Archive | août 2014

Philippe Parrot : Poème n°52 : Une étoile est née.

Instant magique

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Quand un instant semble « magique », c’est bien souvent parce que l’esprit et le cœur sont envahis de concert par la perception et le sentiment que le Temps s’est arrêté brusquement, son cours suspendu comme par miracle, changé en un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°51 : Ô vent honni !

O vent honni !

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Il y a des jours où doutes, souffrances et désarrois gangrènent tellement la conscience que le corps, privé d’un souffle pour l’impulser ou d’une main pour le rassurer, s’enfonce dans une délétère langueur qui l’abat insidieusement. Prostré, replié sur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°50 : Reflets et enchantements.

Reflets et enchantements

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. De toute évidence, la jeune femme qui a pris en photo cette « Traction » ne s’attendait pas à un tel résultat. En effet, loin d’immortaliser uniquement une voiture, sans qu’elle s’en rendit compte, j’imagine que la baie vitrée derrière laquelle […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°49 : Fatale errance.

Into the wild

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. La quête d’Absolu apparaît parfois si nécessaire, urgente et impérieuse, au cœur de certains êtres qu’ils n’hésitent pas à rompre avec ce qui constituait jusqu’alors leur univers. Abandonnant du jour au lendemain famille, étude, métier, confort et sécurité, ils […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°48 : Merle noir.

Merle noir

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci Depuis plus d’un an, il avait pris l’habitude d’investir régulièrement le jardinet, trouvant dans le feuillage persistant d’un épineux un abri contre les intempéries et les prédateurs. Au fil de ces derniers mois, nous l’avons donc côtoyé, lui laissant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : En route vers le million de lecteurs !

Suite à ma décision de présenter dans leur intégralité mes maximes, mes poèmes, mes haïkus, mais aussi mon roman « Vénus […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°250 : L’envol de l’aigle

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! L’aigle royal est […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°238 : Grand-Duc

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Toute plaisanterie mise […]

Philippe Parrot : Poème n°332 : Bois Belleau

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 27 MAI 2018 À 11 HEURES Troupes américaines dans le secteur du Bois Belleau, dans l’Aisne, en […]

Philippe Parrot : Poème n°331 : Homme dans les ténèbres

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Retiré dans quelque pièce […]

Philippe Parrot : Poème n°330 : Dans les pinces du Crabe

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Photo libre de droit […]

Philippe Parrot : Poème n°329 : Braises ou cendres.

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Gilles arpentait la Place […]

Philippe Parrot : Poème n°328 : Beauté à contre-jour

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Chaque fin de semaine, […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus