journellement sentir ses limites à d’imperceptibles signes qui ne laissent aucun doute sur son vieillissement, l’homme, contraint de composer avec ce processus, doit s’adapter. Comme s’il prenait une « hauteur de vue » qui ne lui était pas coutumière jusqu’alors, le voilà donc qui apprend, soudain […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 469 : Vingt ans en plein Covid !

Philippe Parrot : Poème contemporain 469 : Vingt ans en plein Covid !

Confiné dans la maison familiale à devoir supporter des parents soit au chômage soit en télétravail ou reclus dans une chambre, en ville, en Cité-U, avec des cours en présentiel en pointillé, voire même supprimés, des « p’tits jobs » disparus faute de marchés qui s’écroulent, enfin, des lieux traditionnels de rencontre fermés, dans de telles conditions […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 468 : L’heure venue

Philippe Parrot : Poème contemporain 468 : L’heure venue

Nouvel exercice de style ! Si, sur le fond, le thème abordé n’a vraiment rien de poétique, j’ai délibérément choisi de contrebalancer cette narration très technique par une forme d’expression propre à la poésie : le sonnet. Et cette fois – contrairement à mon choix affiché depuis toujours dans mes haïkus – avec la ferme intention de […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus