Archive | 2012

Rohan Le Barde : Chants de marin… et de pirate !

Mer

Une île, des palans, des cordes, la mer… Quitter les quais, larguer les amarres, hisser les voiles et partir vers d’autres horizons, d’autres rencontres et d’autres contrées ! Faire table rase du passé et s’engager dans une vie nouvelle, plus en accord avec sa nature et ses attentes ! Qui n’a pas rêvé à de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 18 : Belle iroquoise

P 18 : Belle iroquoise

Au cours d’une promenade dans une cité médiévale, un homme fait la connaissance d’un joueur de djembé et d’une jeune iroquoise. Rencontre d’autant plus insolite qu’aux pieds de la Belle, allongée sur un banc, traîne une drôle de boite, a priori fermée. Sans doute, une invite à des échappées belles : ailleurs, haut et loin… […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Point de vue n°5 : L’école au service de l’inégalité.

Pouvoirs et société

Toute organisation sociale — ayant pour vocation de perdurer dans le temps — doit assurer sa pérennité dans le présent mais aussi dans l’avenir. Cet objectif implique : d’une part de figer les Rapports de Production existants dans un cadre légal afin d’assurer la cohésion sociale nécessaire au fonctionnement du Mode de Production ; d’autre part d’assurer […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 17 : Réveille-toi !

Sculpture de Zadkine

Cet homme qui semble ployer sous le poids du désespoir, la poitrine déchirée de part en part, les bras levés vers le ciel, le bouche grande ouverte pour hurler sa douleur, se dresse pourtant, toutes ses forces bandées, contre l’absurdité de la guerre, en l’occurrence la destruction de la ville de Rotterdam durant la seconde […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 16 : Quand le vent tant las sera…

Vent

Le vent ! Voilà bien un élément dérangeant pour nos esprits cartésiens puisqu’il se joue en permanence du bon sens, en mettant à mal notre perception de la réalité. Car, à l’inverse de la terre, de l’eau et du feu dont nous appréhendons aisément l’indéniable matérialité, le vent, lui, ne se voit pas et ne […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Nouvelle n°4 : Torride effeuillage

Gilda

Loû, strip-teaseuse de son état, fait son show sur ce blog. Hélas, à l’inverse de Gilda, son exhibition dans le bouge d’un port va vite dégénérer. Pourtant et contre toute attente, au terme d’une véritable descente aux enfers, Loû rencontrera Lucas, un homme de nulle part, si touchant dans ses maladresses et ses pudeurs qu’elle […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Nouvelle 3 : Blancs, bleus et ocres

Homme Bleu

Avec « Blancs, bleus et ocres », je vous emmène dans le désert, à la rencontre d’Elle et de l’Homme Bleu ! Une singulière histoire d’amour… Pleine d’exotisme, de soleil, de chevauchées, de passions, de peurs, de rebondissements, et surtout, surtout, pleine de folies. Une invite à se laisser emporter par ses sentiments et ses émotions, là […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 15 : Prisonnier d’elle sans aile.

Liens

Elle s’appelle Fille du Vent et vit dans le présent, oublieuse du passé qui pourrait lui peser, attendant de l’avenir qu’il vienne en son temps. Ancrée dans l’instant, et de toutes les audaces, elle a le don de faire, spontanée et sensée, ce que les autres n’osent. Et moi qui l’ai croisée au hasard d’un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 14 : Au Petit Pont Perdu.

pont

Au cours d’une promenade sur le chemin de halage, à l’écart de la ville, je ne songeais à rien, trop heureux d’oublier les tracas quotidiens. D’un pas lourd et traînant, car l’âme vagabonde, je marchais vers l’écluse où les bateaux font halte. Solitaire et tranquille… Mais quand je l’ai croisée, allongée sur la rive, légèrement […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Nouvelle n°2 : Forestius, entre ciel et terre.

Forestius et Palatouche, un étrange amour

Aujourd’hui que Forestius et Palatouche existent bel et bien, dotés d’un corps et d’une silhouette à travers des illustrations ; d’un cœur et d’un esprit à travers des mots, il est temps de présenter leur incroyable aventure. Corps, cœur, esprit ! N’est-ce pas ce que nous sommes ? Pareils à nous, il s’avère impossible d’ignorer plus longtemps […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Nouvelle 1 : Entre deux mondes !

Baiser d'amour en noir et blanc

Sarah, jeune étudiante fraîchement diplômée, quitte Paris en novembre 1975 pour se rendre en République Centrafricaine, alors dirigée par le Président Bokassa. Désireuse de rompre avec une famille jugée trop encombrante, elle a choisi de venir enseigner à Bangui, au titre de la coopération.  A priori, rien là de particulièrement romanesque… Pourtant, en quelques heures et en quelques rencontres, Sarah, si candide à bien des égards, va […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Deux immortels !

Il s’agit dans ce montage de magnifier deux corps trouvés sur des sites distincts, parmi les innombrables photos qui circulent sur internet. À l’image de dieux qui trôneraient sur l’Olympe, j’ai souhaité mettre en évidence la superbe plastique de leur silhouette comme la force et l’élégance de leur posture. Surpris dans une pose extatique, lion et lionne incarnent ainsi une sorte […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Le chat-paon.

Extrêmement rare en France où un seul spécimen est à ce jour recensé, le chat-paon appartient à une espèce menacée. Les zoologistes n’ont dénombré qu’une dizaine de représentants de par le monde. Celui présenté sur la photo ci-dessous, et capturé il y a quelques jours, est gardé dans le plus grand secret dans un zoo d’Europe Centrale. Le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Etrange kaléidoscope !

Un unique corps multiplié par trois, sous l’effet des jeux de miroirs d’un curieux kaléidoscope ! Fruit de mon imagination vagabonde, formes et couleurs se marient dans un enchevêtrement compliqué, à partir d’une simple photo, là encore, trouvée sur internet !  Cet entrelacs donnerait presque le vertige,  comme si nous risquions d’être happés dans un tourbillon d’émotions. Laissons-nous […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Femme girafe

Rencontre du troisième type. Séduisante, non ? Dans les heures ou les jours qui viennent (peut-être), un commentaire permettra à chacun de mieux connaître le mode de vie de cette espèce rarement croisée dans nos rues. Il n’empêche qu’elle existe puisqu’une de ses représentantes est surprise là, en train de se reposer d’une tête décidément trop lourde […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 13 : Rose noire

rose noire

Que nul ne s’y trompe. La Black Baccara n’est pas synonyme de mort, bien au contraire. La rose noire symbolise la vie, la force des sentiments, la fougue de la passion, bref, les élans de l’amour, fou et absolu, qui se vit jusqu’à la mort. Elle exprime, à travers sa troublante couleur, la puissance des émotions que […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 12 : Leurs yeux dans mon miroir

Regards

Un homme une femme et un miroir ! Qui sont-ils ? Peu importe puisqu’ils nous sont si proches. Beaux, jeunes et côte à côte, leur tempe et leur main se touchent. Presque ! Lointains et impassibles, ils ne livrent aucun sentiment et fixent un même horizon. Lequel ? Malgré la froideur de leur regard, on […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 11 : Une si belle journée d’été

Terrasse

C’est le temps des vacances, de l’insouciance et des abandons. Seules, nues, main dans la main, pour échapper aux regards indiscrets comme aux propos malveillants, elles se sont isolées dans un jardin luxuriant et secret, assises à une terrasse surplombée par le feuillage d’un cèdre flamboyant. Ainsi vivent-elles leur amour pleinement, à leur manière, fuyant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 10 : Ô Femme Rouge-Oranger !

Femme endormie

À partir d’une œuvre de Tamara de Lempicka (1898/1980), respectueuse des formes dans le cadre d’un exercice de style, Sandra Savajano  a décidé d’exprimer, à travers le dessin ci-dessous, sa propre sensibilité dans le jeu de nuances de lumière, d’un rouge-oranger de son choix. Pari gagné ! Ces dégradés denses et chauds m’ont inspiré le poème […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Histoire courte n°4 : Des charmes d’une muse.

Histoire courte 4 : Des charmes d'une muse

Plus qu’un modèle qui charme l’œil et guide la main, la muse enflamme le cœur et inspire l’esprit.  Qu’il est donc comblé l’homme qui l’a trouvée ! Dans sa fascination sans bornes, elle sait prendre de lui autant qu’il puise en elle, leurs deux âmes embrasées mises à nu. Ainsi marchent-ils ensemble sur des chemins de vie, distincts et parallèles, qui mènent […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 9 : Dans les rets de la grâce.

Bonheur - Henri Matisse

Protégés par la nuit, cachés dans une chambre, au chaud sous des draps, deux amants attendrissants se reposent, détendus et sereins, si repus d’amour… Le corps comblé, le cœur apaisé, l’âme enchantée, ils s’abandonnent au présent, portés par une paix intérieure profonde propice à de douces émotions et à de tumultueux rêves. Surtout, surtout, ne […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Point de vue n°4 : Mises en scène et aliénation

Pouvoirs et société

Les mises en scène de la société de consommation, conçues pour formater les loisirs, la publicité, l’information et la propagande, inversent la perception du monde de chaque individu. Conséquence de l’omniprésence des représentations et de l’addiction qu’elles entraînent, l’imaginaire devient la vraie matérialisation du réel et le réel le reflet fallacieux de l’imaginaire. Si ces jeux […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 8 : A deux sang pour sang

A deux sang pour sang

Une page qui se tourne ! À l’occasion du passage-éclair de son fils aîné, parti poursuivre ses études loin de la maison familiale, un père se retrouve à discuter avec ses deux garçons, le plus jeune sur le point de quitter lui aussi le clan, son bac en poche. Adolescent las d’un cursus scolaire qu’il […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Point de vue n°3 : Vision du monde et enjeux

Pouvoirs et société

Si les Appareils Médiatiques nationaux et internationaux - à travers la manipulation des images, le filtrage des informations, l’incitation à la consommation des biens et des loisirs - ont pour fonction d’imposer une vision du monde unique, transnationale, mercantile et consumériste qui vise à conforter le système économique et à en assurer la pérennité, c’est uniquement parce que la Sphère […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Nouvelles : S COM HOM, Sandra Savajano y met aussi des mots !

Sandra Savajano présente une de ses oeuvres

Avant d’illustrer S COM HOM, Sandra Savajano   a bien voulu exprimer ses ressentis avec des mots. Les voilà dans leur intégralité qui livrent à la curiosité du lecteur Paul, Loû, Noémie, Kahane, l’Étrangère et l’Homme Bleu, les héros tout à la fois remarquables et pitoyables de ces cinq nouvelles. « J’étais trop impatiente de le lire… Je sais désormais que j’aime votre écriture. […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 7 : Bulle magique.

Bulle

Ce poème présente la particularité de s’inscrire très exactement à l’intérieur d’un cercle, enfermant les mots dans une sorte de bulle magique, tout à la fois protectrice et enveloppante. Ainsi, dans cet espace clos et rassurant, aux rondeurs aussi maternantes qu’un ventre de femme, ne peut-on que s’y sentir bien. À vous de ressentir peut-être […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Point de vue n°2 : Le virtuel, outil d’exaspération du désir

Pouvoirs et société

Aujourd’hui, les institutions financières : banques, assurances, fonds de pension, etc soumettent à leur volonté de profit à court terme la stratégie de développement des entreprises comme des États qui, à l’inverse, ne peuvent fonctionner sans s’inscrire dans des logiques à moyen et long terme, seules garantes de leur pérennité. Cette perversion du système, malgré les dysfonctionnements qu’elle […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Point de vue n°1 : Authenticité et jeu.

Pouvoirs et société

Dans les sociétés industrielles modernes, qu’elles soient libérales ou bureaucratiques, la logique du Mode de Production capitaliste a finalement triomphé, étendant sa domination à l’échelle mondiale. De gré ou de force, les hommes s’intègrent dans ce système économique, contrôlés par les Appareils Répressifs, manipulés par les Appareils Médiatiques et éduqués par les Appareils Formateurs (voir schéma ci-dessous […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 6 : Un ara entre ses mains

ara

Il s’agit là d’un pur exercice de style, d’un simple pari à tenir. Faire que chacun puisse lire le texte de haut en bas mais aussi de bas en haut, avec le renversement de signification qu’une telle lecture provoque. Histoire de s’interroger sur la manière dont on peut totalement inverser le sens d’un texte, mettant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 5 : Une terre d’asile et de repos.

Dernière demeure

Montluçon ! Une ville jadis industrieuse ; à cette heure sinistrée… Une avenue de Néris autrefois ; une avenue John Fitzgerald Kennedy aujourd’hui… Un cinéma Rex à « La rivière sans retour » dans les années soixante ; une Banque Populaire aux guichets rutilants dans les années 2000… Une maison au numéro 14, en retrait, avec un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 4 : Rame d’âme

Ramdam

Qui n’a jamais rêvé de s’affranchir des innombrables tutelles — lois, règles, normes, devoirs, obligations, j’en passe et des meilleurs ! — que la société nous impose ? Seules garantes de l’Ordre Public qui concourt à l’exercice du travail et à la production de nos « chers » biens, elles s’imposent à nous comme des […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Histoire courte n°3 : Rires bleus.

Le baiser de l'Hôtel de Ville - Robert Doisneau - 1950

                                                     Le baiser de l’Hôtel de Ville – Robert Doisneau – 1950 Elle avance devant lui, en messagère radieuse de leur troublant amour, et lui la regarde, n’en croyant pas ses yeux, ébloui par sa silhouette, longiligne et gracile, qui guide ses pas d’amant. Ils longent un boulevard dans les lueurs du soir, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 3 : L’aigle et l’enfant.

Vautour

Photo bouleversante, dans ce face-à-face, deux destins se croisent. Qu’il s’agisse de l’homme ou de la bête, tous deux cherchent à survivre dans un environnement particulièrement hostile où la loi du plus fort impose son absurde et implacable et inacceptable logique. En effet, dans ces régions d’Afrique ravagées par les sécheresses, les famines et les […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Histoire courte n°2 : Un marin à terre.

bitte d'amarrage

Regard d’ailleurs Alors que je passais à ses côtés, un marin m’a demandé : —  Vous n’auriez pas une cigarette ? La dernière ! Je lui ai proposé de partager celle que j’avais en bouche. Il accepta sans rechigner, avant de s’exclamer à brûle-pourpoint : — Vous savez, si quitter les siens et partir relève souvent d’une aventure […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 2 : Deux grains de beauté

Deux grains de beauté

Fascinant pouvoir onirique de l’image ! Au départ, une photo pareille à des dizaines d’autres, trouvée au hasard d’errances sur la Toile, somme toute assez banale dans sa composition, et pourtant, sans savoir pourquoi — comme une illumination ! — mon regard est soudain subjugué par la grâce de ces jambes posées à même le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 22 : Lumières d’une vie – Yang.

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux essences indissociables et distinctes qui, insérées au cœur de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 21 : Ténèbres d’une vie – Yin.

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux essences indissociables et distinctes qui, insérées au cœur de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 345 : La femme au fusain

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 26 AOÛT  2018 DANS LA MATINÉE Avec la fin des vacances, un troisième et dernier exercice […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 344 : Par pleine lune…

« Par pleine lune, l’empreinte de ton âme dans la nuit de mon cœur se perçoit ». Encore un formel exercice de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 343 : Sens, colonnes et lignes

À la manière d’un saltimbanque sur une piste de cirque, jongler avec les mots comme avec des balles. Les lancer […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 342 : Brindille

« La Brindille » est un film français réalisé par Emmanuelle Millet. Sorti en 2012 — avec Christa Theret dans le rôle […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 341 : Manières d’être

Inféodé à une société de consommation qui vise à produire toujours plus de biens ; prisonnier d’un monde de l’image qui […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 340 : Jeune et rebelle

C’est aux premières lueurs de l’aube qu’Erwan avait entendu des petits coups secs contre la vitre. Il avait ouvert les […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus