Archive | Poésie Flux RSS de cette section

Philippe Parrot : Poème contemporain 13 : Rose noire

rose noire

Que nul ne s’y trompe. La Black Baccara n’est pas synonyme de mort, bien au contraire. La rose noire symbolise la vie, la force des sentiments, la fougue de la passion, bref, les élans de l’amour, fou et absolu, qui se vit jusqu’à la mort. Elle exprime, à travers sa troublante couleur, la puissance des émotions que […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 12 : Leurs yeux dans mon miroir

Regards

Un homme une femme et un miroir ! Qui sont-ils ? Peu importe puisqu’ils nous sont si proches. Beaux, jeunes et côte à côte, leur tempe et leur main se touchent. Presque ! Lointains et impassibles, ils ne livrent aucun sentiment et fixent un même horizon. Lequel ? Malgré la froideur de leur regard, on […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 11 : Une si belle journée d’été

Terrasse

C’est le temps des vacances, de l’insouciance et des abandons. Seules, nues, main dans la main, pour échapper aux regards indiscrets comme aux propos malveillants, elles se sont isolées dans un jardin luxuriant et secret, assises à une terrasse surplombée par le feuillage d’un cèdre flamboyant. Ainsi vivent-elles leur amour pleinement, à leur manière, fuyant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 10 : Ô Femme Rouge-Oranger !

Femme endormie

À partir d’une œuvre de Tamara de Lempicka (1898/1980), respectueuse des formes dans le cadre d’un exercice de style, Sandra Savajano  a décidé d’exprimer, à travers le dessin ci-dessous, sa propre sensibilité dans le jeu de nuances de lumière, d’un rouge-oranger de son choix. Pari gagné ! Ces dégradés denses et chauds m’ont inspiré le poème […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 9 : Dans les rets de la grâce.

Bonheur - Henri Matisse

Protégés par la nuit, cachés dans une chambre, au chaud sous des draps, deux amants attendrissants se reposent, détendus et sereins, si repus d’amour… Le corps comblé, le cœur apaisé, l’âme enchantée, ils s’abandonnent au présent, portés par une paix intérieure profonde propice à de douces émotions et à de tumultueux rêves. Surtout, surtout, ne […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 8 : A deux sang pour sang

A deux sang pour sang

Une page qui se tourne ! À l’occasion du passage-éclair de son fils aîné, parti poursuivre ses études loin de la maison familiale, un père se retrouve à discuter avec ses deux garçons, le plus jeune sur le point de quitter lui aussi le clan, son bac en poche. Adolescent las d’un cursus scolaire qu’il […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 7 : Bulle magique.

Bulle

Ce poème présente la particularité de s’inscrire très exactement à l’intérieur d’un cercle, enfermant les mots dans une sorte de bulle magique, tout à la fois protectrice et enveloppante. Ainsi, dans cet espace clos et rassurant, aux rondeurs aussi maternantes qu’un ventre de femme, ne peut-on que s’y sentir bien. À vous de ressentir peut-être […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 6 : Un ara entre ses mains

ara

Il s’agit là d’un pur exercice de style, d’un simple pari à tenir. Faire que chacun puisse lire le texte de haut en bas mais aussi de bas en haut, avec le renversement de signification qu’une telle lecture provoque. Histoire de s’interroger sur la manière dont on peut totalement inverser le sens d’un texte, mettant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 5 : Une terre d’asile et de repos.

Dernière demeure

Montluçon ! Une ville jadis industrieuse ; à cette heure sinistrée… Une avenue de Néris autrefois ; une avenue John Fitzgerald Kennedy aujourd’hui… Un cinéma Rex à « La rivière sans retour » dans les années soixante ; une Banque Populaire aux guichets rutilants dans les années 2000… Une maison au numéro 14, en retrait, avec un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 4 : Rame d’âme

Ramdam

Qui n’a jamais rêvé de s’affranchir des innombrables tutelles — lois, règles, normes, devoirs, obligations, j’en passe et des meilleurs ! — que la société nous impose ? Seules garantes de l’Ordre Public qui concourt à l’exercice du travail et à la production de nos « chers » biens, elles s’imposent à nous comme des […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 3 : L’aigle et l’enfant.

Vautour

Photo bouleversante, dans ce face-à-face, deux destins se croisent. Qu’il s’agisse de l’homme ou de la bête, tous deux cherchent à survivre dans un environnement particulièrement hostile où la loi du plus fort impose son absurde et implacable et inacceptable logique. En effet, dans ces régions d’Afrique ravagées par les sécheresses, les famines et les […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 2 : Deux grains de beauté

Deux grains de beauté

Fascinant pouvoir onirique de l’image ! Au départ, une photo pareille à des dizaines d’autres, trouvée au hasard d’errances sur la Toile, somme toute assez banale dans sa composition, et pourtant, sans savoir pourquoi — comme une illumination ! — mon regard est soudain subjugué par la grâce de ces jambes posées à même le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 1 : Amours inavouables

Femme nue

Certaines passions amoureuses sont si tempétueuses qu’elles poussent les amants à transgresser d’un commun accord bien des interdits. Dès lors, à se livrer à des pratiques guère orthodoxes que nos sociétés bien pensantes condamnent, il s’ensuit qu’elles demeurent inavouables, cantonnées le plus souvent dans la sphère privée, derrière les épais rideaux de l’alcôve. À l’image […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 211 : Rue Mouffetard

La rue Mouffetard, située dans le Vème arrondissement, est l’une des rues les plus anciennes de Paris. Tracée par les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 199 : Crazy Horse

Le « Crazy Horse » est un cabaret de strip-tease créé par Alain Bernardin en 1951. Situé dans le quartier des Champs-Elysées, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 189 : Le zinc

À l’heure où chacun d’entre nous s’affiche sur les réseaux sociaux, prêt à se livrer corps et âme, il résulte […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 187 : Rêver d’amour dans le métro

La RATP lançait en mars dernier son concours du Grand Prix Poésie 2016 — présidé cette année par Zabou Breitman […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 355 : Moustic

Aujourd’hui, les chevaux sont abattus soit pour des raisons économico-financières, leur propriétaire n’ayant plus les moyens de les entretenir ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 354 : Amer pressentiment

Quand une personne qui nous est chère disparaît, il est réconfortant de croire qu’elle continuera de « vivre » aussi longtemps que […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 353 : S’aimer

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus