Gravitant depuis la nuit des Temps au centre même des galaxies constitutives de l’Univers, « l’Œil », au cours des siècles et des millénaires, avait toujours été le mieux placé pour voir systèmes et planètes naître, croître et disparaître. Notamment sa préférée, la Terre, d’un bleu lumineux, où, par la conjonction de hasards et de nécessités, la matière avait réussi à engendrer autre chose qu’elle-même : l’esprit. Sous la forme d’êtres bizarres qui ne pouvaient s’empêcher de vouloir tout comprendre et tout conquérir pour satisfaire leurs désirs, toujours en quête de plaisirs et de jouissances, seules raisons d’être de leur existence ici-bas…

Mais ces bipèdes, à trop proliférer, à trop envahir, avaient fini non seulement par être trop nombreux mais aussi par être trop conquérants. Sous prétexte de permettre à chacun d’avoir gîte et couvert, tous les coins et recoins de leur monde avaient été « civilisés ». Constitués en groupes érigés en États, guerroyant constamment les uns contre les autres pour assurer leur survie, ils avaient réussi à détruire des équilibres immémoriaux, garants de la pérennité même de leur destin. C’est pourquoi, bien avant que le système solaire n’implose et que ne disparaissent les astres gravitant autour de lui, l’Œil, en témoin impavide des faits, avait assisté à la fin de cette espèce créatrice de maintes civilisations qui avaient porté haut les couleurs de la raison. Avant que cette dernière ne conduise ces hommes à leur propre anéantissement, trop inféodée à leur seule volonté de puissance, inextinguible et mortifère…

Philippe Parrot

456 - Un jour, encore lointain...

Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com (Auteur : Geralt)

*     *    *      *      *

Pour lire le poème « Un jour, encore lointain », veuillez cliquer sur le fichier ci-dessous.

fichier pdfP 456 – Un jour, encore lointain…

Poème écrit par Philippe Parrot

Entre le 3 et le 6 novembre 2020

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Visualisez les vidéos ci-dessus, en plein écran, directement sur YouTube !

*      *     *     *      *

I need you

*      *      *      *      *

Pour accéder à la totalité de mes poèmes classés par ordre chronologique et thématique, veuillez cliquer sur l’une des bannières ci-dessous :

Tous mes poèmes de 1 à 100        0 - Tous mes poèmes  De 101 à 200 bf

Tous mes poèmes de 201 à 300        Tous mes poèmes de 301 à 400

0 - Tous mes poèmes  De 401 à 500        Tous mes poèmes par thèmes

*      *      *      *      *

Notification : Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n°57-298 du 11 mars 1957), il est interdit d’utiliser et/ou de reproduire et/ou de modifier et/ou de traduire et/ou de copier le texte ci-dessus, de façon intégrale ou partielle, sur quelques supports que ce soit : électronique, papier ou autre, sans l’autorisation expresse et préalable de l’auteur. Tout droit réservé.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus