C’était, en bord de mer, lors d’une matinée de printemps. Je marchais au travers de landes sans savoir où j’allais, ravi d’être seul. Mes pas suivaient un sentier qui serpentait, le long de falaises déchiquetées, entre ajoncs, genêts et bruyères. Peu fréquenté, la végétation y avait repris ses droits. J’avançais donc lentement, veillant à ne pas accrocher mes vêtements aux épineuses haies qui prospéraient sur le sol pauvre.

Sans l’avoir ni vu ni entendu venir, il avait soudainement surgi d’un raidillon qui, perpendiculaire à mon chemin, conduisait directement à une plage en contrebas. Vêtu d’une manteau qui le recouvrait entièrement et d’une capuche qui cachait son visage, il m’apparut tel un diablotin tout juste sorti de sa boite. Je sursautais, saisi, me demandant si je ne devais pas détaler à toutes jambes. Mais je n’en eus pas le temps. En quelques secondes, il était là, à ma hauteur, progressant à grands pas et feignant de ne pas m’apercevoir. Pourtant, quand, tête baissée, il me croisa, je l’entendis murmurer, avant de disparaître dans les broussailles, une phrase dont je ne compris que les premiers mots…

-) Dis, mon ami, saurais-tu, par hasard, si…

Fugace vision, il ne me reste, aujourd’hui, comme souvenir de cette fantomatique apparition que cet embryon de question, hélas trop vite emportée par le vent.

Philippe Parrot

Nota Bene : Il faut savoir s’arrêter. Désireux de cesser d’écrire des poèmes, le 500ième publié, je mettrai donc un terme à cette activité en fin d’année 2021. Si, bien sûr, l’existence ne vient pas contrecarrer mes plans ! Car, par les temps qui courent — coronavirus oblige et « p’tits vieux » dans sa ligne de mire — c’est une éventualité qu’il faut envisager.

Me reste donc encore, à ce jour, 16 poèmes à rédiger…

484 - Dis, mon ami !

Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com (Auteur : Mohamed_Hassan)

*      *     *     *      *

Pour lire le poème « Dis, mon ami… », veuillez cliquer sur le fichier ci-dessous.

fichier pdfP 484 – Dis, mon ami

Poème écrit par Philippe Parrot

Entre le 17 et le 20 août 2021

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Regardez les vidéos ci-dessus sur YouTube, puis, pour me soutenir, abonnez-vous à ma chaîne ! Merci.

*      *     *     *      *

I need you

*      *      *      *      *

Pour accéder à la totalité de mes poèmes classés par ordre chronologique et thématique, veuillez cliquer sur l’une des bannières ci-dessous :

Tous mes poèmes de 1 à 100        0 - Tous mes poèmes  De 101 à 200 bf

Tous mes poèmes de 201 à 300        Tous mes poèmes de 301 à 400

0 - Tous mes poèmes  De 401 à 500        Tous mes poèmes par thèmes

*      *      *      *      *

Notification : Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n°57-298 du 11 mars 1957), il est interdit d’utiliser et/ou de reproduire et/ou de modifier et/ou de traduire et/ou de copier le texte ci-dessus, de façon intégrale ou partielle, sur quelques supports que ce soit : électronique, papier ou autre, sans l’autorisation expresse et préalable de l’auteur. Tout droit réservé.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus