Sarah, jeune étudiante fraîchement diplômée, quitte Paris en novembre 1975 pour se rendre en République Centrafricaine, alors dirigée par le Président Bokassa. Désireuse de rompre avec une famille jugée trop encombrante, elle a choisi de venir enseigner à Bangui, au titre de la coopération. 

A priori, rien là de particulièrement romanesque…

Pourtant, en quelques heures et en quelques rencontres, Sarah, si candide à bien des égards, va se trouver immergée au cœur de la réalité centrafricaine, avec ses excès en tout genre qui, s’ils frisent souvent le grotesque, l’affligeant et le sordide, n’en demeurent pas moins la réalité sans fard de l’époque. À cette occasion, au lendemain de son arrivée, Sarah s’en trouvera changée, enrichie d’une expérience qu’elle n’aurait jamais osé vivre en Europe : une liaison avec une femme, en l’occurrence Leïlha…

Philippe Parrot : Nouvelle 1 : Entre deux mondes ! dans Nouvelles baiser-noir-blanc-300x171

Baiser en noir et blanc.

Pour lire la nouvelle Entre deux mondes, illustrée par Catherine COLLIN, veuillez cliquer sur l’icone ci-dessous. Nous vous souhaitons une agréable lecture.

*      *      *      *      *

fichier pdf Entre deux mondes

I need you

*      *      *      *      *

Avertissement: la crudité de certaines descriptions pourrait heurter des personnes sensibles.

Dans des registres différents, découvrez mes autres nouvelles en cliquant sur les liens ci-dessous. Et bonne lecture à vous !

*      *      *      *      *

1/ Blancs, bleus et ocres

2/ Forestius, entre ciel et terre

3/ Torride effeuillage

4/ Les fous du stade

5/ L’envol de Noémie

*      *      *      *      *

Notification : Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n°57-298 du 11 mars 1957), il est interdit d’utiliser et/ou de reproduire et/ou de modifier et/ou de copier texte et image ci-dessus, de façon intégrale ou partielle, sur quelques supports que ce soit : électronique, papier ou autre, sans l’autorisation expresse et préalable de l’auteur. Blog créé le 3 janvier 2011 — Tout droit réservé.

Pour vous procurer mes livres, vous pouvez cliquer sur les couvertures ci-dessous. Toutefois, les Éditions Qui Lit Vit n’en ayant plus en stock aujourd’hui, suite à la cessation du contrat liant les deux parties, elles s’adresseront à moi qui possède encore des exemplaires. Aussi, si vous souhaitez les avoir au plus vite, envoyez-moi directement votre demande via le formulaire de contact ci-dessous. Je vous les enverrai dans les meilleurs délais, dédicacés qui plus est.

À bientôt donc…

Couverture SCH                                              Couverture VA2V

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

/

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Philippe Parrot : Poème d’hier 22 : Lumières d’une vie – Yang.

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux essences indissociables et distinctes qui, insérées au cœur de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 21 : Ténèbres d’une vie – Yin.

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux essences indissociables et distinctes qui, insérées au cœur de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 345 : La femme au fusain

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 26 AOÛT  2018 DANS LA MATINÉE Avec la fin des vacances, un troisième et dernier exercice […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 344 : Par pleine lune…

« Par pleine lune, l’empreinte de ton âme dans la nuit de mon cœur se perçoit ». Encore un formel exercice de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 343 : Sens, colonnes et lignes

À la manière d’un saltimbanque sur une piste de cirque, jongler avec les mots comme avec des balles. Les lancer […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 342 : Brindille

« La Brindille » est un film français réalisé par Emmanuelle Millet. Sorti en 2012 — avec Christa Theret dans le rôle […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 341 : Manières d’être

Inféodé à une société de consommation qui vise à produire toujours plus de biens ; prisonnier d’un monde de l’image qui […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 340 : Jeune et rebelle

C’est aux premières lueurs de l’aube qu’Erwan avait entendu des petits coups secs contre la vitre. Il avait ouvert les […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus