Archives des tags : animal

Philippe Parrot : Poème contemporain 381 : Le chat, le pissenlit et le merle

381 - Le chat et le pissenlit

C’était il y a peu. Un vent du Nord m’avait arraché d’un pied enraciné dans un lointain coteau. Bien arrimé à mon parachute, j’avais ainsi virevolté dans les airs durant des heures quand une bourrasque m’avait projeté dans un jardin. Sur un tapis de mousse… Endroit idéal, j’avais élu domicile là, pressé de m’exhiber fièrement […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 355 : Moustic

355 - Moustic

Aujourd’hui, les chevaux sont abattus soit pour des raisons économico-financières, leur propriétaire n’ayant plus les moyens de les entretenir ou jugeant qu’ils ne rapportent pas assez sur les champs de course, soit pour des raisons médicales justifiées par le désir d’abréger leurs douleurs, du fait d’une maladie ou d’une fracture. En France, depuis 1974, la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 279 : Hatchi

279 - Hatchi

« Hatchi » est un film réalisé par Lasse Hallström et interprété par Richard Gere. Sorti en 2009, il transpose l’histoire vraie d’Hachikō, un chien Akita qui, malgré la mort de son maître, continua à l’attendre chaque soir à la gare de Shibuya, à Tōkyō, pendant neuf ans. Synopsis : Parker, professeur de musique, rentre un soir […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 238 : Grand-Duc

238 - Grand-duc

Toute plaisanterie mise à part, il faut d’abord se défaire de cette idée simpliste suivant laquelle la chouette serait la femelle du hibou… Bien qu’ils appartiennent l’un et l’autre à la famille des rapaces nocturnes (ou strigiformes) dont les caractéristiques sont les suivantes : oiseaux carnivores avec une tête volumineuse, des yeux immenses, un bec crochu, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 68 : Dans les yeux des chats

Yeux de chat

La domestication des chats est liée à la sédentarisation des hommes, suite à l’apparition de l’agriculture. Face à la nécessité de stocker les grains qui attiraient souris et rats, il est apprivoisé environ 7 000 ans avant J.C dans les régions du Croissant Fertile, au Proche-Orient, au départ pour protéger les denrées alimentaires de ces […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 48 : Merle noir.

Merle noir

Depuis plus d’un an, il avait pris l’habitude d’investir régulièrement le jardinet, trouvant dans le feuillage persistant d’un épineux un abri contre les intempéries et les prédateurs. Au fil de ces derniers mois, nous l’avons donc côtoyé, lui laissant ainsi le temps d’apprécier notre compagnie, discrète et bienveillante. Jusqu’au début de cet été où un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 407 : A l’assaut

La Première Guerre Mondiale voit la technologie bouleverser les manières de combattre. Avec le développement de l’artillerie, des mitrailleuses, des […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 378 : Gueule cassée, âme perdue

Lettre imaginaire d’un Poilu : « Ma Matoune. En cette aube du 13 octobre 1916, sous une pluie glaçante qui traverse […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 332 : Bois Belleau

Il y a maintenant tout juste cent ans, à quelques mois de la fin de la Première Guerre Mondiale, avaient […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 419 : Retour au port

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 02 FÉVRIER 2020 Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur :  Three-shots )

Philippe Parrot : Poème contemporain 418 : Canaris et monde à la masse

Y a un loup, dans l’ bois, qu’est vorace ! Heureusement qu’ Fatou, aux abois, est véloce ! C’est pas l’ tout, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 417 : L’Ange déchu

Il avait eu pour mission, mandaté par le Maître-des-Cieux, d’aller observer, sans parti pris, le mode de vie des « Ceux-d’en-bas », […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 416 : Sauter dans le cercle

À l’aube d’une décennie où chacun constate, avec colère et effroi, que les démocraties trahissent leurs principes ; que les économies […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 415 : C’était il y a longtemps

Penses-tu parfois à moi ? Es-tu même encore de ce monde ? Tu étais tout juste bachelière et, l’envie tenaillée au corps […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 414 : Le lac-aux-âmes

Aériennes et évanescentes, ballottées entre les champs magnétiques qui sillonnent l’Espace, les courants qui traversent les océans, enfin, les secondes […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus