Le champ  « B-1 / LITTÉRATURE » n’est pas un contenu mais une articulation du blog. Il permet de présenter les pages à contenu avec plus de clarté et d’en faciliter ainsi la découverte.

Le plan de cette catégorie-mère est le suivant :

- Georges PEREC : Biographie

- Georges PEREC : Les Choses

Philippe Parrot : Poème d’hier 207 : Pèlerinage en bord de mer

L’après-midi était bien avancée et, à l’approche de la fin de l’été, elle voulait absolument profiter de ce jour ensoleillé […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 177 : Elle se donne à la mer

Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 126 : Le galet

Elle avait gagné à pied la plage qui descendait en pente douce vers la mer, d’un bleu si limpide que […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 125 : Femmes sur la plage

Sur un coup de tête, tout à fait conscientes que cette journée resterait à jamais gravée dans leur mémoire, elles […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 423 : Love’s Banana

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 1 MARS 2020 Cléa se rendait chez son amant, impatiente de dîner en sa compagnie. Rituel […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 422 : Fin des visites

Hospitalisé en service de gériatrie, suite à un malaise qu’il avait fait en pleine rue alors qu’il se rendait au […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 421 : L’aigle et l’archange

Elles étaient tellement désespérées de voir à quel point violence et cupidité régnaient ici-bas qu’à s’étioler, dépitées par les ignominieux […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 420 : Quoi sous nos masques ?

Ô noirs désirs qui hantent nos consciences ! Pareils à des tourments qui oppressent la poitrine et plombent le jugement, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 419 : Retour au port

Du poste de commandement du cargo, Yann dirigeait les ultimes manœuvres avant que le navire n’accoste le quai. Cette opération […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 418 : Canaris et monde à la masse

Y a un loup, dans l’ bois, qu’est vorace ! Heureusement qu’ Fatou, aux abois, est véloce ! C’est pas l’ tout, […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus