Archives des tags : âme

Philippe Parrot : Poème contemporain 351 : Idées noires

P 351 - Idées noires

Pour peu qu’une peine de cœur nous abatte ou qu’une douleur au corps nous épuise, il y a toujours dans nos vies des périodes si pénibles à traverser qu’on ne peut s’empêcher certains soirs de penser que cette tragi-comédie ne rime à rien et qu’avant même de parvenir au dernier acte, mieux vaudrait quitter la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 350 : Faim des mots

350 - Faim de mots

Défait par les angoisses que génère son mode de vie ; tourmenté par la quête d’un sens à sa vie qui le pousse parfois à adhérer à des croyances mortifères ; assujetti aux diktats d’une Raison qui inhibe les élans de son cœur ; enfin, limité par l’étroitesse de ses partis pris qui l’empêche d’accorder sa confiance, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 344 : Par pleine lune…

344 - Par pleine lune...

« Par pleine lune, l’empreinte de ton âme dans la nuit de mon cœur se perçoit ». Encore un formel exercice de style ! Troublé par le pouvoir évocateur de cette phrase qui m’était venue à l’esprit et ne cessait de susciter en moi de poignantes images, l’envie d’écrire un acrostiche à partir d’elle, m’a vite traversé […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 338 : Souffle, libère nos âmes !

338 - Libère nos âmes !

Le chambellan, un ange déchu condamné à demeurer dans l’antichambre de « l’Éternel Éther » pour en faciliter l’accès, avançait sur le sol inexistant, effleurant avec le bas de son aube une frontière invisible mais néanmoins réel. « Ailleurs », dans quelque « Nue » indicible, il conduisait l’hôte et tous deux avançaient dans un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 335 : La sirène et les marins

335 - La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était la tempête. Aux vibrations qui lui parvenaient, aux échos qu’elle distinguait, elle pressentait qu’un navire se battait contre les flots pour éviter le naufrage. Mais, quand elle entendit les mâts craquer sous la violence des […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 281 : Âme en voyage

281 - Ame en voyage

D’ordinaire, la fonction du langage, objectivé à travers des sons ou des signes, est de véhiculer des idées ou des ordres. Il permet ainsi aux hommes de partager des pensées différentes ou d’engager des actions communes. Il est donc un facteur essentiel dans la formation et la pérennité des groupes, permettant la transmission des savoirs […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 244 : Batailler pour de belles amours

P 244 - Batailler pour l'amour

Comme le poème précédent « Hélène au carré » (n°243), il s’agit là d’un nouvel exercice de style avec, cette fois, les contraintes liées à la nature même d’un acrostiche. Tenu de composer avec le mot écrit verticalement et de suivre la voie qu’il force à emprunter, j’ai pris une fois encore le thème de l’amour, inépuisable […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 134 : A la poursuite d’une ombre.

A la poursuite d'une ombre

Socrate (470-399 av. J.-C.) avait son « daïmôn », cette voix intérieure qui l’enjoignait de s’engager dans telle direction plutôt que dans telle autre, alors que son esprit l’en dissuadait de prime abord. Démoniaque ou non, divine ou non, cette voix le hantait, en permanence tapie au tréfonds de sa conscience, attendant à chaque fois son heure pour […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 115 : Plaisirs de femme

Duvaucey - Ingres

Qu’il s’agisse d’un mari ou d’un amant, nul ne le saura jamais. Qu’importe ! Retranchée dans sa chambre, protégée par les gazes suspendues à son lit à baldaquin, elle se plaît à dormir là, dans son antre, convaincue que personne ne viendra jamais troubler ses désirs et ses rêves. Car, chatte jusqu’au bout des ongles, gracieuse […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 105 : Bain de minuit.

Nageuse

Épicurienne et réfléchie, trop humaine mais si féline, avide de liberté, elle a renoncé à fréquenter les hommes pour ne plus avoir à coller à l’image qu’ils se font d’elle ; au personnage qu’ils voudraient lui faire endosser, fière de s’être libérée des conduites stéréotypées qu’ils aimeraient lui imposer. Car, ce qu’ils attendent d’elle ne correspond […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 91 : Rédemptrice retraite

Jardin japonais

Le jardin japonais, organisé le plus souvent autour d’un bâtiment — résidence ou temple — depuis lequel il est destiné à être vu, obéit à trois principes : 1/ la reproduction de la nature en miniature afin de rassembler au sein d’un même espace des environnements éloignés dans la réalité (montagnes, lacs, rivières, mer) ; 2/ le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 60 : Vis ta vie, sans ça crie !

Charis Wilson, muse de Weston

Affirmer qu’un artiste « a » une muse est une ineptie. En effet, il ne peut prétendre en avoir une pour la bonne et simple raison que c’est elle qui « l’a », possédé qu’il est par ses grâces ! Pour des motifs qui ne s’expliquent pas, il ne la choisit pas. C’est elle qui s’impose à lui avec […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 41 : Corps et âme, au diable !

Le Prince des ténèbres

Ah ! Sentir en soi la vie bouillonner, envahi par des désirs, bien ancrés dans le ventre, qui nous submergeraient pour exacerber nos émotions, bien enracinées dans le cœur, quelle indicible ivresse… Oui, laisser aller notre nature profonde, sans limite, sans frein, pour vivre jusqu’au bout nos passions, emporté par d’inextinguibles élans qui nous donneraient […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 32 : La Belle, la Brute et le Sage

32 - La Belle, la Brute et le Sage

Bien qu’il y ait beaucoup d’attractives facettes en chacun d’entre nous, complémentaires ou opposées, morales ou immorales, affichées ou cachées, universelles ou singulières, on peut néanmoins concevoir qu’une femme ne puisse trouver dans un seul être l’ensemble des qualités qu’elle attend d’un homme. Aussi, pour qu’elle jouisse au cours de son existence de la palette […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 216 : Ainsi séparent les différences

Ce texte témoigne de la curieuse et incompréhensible envie, apparue il y a quelques jours, d’écrire une nouvelle version de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 39 : A nos différences.

À l’opposé du principe d’égalité qui conduit à formater les hommes et à occulter leur singularité, prôner le respect de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 353 : S’aimer

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 21 OCTOBRE 2018 DANS LA MATINÉE De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 351 : Idées noires

Pour peu qu’une peine de cœur nous abatte ou qu’une douleur au corps nous épuise, il y a toujours dans […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 350 : Faim des mots

Défait par les angoisses que génère son mode de vie ; tourmenté par la quête d’un sens à sa vie qui […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 349 : L’hétaïre

Le corbillard roulait à faible allure pour permettre à chacun de se recueillir quelques instants au passage de celle qui […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 348 : Yasmine

Initialement, il y avait l’envie d’écrire un énième exercice de style en jouant sur des rimes en « ine », en « ité », […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus