Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci.

À l’aube de la vieillesse, quand l’homme doit composer avec les premiers signes du déclin de son corps, le sentiment de l’urgence et de la nécessité d’aller jusqu’au bout de soi avant qu’il ne soit trop tard, s’empare de lui. Dès lors, le voilà qui s’engage dans une sorte de course contre la montre afin de mobiliser une dernière fois toutes ses forces.

Et si certains se jettent alors dans l’action, d’autres, d’un tempérament moins fougueux, peuvent souhaiter à l’inverse se retirer, bien décidés à se couper du monde, de ce monde où, confrontés journellement à d’incessants désirs, ils ne pourraient mener à bien cette réflexion susceptible de leur apporter la paix intérieure à laquelle ils aspirent.

Cependant, pour s’enfermer de la sorte, il faut être animé par « quelque chose » qui transcende et oblige, insufflant dans l’âme le courage de s’engager dans le sacrifice permanent de soi. Ce « quelque chose », certains l’appelleront « muse », d’autres « démon », d’autres encore « Esprit ». Quel qu’il soit, charnel ou non, chimérique ou non, divin ou non, c’est lui qui stimule la pensée et mobilise le corps pour que l’homme qu’il habite découvre ce qu’il y a de plus profond, de plus intime, de plus singulier en lui.

Exemplaire et douloureuse aventure, son plus grand mérite est d’éviter que ne sombrent dans l’oubli les ressentis suscités par les êtres qu’il croisa durant son existence et qui le marquèrent par la richesse de leur présence. En somme, une manière de leur rendre hommage…

Philippe Parrot

175 - Il y a dans ma geôle

 *      *      *      *      *

Pour lire le poème « Il y a dans ma geôle », veuillez cliquer sur le fichier ci-dessous. Merci.

fichier pdf P 175 – Il y a dans ma geôle

Poème écrit par Philippe Parrot

Commencé le mercredi 20 avril 2016

Et terminé le jeudi 21 avril 2016

Image de prévisualisation YouTube

Pour visualiser le poème en même temps qu’il est lu, cliquez simultanément sur le fichier pdf et sur la vidéo !

Retour à la page d’accueil

 *      *      *      *      *

I need you

 *      *      *      *      *

Pour accéder à la totalité de mes poèmes, ou mieux vous procurer mon recueil de poésie, veuillez cliquer sur l’une des bannières ci-dessous. Merci de me lire.

Tous mes poèmes                                      Le livre Corps et âme, au diable !

     Découvrir tous mes poèmes                                                        Commander mon recueil de poésie.

*      *      *      *      *

Notification : Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n°57-298 du 11 mars 1957), il est interdit d’utiliser et/ou de reproduire et/ou de modifier et/ou de traduire et/ou de copier le texte ci-dessus, de façon intégrale ou partielle, sur quelques supports que ce soit : électronique, papier ou autre, sans l’autorisation expresse et préalable de l’auteur. Tout droit réservé.

Pour vous procurer mes livres, vous pouvez cliquer sur les couvertures ci-dessous. Toutefois, les Éditions Qui Lit Vit n’en ayant plus en stock aujourd’hui, suite à la cessation du contrat liant les deux parties, elles s’adresseront à moi qui possède encore des exemplaires. Aussi, si vous souhaitez les avoir au plus vite, envoyez-moi directement votre demande via le formulaire de contact ci-dessous. Je vous les enverrai dans les meilleurs délais, dédicacés qui plus est.

À bientôt donc…

Couverture SCH                                              Couverture VA2V

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Philippe Parrot : Poème d’hier n°22 : Lumières d’une vie – Yang.

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Dans la philosophie chinoise, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°21 : Ténèbres d’une vie – Yin.

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Dans la philosophie chinoise, […]

Philippe Parrot : Poème n°318 : Cher Présent

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Si la perception du […]

Philippe Parrot : Poème n°317 : L’eau du lac

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Dans son roman « Le […]

Philippe Parrot : Poème n°316 : Femme dans un miroir

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Seule, face à la […]

Philippe Parrot : Poème n°315 : L’ermite

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Sans trop savoir pourquoi, […]

Philippe Parrot : Poème n°314 : Dame croisée

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Dans une rue déserte […]

Philippe Parrot : Poème n°313 : L’ours polaire

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Émouvante scène filmée par […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus