Archive | octobre 2017

Philippe Parrot : Poème contemporain 302 : Détention provisoire

302 - Fleury-Mérogis

Avare de mots et solitaire, reclus dans un appartement en compagnie de livres, il vit en marge, à la frontière du réel, à l’écart de la vie sociale, en rupture d’orientation professionnelle. Hanté par d’innombrables questionnements, rongé par un mal-être chevillé au corps, en lutte contre toute forme d’autorité, il se cherche, déboussolé par notre […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 301 : Anne Bert

301 - Anne Bert 2

Née à Bordeaux en 1958, après avoir exercé diverses activités professionnelles, Anne Bert publie en 2009 un recueil de nouvelles érotiques « L’eau à la bouche ». Dès lors, elle ne se consacrera plus qu’à la littérature, écrivant notamment, en 2011, un roman « Perle » ; en 2013, un recueil de nouvelles « S’inventer un autre jour » et en […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Tous mes poèmes par ordre chronologique (301 à 400)

Enfant au cerf-volant

Vous aimez mes poèmes, partagez cette page ! Vous contribuerez ainsi à leur diffusion. Merci. Le 21 mars dernier, c’était la  Journée Mondiale de la Poésie ! Voilà un bon prétexte pour décider de vous faciliter l’accès à tous mes poèmes, en les rassemblant dans un même article. Vous pourrez ainsi, en fonction de votre […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 300 : La colombe, l’ours et le corbeau

300 - La colombe, l'ours et le corbeau 2

Un peu à la manière des fables de Jean de la Fontaine (1621/1695), l’idée m’est venue de mettre en scène des animaux pour évoquer le destin de deux êtres qui pourraient bien nous ressembler. Confrontés à cette fin avec laquelle il nous faut composer — que nous le voulions ou non ! —  ; poussés […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 299 : Oser le dire.

299 - Oser le dire et le faire

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Oppressé par des peurs innombrables liées à des combats perdus, habité par des remords étouffants attachés à des passions sacrifiées, l’homme n’ose parfois plus se confier à quiconque, tétanisé à l’idée de révéler à autrui ce qu’il y a […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 298 : Déni des « ni » de Lily !

298 - Déni des ni de Lily

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Ils n’ont rien, sinon leur jeunesse, leur enthousiasme et leur amour… Aveuglés par l’illusoire sentiment que l’avenir leur appartient, du haut de leur vingt ans, aucune peur ne les inhibe. Portés par la passion, ils n’appréhendent ni l’aube qui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 297 : Voyage en train fantôme

297 - Voyage en train fantôme

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Le « train fantôme » est une attraction de fête foraine qui vise à provoquer l’effroi tout au long d’un circuit jalonné de scènes d’horreur. En plus des portes d’entrée et de sortie qui sont heurtées de plein fouet […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 148 : Deux coquelicots

Deux amants reviennent en pèlerinage sur les lieux de leurs premières amours : un creux douillet derrière une haie qui les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 13 : Rose noire

Que nul ne s’y trompe. La Black Baccara n’est pas synonyme de mort, bien au contraire. La rose noire symbolise […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 340 : Sois insoumis !

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 22 JUILLET 2018 DANS LA MATINÉE Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 339 : L’oiseau et le roseau

Un oiseau, une plante… Une cage, une berge… Un canari dans sa prison dorée, un roseau au bord d’une rivière… […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 338 : Souffle, libère nos âmes !

Le chambellan, un ange déchu condamné à demeurer dans l’antichambre de « l’Éternel Éther » pour en faciliter l’accès, avançait […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 337 : Paulette Wright… Pourquoi ?

Suite à un avis de recherche lancé le samedi 16 juin 2018, le corps inanimé de Paulette Wright a été […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 336 : Baisers volés en gare

Comme chaque matin, leur train de banlieue respectif s’engageait, en même temps, de part et d’autre du quai 13. Aussitôt […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 335 : La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus