Archives des tags : beauté

Philippe Parrot : Poème n°328 : Beauté à contre-jour

328 - Beauté à contre-jour

Chaque fin de semaine, Lisa était ravie de quitter l’internat pour retrouver, le temps d’un week-end, sa famille. Mais plus encore que partager du temps avec ses parents, elle avait hâte de se cloîtrer dans sa chambre où elle se sentait, en quelque sorte, reine d’un royaume imaginaire et rassurant. Là, parmi une multitude de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°308 : Vibrer avec les mots

308 - Vibrer avec les mots

Une fois encore, un exercice de style : faire que le mot qui achève un vers soit aussi le mot qui commence le suivant ! Histoire de donner un rythme plus chaloupé au poème, une allure plus chantante aux images coincées dans ce formel carcan… Si un tel parti pris paraît de prime abord freiner l’imagination puisqu’il […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°303 : Ensorcelante chimère

303 - Ensorcelante chimère

À force de vivre en reclus, le rêveur indécrottable finit toujours par accorder plus d’importance aux images qu’aux êtres qui les suscitent dans son esprit. À fuir la réalité au point de frôler parfois le pathos, il est tellement habité par ses visions qu’il en vient à privilégier sur toute autre considération le compagnonnage des […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°300 : La colombe, l’ours et le corbeau

300 - La colombe, l'ours et le corbeau 2

Un peu à la manière des fables de Jean de la Fontaine (1621/1695), l’idée m’est venue de mettre en scène des animaux pour évoquer le destin de deux êtres qui pourraient bien nous ressembler. Confrontés à cette fin avec laquelle il nous faut composer — que nous le voulions ou non ! —  ; poussés […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°298 : Déni des « ni » de Lily !

298 - Déni des ni de Lily

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Ils n’ont rien, sinon leur jeunesse, leur enthousiasme et leur amour… Aveuglés par l’illusoire sentiment que l’avenir leur appartient, du haut de leur vingt ans, aucune peur ne les inhibe. Portés par la passion, ils n’appréhendent ni l’aube qui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°288 : De l’autre côté…

288 - De l'autre côté

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. De l’autre côté de l’horizon, il y aura toujours maints continents où vivent des êtres que nous ne connaîtrons jamais… De l’autre côté des frontières, il y aura toujours maints pays où séjournent des étrangers que nous ne connaîtrons […]

Lire la suite... 2 Commentaires

Philippe Parrot : Poème n°282 : Vénus au miroir

282 - Vénus au miroir 2

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Si cette sculpturale jeune femme n’émerge pas d’une conque — à l’image du tableau de Botticelli « Naissance de Vénus » — il n’en est pas moins vrai qu’elle semble surgir de la pénombre d’une alcôve, fière de dévoiler sa gracieuse et […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°265 : Chemisier blanc, jupe noire

265 - Chemisier blanc, jupe noire

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Phédra prenait son temps — comme elle aimait le faire chaque dimanche — ravie de paresser dans le lit, allongée sur les draps. Sur sa gauche, une fenêtre donnant sur le jardin, laissait passer les premiers rayons du soleil […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°255 : Orientale beauté

P 255 - Troublante égérie 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Marc Lagrange est né à Kinshasa, au Congo, en 1957. Après une formation d’ingénieur, il se tourne vers la photographie dans les années 1980. Installé à Anvers en Belgique, il débute dans la photo de mode pour évoluer […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°253 : Quelle échappée derrière l’horizon ?

253 - Démentes échappées

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Cette silhouette longiligne qui fait face à un coucher de soleil dont les derniers rayons rougeoient l’horizon d’un ciel immense et sombre, ne serait-elle pas l’incarnation d’une juvénile déesse ? D’ailleurs, une brise légère, souffle d’un dieu trop […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°252 : Aurores boréales

252 - aurore boréale

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! L’aurore polaire, dite « boréale » dans l’hémisphère Nord et « australe » dans l’hémisphère Sud, est un phénomène lumineux ressemblant à d’immenses draperies colorées et mouvantes dans le ciel nocturne, avec le vert comme couleur dominante. Elle résulte d’une perturbation de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°251 : Midnight blues

midnight blues guitare

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! L’on s’arrête sur la vidéo à cause de la photo et l’on y reste à cause de la chanson… Désireux, un soir, d’écouter une musique parlant aux tripes, j’ai tapé sur l’onglet « Recherche » de YouTube le mot « blues » […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°223 : Troublante ingénue

223 - A Pauline 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Née le 6 avril 1963 à Nîmes, Pauline Lafont est la fille de l’actrice Bernadette Lafont et du sculpteur hongrois Diourka Medveczky. Enfant de la balle et habituée des plateaux de cinéma, elle désire très vite se tourner vers […]

Lire la suite... 0 commentaires

Poème n°221 : Beautés s’en vont avec le vent…

221 - Beautés s'en vont avec le vent 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Dans notre monde mercantile où, en matière de marketing, jeunesse et corps féminin sont deux arguments publicitaires efficaces qui poussent à toujours plus consommer, il s’avère que la « beauté » est un critère qui fait vendre. Idéal fantasmé fabriqué de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°209 : Trop éphémère beauté

209- Trop éphémère beauté

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. L’univers en marche n’accorde nullement l’éternité aux éléments qui le constituent, le Temps et l’Espace n’étant que ces cadres incontournables au sein desquels la matière, vivante ou non, surgit, perdure, se désagrège puis disparaît. Ainsi en va-t-il de l’existence […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°201 : La Dame-Aux-Yeux-Noirs

La Dame aux yeux noirs

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Visage allongé et légèrement incliné, teint abricot, sourcils arqués, yeux en amande, noirs et profonds, nez long et fin, bouche pincée et colorée, on reconnaît d’emblée dans ce « Nu assis à la chemise » (1917) la patte du peintre Amedeo […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°169 : Sur les pas d’une femme…

169 - Sur les pas d'une femme

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Être un rêveur invétéré présente au moins un avantage. À privilégier les images plutôt que les personnes qui les inspirent, il s’ensuit qu’à tout instant l’existence lui offre l’occasion de plaisantes échappées. Ainsi, lorsqu’une gracieuse silhouette féminine retient son […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°165 : Décrocheur d’étoiles !

Décrocheur d'étoiles...

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Il y avait au 19ème siècle l’allumeur de réverbères qui quadrillait chaque soir son quartier pour éclairer trottoirs, rues et avenues. Muni d’une perche, il marchait d’un bon pas, poussé par les impératifs de sa tournée, s’arrêtant à chaque […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°158 : Noir déshabillé.

Déshabillé noir

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Ô pouvoir magique des choses ! Qu’il s’agisse de les regarder ou de les toucher, à chaque fois leur existence à nos côtés suffit à embellir notre quotidien. En effet, — preuves indubitables d’événements vécus jadis — indépendamment de leur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°152 : Au chaud contre son sein

La Maternite de Picasso

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Jeune et pimpante, avec son chignon tout ébouriffé qui lui donnait l’air d’une éternelle adolescente, vêtue d’un jean et d’un pull rayé très échancré, elle se promenait en centre ville, poussant devant elle un landau. Décontractée, elle semblait marcher […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°151 : De la chair à l’esprit

Helga de profil- Tableau d'Andrew Wyeth

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. 1/ Biographie d’Andrew Newell Wyeth : Andrew Newell Wyeth est né le 12 juillet 1917 à Chadds Ford, dans la banlieue de Philadelphie, en Pennsylvanie (U.S.A). Suite à des problèmes de santé, ses parents décident de ne plus l’envoyer à […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°139 : A Lola Ouzounian, nos tendres pensées…

P 139 : Lola Ouzounian Victime Bataclan

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. En ce jour où les Français rendent un dernier hommage aux victimes de l’attentat du 13 novembre 2015 au Bataclan — notamment lors d’une commémoration aux Invalides en présence du Chef de l’État et des membres du gouvernement — […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°134 : A la poursuite d’une ombre.

A la poursuite d'une ombre

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Socrate (470-399 av. J.-C.) avait son « daïmôn », cette voix intérieure qui l’enjoignait de s’engager dans telle direction plutôt que dans telle autre, alors que son esprit l’en dissuadait de prime abord. Démoniaque ou non, divine ou non, cette voix le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°128 : Ô femme inspirante…

Vestale  2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Quelle femme est-ce donc ? Vêtue d’une robe composée d’étoffes drapées sur le corps, elle ressemble à s’y méprendre à une déesse ou à une vestale, sortie tout droit de l’Antiquité. Suprêmement élégante dans cette toge qu’on imagine nullement cousue, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°127 : Si béantes lèvres !

Duvaucey - Ingres

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. L’œuvre d’Egon Schiele (1890/1918) est empreunte d’un érotisme exacerbé, fasciné qu’il est par le Nu qui trahit sans faux-semblant la précarité de la chair et la force des pulsions. Sur la base de coloris aux tons brun, rouge et […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°126 : Le galet

Le galet

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. lle avait gagné à pied la plage qui descendait en pente douce vers la mer, d’un bleu si limpide que le fond apparaissait, tacheté de vert ici et là par des algues dont les filaments, pareils à de longues […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°124 : Voir la mer

Couple face à la mer

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de leur famille, tous deux ne croient plus en rien, animés seulement par un même désir de rébellion. À vomir […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°119 : Esprit hanté

Duvaucey - Ingres

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Nathan regardait son modèle à travers l’objectif de son appareil. Sidéré par sa beauté ! Cette touriste étrangère qu’il avait rencontrée quelques jours plus tôt baguenaudant sur les boulevards parisiens, svelte et gracieuse dans le tailleur strict qu’elle portait, était […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°114 : Edelweiss

Edelweiss

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. L’Édelweiss (Leontopodium Alpinum pour les botanistes) appartient à la famille des Astéracées. Attribué en 1784, son nom d’origine allemande vient du mot « edel » qui signifie noble et du mot « weiss » qui signifie blanc. Originaire de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°110 : Voyage initiatique

Voyage initiatique d'au-delà

Qui, longeant les quais d’un port de pêche, à l’heure de la criée, quand les poissons fraîchement péchés sont débarqués au milieu d’une flopée de mouettes criardes qui tournoient à quelques mètres au-dessus du sol, n’a pas imaginé ces magnifiques oiseaux voler au-dessus des vagues ? Qui, songeant alors à d’autres plus puissants encore : […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°250 : L’envol de l’aigle

L’aigle royal est un rapace de la famille des accipitridés. D’une taille allant de 60 cm à 1 m, d’une […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°238 : Grand-Duc

Toute plaisanterie mise à part, il faut d’abord se défaire de cette idée simpliste suivant laquelle la chouette serait la […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°110 : Voyage initiatique

Qui, longeant les quais d’un port de pêche, à l’heure de la criée, quand les poissons fraîchement péchés sont débarqués […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°48 : Merle noir.

Depuis plus d’un an, il avait pris l’habitude d’investir régulièrement le jardinet, trouvant dans le feuillage persistant d’un épineux un […]

Philippe Parrot : Poème n°336 : Baisers volés en gare

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 24 JUIN 2018 A 11 HEURES Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( auteur : […]

Philippe Parrot : Poème n°335 : La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était […]

Philippe Parrot : Poème n°334 : Sur de célestes crêtes

Bô Lin Doa s’était levé dès l’aube, pressé de quitter la cabane construite de ses mains quelques années plus tôt, […]

Philippe Parrot : Poème n°333 : La banane d’Anne

En matière d’érotisme, dans la communication comme dans l’art, associer banane et gente féminine n’est jamais — et c’est bien […]

Philippe Parrot : Poème n°332 : Bois Belleau

Il y a maintenant tout juste cent ans, à quelques mois de la fin de la Première Guerre Mondiale, avaient […]

Philippe Parrot : Poème n°331 : Homme dans les ténèbres

Retiré dans quelque pièce d’une vaste demeure, assis — pourquoi pas ? — tout contre un bureau, le coude de son […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus