Le champ  « A-1 / ACTUALITÉS PERSONNELLES  » n’est pas un contenu mais une articulation du blog. Il permet de présenter les pages à contenu avec plus de clarté et d’en faciliter ainsi la découverte.

Le plan de cette catégorie-mère est le suivant :

A-1 / ACTUALITÉS PERSONNELLES

- Des pensées plus, dépensez moins ! Par jour – année 2016

- Des pensées plus, dépensez moins ! Par thème de A à F

- Des pensées plus, dépensez moins ! Par thème de G à L

- Des pensées plus, dépensez moins ! Par thème de M à Q

- Des pensées plus, dépensez moins ! Par thème de R à Z

- Mes Haïkus ! Premier semestre 2016

Philippe Parrot : Poème d’hier 383 : L’ultime pont

Zone tampon entre deux aires que la Nature a séparées par une rivière, un fleuve ou un bras de mer, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 67 : Viaduc

La « voie verte » aménagée entre Néris-les-Bains et Montluçon, dans l’Allier, suit le tracé de l’ancienne ligne de chemin de fer […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 14 : Au Petit Pont Perdu.

Au cours d’une promenade sur le chemin de halage, à l’écart de la ville, je ne songeais à rien, trop […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 428 : Les amants du Vougot

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 5 AVRIL 2020 « Remorques » est un long métrage réalisé par Jean Grémillon et sorti, en France, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 427 : Sous la voûte céleste

En ces temps de confinement où nous devons désormais rester cloîtrés, claquemurés dans un espace fini et familier qui n’avait […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 426 : Ça se saurait…

Ces dernières décennies, le néo-libéralisme — sacralisé par les oligarchies financières transnationales — a poussé jusqu’à ses plus extrêmes limites […]

Philippe Parrot : 1 200 000 lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

1 200 000 LECTEURS ! AUJOURD’HUI, UN NOUVEAU CAP EST BEL ET BIEN FRANCHI. ET GRÂCE À VOUS ! 19 […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 425 : L’amour en triolets

Le triolet est un poème très codifié, apparu en France au 13ème siècle. Sa forme fixe, fondée sur la répétition, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 424 : Le despérado et la mort

Des changements climatiques profonds ; des richesses naturelles épuisées ; des oligarchies hors sol ; des élites plus riches ; […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus