Archive | décembre 2017

Philippe Parrot : Poème contemporain 311 : Dedans nos coeurs brille ton esprit

311 - Dedans nos coeurs brille ton esprit

Bien qu’un exercice de style soit toujours, par nature, formel et contraignant, il faut néanmoins trouver quelque satisfaction à s’imposer des règles strictes. Dans le poème d’aujourd’hui, le pari est le suivant : la première lettre de chaque vers doit permettre au final d’écrire verticalement la première partie du titre, à savoir « Dedans nos cœurs » ; la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 310 : Balancez-moi !

310 - Balancez-moi !

Quel adulte ne garde pas, enfoui dans sa mémoire, le souvenir de promenades avec ses parents alors qu’enfant, ils le tenaient par la main et le balançaient vivement au milieu des rires et des exclamations ? Quel adulte ne garde pas, enfoui dans sa mémoire, le souvenir de promenades avec son enfant alors qu’avec l’autre parent, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 309 : Tous semblables

309 - Migrants en Méditerranée

Poussés par la pauvreté, les guerres intestines, la faillite des États, voire par les changements climatiques, depuis des décennies des hommes et des femmes fuient par milliers leur pays d’origine pour venir en Europe. Face à ces flux migratoires incessants, nos sociétés occidentales dépassées par la situation s’efforcent en vain d’endiguer ces mouvements de population. […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 308 : Vibrer avec les mots

308 - Vibrer avec les mots

Une fois encore, un exercice de style : faire que le mot qui achève un vers soit aussi le mot qui commence le suivant ! Histoire de donner un rythme plus chaloupé au poème, une allure plus chantante aux images coincées dans ce formel carcan… Si un tel parti pris paraît de prime abord freiner l’imagination puisqu’il […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 307 : Deux tempétueux amants

307 - Deux tempétueux amants

Comme l’atteste la littérature érotique, quand des amants s’adonnent à des pratiques sexuelles qui vont bien au-delà de ce que morale et religion tolèrent, ils empruntent souvent des voies qui les coupent irrémédiablement du monde extérieur. En effet, leur sexualité débridée — portée par leur aveugle passion — les conduit toujours à rechercher des jouissances […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 99 : Mères de soldats.

Le rapport d’un père à ses enfants est essentiellement affectif. Un fort sentiment le lie certes à ses fils mais […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 47 : Sniper

Alors qu’à cette heure, à des milliers de kilomètres de l’Europe, soldats et miliciens s’entre-tuent avec acharnement, les uns pour […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 371 : Trace s’efface

MON PROCHAIN POÈME DEMAIN DIMANCHE 24 FÉVRIER 2019 DANS LA MATINÉE Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 370 : Pensées en vrille

Il arrive parfois que l’on ait brusquement envie de lâcher prise et de n’en faire qu’à sa tête, sans se […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 369 : Trop les boules…

À devoir faire face à nos obligations et soucis quotidiens, nous occultons l’essentiel. Quel que soit notre âge : jeune, adulte ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 368 : Guerres de religion

Dans bien des religions, sous couvert de Livres « Sacrés » censés transcrire les paroles d’un dieu omniscient et omnipotent, les Fidèles […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 367 : Pensées ou jouissances ?

Aujourd’hui que la toute-puissante Raison, par le biais de la Technique et, plus récemment encore, de l’Intelligence Artificielle, s’immisce dans […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 366 : Trahison de printemps

Elle était l’unique fleur alentour et nulle vie, autre que la sienne, n’existait en ces lieux. Haut perchée sur sa […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus