News récentes

Catégories:

Philippe Parrot : Poème d’hier n°249 : Mes mains sur tes seins

249 - Mes mains sur tes seins 1zse

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Ils s’étaient rencontrés quelques heures plus tôt, tout à fait par hasard, dans un restaurant bondé où le patron les avait placés à la même table. D’emblée, Judith avait été séduite par cet adolescent qui n’osait engager la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°87 : Sans habit sans drap sans rien

87 - Sans habit sans drap sans rien - 3

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Le paradoxe avec cette jeune femme qui expose sa sculpturale plastique — ne livrant délibérément d’elle-même que ses épaules, son buste, ses hanches et le haut de ses cuisses — c’est qu’elle touche malgré la solennité de sa pose. […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°270 : Champagne à flots

270 - Champagne à flots

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Pierre Pérignon, dit Dom Pérignon, est né en décembre 1638 (ou en janvier 1639), à Sainte-Menehould dans la Marne. En 1668, après avoir été ordonné prêtre, il rejoint l’abbaye Saint-Pierre de Hautvillers, près d’Épernay, où il gérera les […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°269 : Jouissez sans entraves !

268 - Profite !

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Nos existences sont si fragiles qu’il faut savoir profiter pleinement des rares moments de liesse ou d’abandons que nous offre parfois le hasard, à l’occasion d’inattendues rencontres. En effet, pris dans un maillage d’innombrables tâches et obligations — […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°268 : Macadam Slam

268 - Quidam slam

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Sans avenir qui lui montrerait une voie, sans passé qu’il cherche constamment à renier, sans présent qui lui donne chaque fois l’envie de gerber, y a qu’ la frime, le paraître, la drague, la baise, la dope, l’arnaque […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°267 : Dis, c’est quoi l’éternité ?

267 - Dis, c'est quoi l'éternité

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À l’opposé des religions qui considèrent l’éternité comme un état dépourvu de commencement et de fin — de par son immobilité, sa permanence et son intemporalité radicalement opposé au devenir de l’univers et des hommes — à une époque […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°266 : Douce amère lassitude

266 - Lassitude douce amère

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Poème sous forme d’acrostiche où la première lettre de chaque vers permet, au bout du compte, de lire verticalement l’expression : « Douce amère lassitude ! », je me suis astreint par ailleurs à rajouter une difficulté supplémentaire en m’imposant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°265 : Chemisier blanc, jupe noire

265 - Chemisier blanc, jupe noire

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Phédra prenait son temps — comme elle aimait le faire chaque dimanche — ravie de paresser dans le lit, allongée sur les draps. Sur sa gauche, une fenêtre donnant sur le jardin, laissait passer les premiers rayons du soleil […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot n°264 : Sans domicile fixe

264 - Sans domicile fixe

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Lorsque nous évoquons la pauvreté, la désocialisation, voire l’exclusion, l’image du Sans Domicile Fixe (SDF) nous vient naturellement à l’esprit. Présent dans nos villes, le « clochard » s’approprie les rues d’une manière si « dérangeante » qu’il suscite de la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°263 : Femmes sous le joug

263 - Femmes sous le joug

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À chaque fois, ce sont toujours les mêmes qui font les frais des guerres : d’abord les morts, ensuite les vaincus, enfin les civils. Et parmi ces derniers, trop souvent les femmes… En effet, impliquées d’office dans des conflits […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°262 : Trop pressée de le revoir !

262 - Trop pressée de la voir

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci Justine empruntait si souvent cette route sinueuse pour rejoindre la ville où elle poursuivait ses études qu’elle roulait à vive allure, songeant qu’elle pourrait presque conduire les yeux fermés. D’autant qu’elle avait ce soir une autre bonne raison […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°261 : Voir partir sa fille

261 - Voir partir sa fille

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Être veuf et père — d’une unique fille qui plus est — est sans doute une expérience de l’amour paternel singulière et douloureuse. En effet, pour peu qu’en grandissant l’homme retrouve dans les traits de sa fille les lignes […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°260 : Sale temps

260 - Sale temps

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. S’il est, dans l’enfance et la force de l’âge, ce cadre incontournable qui permet à chacun de vivre des expériences multiples et variées, sources d’épanouissement et d’enrichissement, il est aussi, à l’aube de la vieillesse, ce destructeur flux qui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°259 : Fatal départ

259 - Fatal départ 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Une femme qui prend ses cliques et ses claques un beau matin de printemps, avec un chat en bandoulière, tout gris et angora… un mec déboussolé qui geint et désespère d’avoir perdu celle qui vivait sous son toit et qui, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°258 : Si elle t’était contée…

258 - Si elle t'était contée...

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Si — yeux fermés ! — tu la « vois » néanmoins s’avancer vers toi, aimante et rieuse dans ses tenues soignées, alors qu’elle est ailleurs et avec d’autres ; si — oreilles bouchées ! — tu « entends » pourtant les mots doux qu’elle […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°257 : Effets des mots

257 - Effets des mots

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Qu’il cherche à énoncer des vérités ou au contraire à les masquer ; qu’il cherche à dévoiler des émotions ou au contraire à les cacher, le langage est essentiel à qui veut tisser des liens avec les autres et […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°256 : Effrontée Lolita

256 - Effrontée Lolita

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Provinciale fraîchement débarquée, elle profite de l’été radieux pour visiter Paris durant quelques jours, désireuse de conquérir la ville, sûre de sa beauté solaire. Fantasque et raisonneuse, ingénue et mutine, elle se sent invincible, convaincue d’avoir tous les […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°255 : Orientale beauté

P 255 - Troublante égérie 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Marc Lagrange est né à Kinshasa, au Congo, en 1957. Après une formation d’ingénieur, il se tourne vers la photographie dans les années 1980. Installé à Anvers en Belgique, il débute dans la photo de mode pour évoluer […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°254 : Harmandiol

254 - A Mandiol 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! C’est en quelque sorte son refuge. Un lieu à l’écart de la ville — trop synonyme de stress et d’inquiétudes à ses yeux — où elle aime se retirer régulièrement pour profiter du calme de l’arrière-pays. D’autant que, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°253 : Quelle échappée derrière l’horizon ?

253 - Démentes échappées

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Cette silhouette longiligne qui fait face à un coucher de soleil dont les derniers rayons rougeoient l’horizon d’un ciel immense et sombre, ne serait-elle pas l’incarnation d’une juvénile déesse ? D’ailleurs, une brise légère, souffle d’un dieu trop […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°252 : Aurores boréales

252 - aurore boréale

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! L’aurore polaire, dite « boréale » dans l’hémisphère Nord et « australe » dans l’hémisphère Sud, est un phénomène lumineux ressemblant à d’immenses draperies colorées et mouvantes dans le ciel nocturne, avec le vert comme couleur dominante. Elle résulte d’une perturbation de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°251 : Midnight blues

midnight blues guitare

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Comme le souligne à juste titre un commentaire sur « youtube », l’on s’arrête sur la vidéo à cause de la photo et l’on y reste à cause de la chanson… Pareillement, désireux un soir d’écouter une musique parlant aux […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°250 : L’envol de l’aigle

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! L’aigle royal est […]

Philippe Parrot : Poème n°248 : Emmenez-nous vers vos ailleurs !

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Une comète est […]

Philippe Parrot : Poème n°247 : Quand…

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Porter un regard […]

Philippe Parrot : Poème n°246 : Un amour d’hiver

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Durant l’hiver, quand […]

Philippe Parrot : Poème n°245 : Vous, ma folie douce…

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Dans son livre […]

Philippe Parrot : Poème n°244 : Batailler pour de belles amours

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Comme le poème […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus