Archive | mars 2017

Philippe Parrot : Poème n°256 : Effrontée Lolita

256 - Effrontée Lolita

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Provinciale fraîchement débarquée, elle profite de l’été radieux pour visiter Paris durant quelques jours, désireuse de conquérir la ville, sûre de sa beauté solaire. Fantasque et raisonneuse, ingénue et mutine, elle se sent invincible, convaincue d’avoir tous les […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°255 : Orientale beauté

P 255 - Troublante égérie 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Marc Lagrange est né à Kinshasa, au Congo, en 1957. Après une formation d’ingénieur, il se tourne vers la photographie dans les années 1980. Installé à Anvers en Belgique, il débute dans la photo de mode pour évoluer […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°254 : Harmandiol

254 - A Mandiol 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! C’est en quelque sorte son refuge. Un lieu à l’écart de la ville — trop synonyme de stress et d’inquiétudes à ses yeux — où elle aime se retirer régulièrement pour profiter du calme de l’arrière-pays. D’autant que, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°253 : Quelle échappée derrière l’horizon ?

253 - Démentes échappées

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Cette silhouette longiligne qui fait face à un coucher de soleil dont les derniers rayons rougeoient l’horizon d’un ciel immense et sombre, ne serait-elle pas l’incarnation d’une juvénile déesse ? D’ailleurs, une brise légère, souffle d’un dieu trop […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°252 : Aurores boréales

252 - aurore boréale

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! L’aurore polaire, dite « boréale » dans l’hémisphère Nord et « australe » dans l’hémisphère Sud, est un phénomène lumineux ressemblant à d’immenses draperies colorées et mouvantes dans le ciel nocturne, avec le vert comme couleur dominante. Elle résulte d’une perturbation de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°251 : Midnight blues

midnight blues guitare

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! L’on s’arrête sur la vidéo à cause de la photo et l’on y reste à cause de la chanson… Désireux, un soir, d’écouter une musique parlant aux tripes, j’ai tapé sur l’onglet « Recherche » de YouTube le mot « blues » […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°250 : L’envol de l’aigle

250 - L'aiglon

L’aigle royal est un rapace de la famille des accipitridés. D’une taille allant de 60 cm à 1 m, d’une envergure variant entre 1,80 et 2,30 m, il pèse selon les espèces entre 2,5 et 6 kg, sachant que la femelle est toujours plus imposante que le mâle. Pourvu d’un plumage brun foncé, sa coloration […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°250 : L’envol de l’aigle

L’aigle royal est un rapace de la famille des accipitridés. D’une taille allant de 60 cm à 1 m, d’une […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°238 : Grand-Duc

Toute plaisanterie mise à part, il faut d’abord se défaire de cette idée simpliste suivant laquelle la chouette serait la […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°110 : Voyage initiatique

Qui, longeant les quais d’un port de pêche, à l’heure de la criée, quand les poissons fraîchement péchés sont débarqués […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°48 : Merle noir.

Depuis plus d’un an, il avait pris l’habitude d’investir régulièrement le jardinet, trouvant dans le feuillage persistant d’un épineux un […]

Philippe Parrot : Poème n°336 : Baisers volés en gare

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 24 JUIN 2018 A 11 HEURES Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( auteur : […]

Philippe Parrot : Poème n°335 : La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était […]

Philippe Parrot : Poème n°334 : Sur de célestes crêtes

Bô Lin Doa s’était levé dès l’aube, pressé de quitter la cabane construite de ses mains quelques années plus tôt, […]

Philippe Parrot : Poème n°333 : La banane d’Anne

En matière d’érotisme, dans la communication comme dans l’art, associer banane et gente féminine n’est jamais — et c’est bien […]

Philippe Parrot : Poème n°332 : Bois Belleau

Il y a maintenant tout juste cent ans, à quelques mois de la fin de la Première Guerre Mondiale, avaient […]

Philippe Parrot : Poème n°331 : Homme dans les ténèbres

Retiré dans quelque pièce d’une vaste demeure, assis — pourquoi pas ? — tout contre un bureau, le coude de son […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus