Archives des tags : but

Philippe Parrot : Poème contemporain 130 : Papiers épars

Papiers épars

Le bureau d’un écrivain est en quelque sorte un lieu « sacré ». Clos, isolé, inviolé, pareil à l’antre d’un ermite, il constitue un havre de paix à l’abri du tumulte du monde : des agissements des hommes comme des ravages de leurs émotions. Là, celui qui écrit part ailleurs, longeant un chemin parallèle à la vraie vie, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 110 : Voyage initiatique

Voyage initiatique d'au-delà

Qui, longeant les quais d’un port de pêche, à l’heure de la criée, quand les poissons fraîchement péchés sont débarqués au milieu d’une flopée de mouettes criardes qui tournoient à quelques mètres au-dessus du sol, n’a pas imaginé ces magnifiques oiseaux voler au-dessus des vagues ? Qui, songeant alors à d’autres plus puissants encore : […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 95 : Voix d’ailleurs.

Voix d'ailleurs

Le chant grégorien est né au sein de l’église catholique romaine. Interprété par un chœur ou par un soliste nommé chantre, il revêt un caractère sacré parce qu’il est destiné à magnifier exclusivement les textes liturgiques. En conséquence, il est toujours chanté a cappella, sans l’accompagnement d’instruments dont l’emploi en dénaturerait la portée. Néanmoins, l’assistance […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 20 : Sur la route de Soi

route

Le passé n’est déjà plus que l’avenir n’est toujours pas ! Seul, tributaire d’un corps ; avec d’autres, tributaire d’une histoire, chacun d’entre nous n’expérimente la vie qu’à travers le présent, ce « moment » insaisissable et fugace, si vite vécu qu’à la seconde où nous en prenons conscience, il a déjà disparu. Englouti dans le flux incessant et destructeur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 99 : Mères de soldats.

Le rapport d’un père à ses enfants est essentiellement affectif. Un fort sentiment le lie certes à ses fils mais […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 47 : Sniper

Alors qu’à cette heure, à des milliers de kilomètres de l’Europe, soldats et miliciens s’entre-tuent avec acharnement, les uns pour […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 371 : Trace s’efface

MON PROCHAIN POÈME DEMAIN DIMANCHE 24 FÉVRIER 2019 DANS LA MATINÉE Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 370 : Pensées en vrille

Il arrive parfois que l’on ait brusquement envie de lâcher prise et de n’en faire qu’à sa tête, sans se […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 369 : Trop les boules…

À devoir faire face à nos obligations et soucis quotidiens, nous occultons l’essentiel. Quel que soit notre âge : jeune, adulte ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 368 : Guerres de religion

Dans bien des religions, sous couvert de Livres « Sacrés » censés transcrire les paroles d’un dieu omniscient et omnipotent, les Fidèles […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 367 : Pensées ou jouissances ?

Aujourd’hui que la toute-puissante Raison, par le biais de la Technique et, plus récemment encore, de l’Intelligence Artificielle, s’immisce dans […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 366 : Trahison de printemps

Elle était l’unique fleur alentour et nulle vie, autre que la sienne, n’existait en ces lieux. Haut perchée sur sa […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus