À l’instant de visionner le montage vidéo ci-dessous, il est conseillé de lancer simultanément une des compositions musicales proposées (trompette, piano, violoncelle)  afin de mieux se laisser emporter par la magie de ce bien étrange amour, entre rêve et réalité, sans que nul ne puisse jamais en percevoir clairement la frontière…

Un ange passe. Le premier, l’unique et le dernier… Oui, tout paumé qu’il soit, Nate a vraiment de la chance. Rencontrer un être d’exception, venu d’ailleurs, lumineux de vérité et brûlant d’amour, est un privilège. Peu d’hommes peuvent en effet prétendre avoir croisé un tel « ange » qui comble tout à la fois la chair, le coeur et l’esprit.

*      *      *      *      *

 Image de prévisualisation YouTube

Musique du film « Ascenseur pour l’échafaud », interprétée par Miles Davis.

Image de prévisualisation YouTube

Erik Satie – Gymnopédie No.1

Image de prévisualisation YouTube

Prélude de la 1ère Suite pour violoncelle solo de J.S. Bach

*      *      *      *      *  

Passion Play est un film américain réalisé par Mitch Glazer, avec Mickey Rourke et Megan Fox. Le tournage, commencé en Décembre 2009, s’acheva en 2010.

Nate Poole (Mickey Rourke) est un musicien de jazz qui vit à la petite semaine. Un soir, à la sortie d’une boite où il joue, il est enlevé. Son agresseur l’emmène en plein désert pour le tuer mais il est abattu par des Indiens. Nate s’enfuit et découvre un cirque, au milieu de nulle part, où travaille Lily (Megan Fox), une saltimbanque qui a de magnifiques ailes dans le dos. Lors de leur rencontre, Lily pressent que cet homme pourrait l’aider à démarrer une nouvelle vie. Jaloux, le directeur du cirque tente de tuer Nate mais Lily va l’en empêcher in extremis. À bord d’un pick-up, ils réussissent à s’enfuir ensemble.

Nate et Lily s’attachent l’un à l’autre. Mais, Nate, craignant une nouvelle tentative d’assassinat, prend contact avec Happy Shannon, un gangster affairiste et sans scrupules, qui avait commandité son meurtre après qu’il eut séduit sa femme. Nate lui propose d’exhiber Lily auprès de clients fortunés, cédant l’essentiel des gains en contrepartie de sa vie sauve. Happy rejette la proposition avant de l’accepter quand la preuve lui est donnée que Lily est vraiment une femme-oiseau.

Confondu par ce miracle, Happy tombe amoureux de Lily, l’enlève et décide de vivre avec elle. La jeune femme accepte à condition que Nate ne soit pas tué. Mais Happy se lasse un jour de cette liaison et décide de transformer Lily en animal de foire. Apprenant qu’elle est exposée dans une cage, Nate décide de la libérer. Il se rend au spectacle, brise la paroi de verre et tous deux se réfugient au sommet d’un building, poursuivis par les gangsters. Nate essaie de convaincre Lily de s’envoler mais elle craint de ne pouvoir le faire. Nate lui déclare son amour et saute dans le vide. Lily s’y précipite à son tour et… miracle, se met à voler. Elle rattrape Nate, le prend dans ses bras et les voilà qui partent ensemble, au milieu des nuages…

Nate regarde les paysages qui défilent sous ses yeux et reconnaît soudain le désert où son agresseur avait tenté de l’assassiner, au début du film. Il voit même son propre corps, allongé sur le sol, sans vie. Se pourrait-il donc qu’à l’ultime instant, il ait vécu un rêve ? Emporté, ailleurs haut et loin, par Lily, il disparaît dans le ciel et la question demeure sans réponse…

*      *      *      *      *

Pour vous procurer mes livres, vous pouvez cliquer sur les couvertures ci-dessous. Toutefois, les Éditions Qui Lit Vit n’en ayant plus en stock aujourd’hui, suite à la cessation du contrat liant les deux parties, elles s’adresseront à moi qui possède encore des exemplaires. Aussi, si vous souhaitez les avoir au plus vite, envoyez-moi directement votre demande via le formulaire de contact ci-dessous. Je vous les enverrai dans les meilleurs délais, dédicacés qui plus est.

À bientôt donc…

Couverture SCH                                              Couverture VA2V

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Philippe Parrot : Poème d’hier 336 : Baisers volés en gare

Comme chaque matin, leur train de banlieue respectif s’engageait, en même temps, de part et d’autre du quai 13. Aussitôt […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 220 : Retrouvailles

Voilà trois décennies qu’ils correspondaient à l’occasion des vœux du Nouvel An, chacun dans des villes distinctes, lié par des […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 173 : Salle des Pas Perdus

S’asseoir sur un banc, dans la Salle des Pas Perdus d’une gare, c’est comme aller au théâtre, sauf que la […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 46 : Quai de gare

Une gare n’est rien d’autre qu’une immense « Salle des Pas Perdus » où des centaines de voyageurs transitent quotidiennement par […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 349 : L’hétaïre

MON PROCHAIN POÈME DEMAIN DIMANCHE 23 SEPTEMBRE 2018 DANS LA MATINÉE Le corbillard roulait à faible allure pour permettre à […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 348 : Yasmine

Initialement, il y avait l’envie d’écrire un énième exercice de style en jouant sur des rimes en « ine », en « ité », […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 347 : Le tiroir du secrétaire

Cela avait été, jadis, le vœu de sa grand-mère sur son lit de mort. Que les objets contenus dans son […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 346 : L’étoile et le funambule

Giorgio n’avait jamais eu de cesse, tout au long de sa carrière de funambule, de tendre son filin d’acier toujours […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 345 : La femme au fusain

Avec la fin des vacances, un troisième et dernier exercice de style ! Avant les suivants (ou non) dans les […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 344 : Par pleine lune…

« Par pleine lune, l’empreinte de ton âme dans la nuit de mon cœur se perçoit ». Encore un formel exercice de […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus