Les pieds dans l’eau — soucieux de les rafraîchir après les avoir malmenés durant des heures — Rakib, assis sur le rebord du vieux sampan squatté depuis des lustres, se détend, portant un regard las sur l’embouchure du fleuve qui se perd dans la mer. C’est ainsi qu’il procède chaque soir, sa journée terminée, les épaules brisées le dos cassé d’avoir porté et déchargé tant et tant de colis, de caisses et de ballots.

Qu’il aimerait retourner dans son village, loin de ces côtes bétonnées qui n’apportent, au final, que pauvreté et solitude !

Demain, pourtant, il se lèvera à l’aube pour rejoindre débarcadères et entrepôts et reprendre, inlassablement, son travail de fourmi, silencieuse et disciplinée, vouée, comme Sisyphe, à un labeur sans fin…

Seule échappatoire : contempler, entre deux déchargements, les immenses paquebots venus d’Occident déverser sur les quais voisins leurs flots de touristes, hilares et insouciants, débarqués là, quelques heures seulement, pour visiter, au pas de charge, conquérants, vulgaires et incultes, ce port chargé d’histoire, porte ouverte vers l’Asie !

Philippe Parrot

489 - Port d'Asie

Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com (Auteur : Moremilu)

*      *     *     *      *

Pour lire le poème « Port d’Asie », veuillez cliquer sur le fichier ci-dessous.

fichier pdfP 489 – Port d’Asie

Poème écrit par Philippe Parrot

Entre le 12 et le 14 octobre 2021

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Regardez les vidéos ci-dessus sur YouTube, puis, pour me soutenir, abonnez-vous à ma chaîne ! Merci.

*      *     *     *      *

I need you

*      *      *      *      *

Pour accéder à la totalité de mes poèmes classés par ordre chronologique et thématique, veuillez cliquer sur l’une des bannières ci-dessous :

Tous mes poèmes de 1 à 100        0 - Tous mes poèmes  De 101 à 200 bf

Tous mes poèmes de 201 à 300        Tous mes poèmes de 301 à 400

0 - Tous mes poèmes  De 401 à 500        Tous mes poèmes par thèmes

*      *      *      *      *

Notification : Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n°57-298 du 11 mars 1957), il est interdit d’utiliser et/ou de reproduire et/ou de modifier et/ou de traduire et/ou de copier le texte ci-dessus, de façon intégrale ou partielle, sur quelques supports que ce soit : électronique, papier ou autre, sans l’autorisation expresse et préalable de l’auteur. Tout droit réservé.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus