Archive | janvier 2015

Philippe Parrot : Poème contemporain 69 : Belles inconnues

Belle inconnue

Chaque jour, il nous arrive de croiser la fugace silhouette d’une femme qui nous trouble vivement bien qu’on l’aperçoive un bref instant. Qu’elle soit à marcher dans la rue, à conduire un véhicule, à regarder par la fenêtre, à voyager en face de soi, à s’exposer sur internet, à chaque fois sa lointaine et impalpable […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 68 : Dans les yeux des chats

Yeux de chat

La domestication des chats est liée à la sédentarisation des hommes, suite à l’apparition de l’agriculture. Face à la nécessité de stocker les grains qui attiraient souris et rats, il est apprivoisé environ 7 000 ans avant J.C dans les régions du Croissant Fertile, au Proche-Orient, au départ pour protéger les denrées alimentaires de ces […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Tous mes poèmes contemporains par ordre thématique

Dessin de Folon

Vous aimez mes poèmes, partagez cette page ! Vous contribuerez ainsi à leur diffusion. Merci. Désireux de faciliter l’accès à tous mes poèmes, vous les trouverez rassemblés là, par ordre thématique. Vous pourrez ainsi, en fonction de vos sentiments du moment, choisir un texte dont le sujet vous interpelle parmi ceux qui vous sont proposés, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 67 : Viaduc

Viaduc Néris-les-Bains Montluçon

La « voie verte » aménagée entre Néris-les-Bains et Montluçon, dans l’Allier, suit le tracé de l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Montluçon à Gouttières par la gare de Néris. Suite à la signature d’une convention entre le Ministère des Travaux Publics et La Compagnie du Chemin de Fer de Paris à Orléans, cette dernière […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 66 : Je suis Charlie

Je suis Charlie

Mercredi 7 janvier 2015, à 11 h 20, deux individus lourdement armés pénétraient dans les locaux de « Charlie Hebdo » où, comme chaque semaine, le comité de rédaction était réuni au grand complet. Leur kalachnikov brandi, au cri vengeur de leur dieu ils tirèrent aussitôt sur les journalistes présents, tuant douze personnes dont Cabu, Charb, Wolinski, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 65 : Adieux

Adieux

Qu’il s’agisse d’une rupture amoureuse ou d’un décès, la séparation d’avec un être cher nous plonge dans un état de sidération profond. Sous le choc, il nous faut brutalement faire le deuil de celui ou de celle qui contribuait à notre bonheur en donnant journellement du sens à nos mots et à nos actions et […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 213 : La mer et la mourante

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 207 : Pèlerinage en bord de mer

L’après-midi était bien avancée et, à l’approche de la fin de l’été, elle voulait absolument profiter de ce jour ensoleillé […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 45 : Couple en bord de mer

Chaque année, en juillet et en août, nous ne songeons plus qu’aux vacances. Congés et été deviennent alors deux mots […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 392 : Féminicides

Le terme « féminicide » commença à être juridiquement utilisé en Amérique Latine (notamment après les meurtres des sœurs Mirabal, toutes trois […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 391 : Sous nos pas, la vie s’en va…

La sensation d’écoulement du Temps est une perception très subjective. Selon son âge, son état d’esprit et ses priorités du […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 390 : L’homme au tatouage

Il avait très vite eu la certitude qu’elle allait littéralement le « posséder », envoûté qu’il était par sa beauté, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 389 : Déconnade

Des images — toutes plus absurdes les unes que les autres — qui s’enchaînent : des virgules dragueuses de points ; des diables […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 388 : Embrouillamini

Une nouvelle fois l’envie m’a pris de m’imposer une kyrielle de contraintes en vue d’écrire un texte a priori absurde […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 387 : Deux araignées

Sœurs jumelles, elles ne s’étaient jamais séparées, ne concevant pas un seul instant de faire quoi que ce soit sans […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus