Archive | juillet 2016

Philippe Parrot : Poème contemporain 192 : Gédéon

192 - Gédéon

Je m’appelle Gédéon. Labrador noir et mâle, au tempérament de chef de meute, insoumis chronique, fugueur éhonté, chasseur invétéré, avec mon corps puissant et musculeux, certes un peu pataud sur ses pattes trop courtes, bien plus qu’un animal de compagnie, je suis d’abord et surtout, sous mes airs bonasses, un tyrannique chef de clan. Au […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 191 : En ton nom…

Statue de la Liberté

Chacun d’entre nous a besoin d’adhérer à des valeurs, seules susceptibles de transcender notre quotidien et de lui donner un sens. L’exigence de liberté est l’une d’entre elles. Mais, est-ce à dire que nous sommes réellement libres dans nos paroles comme dans nos actes et que notre conscience, à travers le libre-arbitre, peut déterminer en […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 190 : Magique longe…

190 - L'Eternité domptée !

Dans la passion amoureuse, l’aveuglement est si puissant que les amants perçoivent le monde uniquement à travers le prisme de leurs propres sentiments. Il s’ensuit que les autres comme la réalité deviennent de simples cadres, au mieux futiles, au pire contraignants, interférant à leur corps défendant sur le cours de leur histoire. À vivre de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 211 : Rue Mouffetard

La rue Mouffetard, située dans le Vème arrondissement, est l’une des rues les plus anciennes de Paris. Tracée par les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 199 : Crazy Horse

Le « Crazy Horse » est un cabaret de strip-tease créé par Alain Bernardin en 1951. Situé dans le quartier des Champs-Elysées, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 189 : Le zinc

À l’heure où chacun d’entre nous s’affiche sur les réseaux sociaux, prêt à se livrer corps et âme, il résulte […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 187 : Rêver d’amour dans le métro

La RATP lançait en mars dernier son concours du Grand Prix Poésie 2016 — présidé cette année par Zabou Breitman […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 355 : Moustic

Aujourd’hui, les chevaux sont abattus soit pour des raisons économico-financières, leur propriétaire n’ayant plus les moyens de les entretenir ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 354 : Amer pressentiment

Quand une personne qui nous est chère disparaît, il est réconfortant de croire qu’elle continuera de « vivre » aussi longtemps que […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 353 : S’aimer

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus