Archive | mai 2018

Philippe Parrot : Poème contemporain 332 : Bois Belleau

332 - Bois Belleau

Il y a maintenant tout juste cent ans, à quelques mois de la fin de la Première Guerre Mondiale, avaient lieu d’âpres combats au Bois Belleau, à proximité de Château-Thierry (02400). En effet, suite à une offensive des troupes allemandes en mai 1918 dans l’Aisne, ces dernières étaient arrivées jusqu’à la ville natale de Jean […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 331 : Homme dans les ténèbres

331 - L'homme dans les ténèbres

Retiré dans quelque pièce d’une vaste demeure, assis — pourquoi pas ? — tout contre un bureau, le coude de son bras gauche posé dessus et sa main appuyée contre son front, cet homme, au visage à moitié caché par la pénombre, semble plongé dans un profond abattement. Accablé par le poids de remords ? de regrets ? […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 330 : Dans les pinces du Crabe

330 - Le crabe

Dans sa chambre, en Service de Soins Palliatifs, Serge l’attendait. En effet, son frère Roland et lui en étaient convenus dernièrement, et en secret, lorsqu’il avait senti, à bout de forces, sa fin vraiment imminente : malgré la folle audace qu’une telle décision impliquait, Roland allait « l’exfiltrer » de l’hôpital. Et ce serait en début de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 329 : Braises ou cendres

329 - Braises ou cendres

Gilles arpentait la Place Clichy, à Pigalle, lorsqu’un rabatteur l’avait accosté pour l’inviter à découvrir une boite de strip-tease. Légèrement éméché, il s’était laissé convaincre de le suivre et, quelques minutes plus tard, voilà qu’il s’était retrouvé dans une salle où s’effeuillaient d’étranges et ravageuses beautés ! Après son spectacle — durant lequel elle n’avait […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 211 : Rue Mouffetard

La rue Mouffetard, située dans le Vème arrondissement, est l’une des rues les plus anciennes de Paris. Tracée par les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 199 : Crazy Horse

Le « Crazy Horse » est un cabaret de strip-tease créé par Alain Bernardin en 1951. Situé dans le quartier des Champs-Elysées, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 189 : Le zinc

À l’heure où chacun d’entre nous s’affiche sur les réseaux sociaux, prêt à se livrer corps et âme, il résulte […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 187 : Rêver d’amour dans le métro

La RATP lançait en mars dernier son concours du Grand Prix Poésie 2016 — présidé cette année par Zabou Breitman […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 355 : Moustic

Aujourd’hui, les chevaux sont abattus soit pour des raisons économico-financières, leur propriétaire n’ayant plus les moyens de les entretenir ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 354 : Amer pressentiment

Quand une personne qui nous est chère disparaît, il est réconfortant de croire qu’elle continuera de « vivre » aussi longtemps que […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 353 : S’aimer

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus