Archives des tags : couple

Philippe Parrot : Poème contemporain 353 : S’aimer

353 - S'aimer

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre —  la découverte récente de ce qu’était « le rondel » m’a donné l’envie de me prendre au jeu et d’en écrire un. Très prisé entre le 14ème et le 16ème siècle, « le rondel », d’origine […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 336 : Baisers volés en gare

336 - Baisers volés en gare

Comme chaque matin, leur train de banlieue respectif s’engageait, en même temps, de part et d’autre du quai 13. Aussitôt à l’arrêt, les portières à peine ouvertes, voilà que le flux des travailleurs, pressés et stressés, se répandait sur l’asphalte, vague humaine qui déferlait vers les bouches de métro. Quant à eux, seules comptaient leurs […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 320 : L’aigle et les amants

320 - L'aigle et les amants

Il y a quelques jours, je découvrais sur Twitter un écrit de Catherine Martinez : « On s’est reconnu ». Touché par l’extrême économie de mots à laquelle elle recourt pour évoquer avec délicatesse le sentiment amoureux, je fus séduit par le style dépouillé et le rythme saccadé, quasi incantatoire, de son écriture qui embarque le lecteur dans un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 236 : Des rimes en l’air

236 - Des rimes en l'air 2

Des vers qui s’achèvent tous par le son « R » pour raconter une histoire pas très claire, en soi si banale et risible affaire que chacun pourra fatalement se reconnaitre dans les divers acteurs de cette galère où nul ne cherche plus à plaire, les sentiments usés au fil du temps, les désirs laminés […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 220 : Retrouvailles

Gare de Lisbonne - Photo de Nelson L

Voilà trois décennies qu’ils correspondaient à l’occasion des vœux du Nouvel An, chacun dans des villes distinctes, lié par des attaches familiales et professionnelles. Mais leur amour de jeunesse, pour l’un et l’autre le premier, les avait si profondément marqués qu’il était à jamais resté enfoui dans leur cœur. Cette année passée ensemble — alors […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 215 : Ainsi sombrent les amours

P 215 - Ainsi meurent nos amours

Au milieu des gens agglutinés sur le quai, aux têtes toutes levées en direction du pont du navire où s’alignaient les voyageurs, les passerelles ôtées, les amarres larguées, le paquebot tracté par deux remorqueurs, dieu qu’il se sentait petit et désespéré face à ce mastodonte qui s’apprêtait à gagner la haute mer ! Car il y […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 155 : The danish girl

The danish girl 4

Réalisé en 2015 par Tom Hooper et sorti en janvier 2016, « The danish girl » s’inspire d’une histoire vraie : le poignant amour de Gerda Wegener (Alicia Vikander) et d’Einar Wegener (Eddie Redmayne), artiste danois qui fut la première personne à subir une chirurgie afin de changer de sexe. Devenue femme en 1930 sous le nom de Lili Elbe, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Couple face à la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de leur famille, tous deux ne croient plus en rien, animés seulement par un même désir de rébellion. À vomir notre univers, oppressant et bouché, à ne rêver que de s’en échapper, les voilà qu’à se […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 58 : Le phare de Phédra.

Phare dans la tempête

Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, la fascination qu’il exerce sur notre imaginaire ─ indépendamment de sa forme ─ s’explique par le fait qu’il est très exactement à l’intersection de trois mondes opposés et inconciliables : la terre, l’eau et l’air. Construit […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 46 : Quai de gare

Amoureux sur un quai de gare

Une gare n’est rien d’autre qu’une immense « Salle des Pas Perdus » où des centaines de voyageurs transitent quotidiennement par obligation comme par plaisir. À cette occasion, chacun perçoit cet espace impersonnel comme une invisible frontière qui sépare deux territoires : celui où l’on n’est déjà plus là et celui vers lequel on se rend. No […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 45 : Couple en bord de mer

Couple en bord de mer à Lisbonne

Chaque année, en juillet et en août, nous ne songeons plus qu’aux vacances. Congés et été deviennent alors deux mots magiques, synonymes de plage, de mer, d’insouciance et d’abandons. Car cette période estivale — marquée par un soleil qui échauffe nos sens — est l’occasion rêvée pour rompre avec une vie familiale routinière, un cadre de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 10 : Ô Femme Rouge-Oranger !

Femme endormie

À partir d’une œuvre de Tamara de Lempicka (1898/1980), respectueuse des formes dans le cadre d’un exercice de style, Sandra Savajano  a décidé d’exprimer, à travers le dessin ci-dessous, sa propre sensibilité dans le jeu de nuances de lumière, d’un rouge-oranger de son choix. Pari gagné ! Ces dégradés denses et chauds m’ont inspiré le poème […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 213 : La mer et la mourante

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 177 : Elle se donne à la mer

Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 58 : Le phare de Phédra.

Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 23 : Notre île bleue

Touchants amants désireux de fuir un quotidien qui les étouffe, ils ne cessent de vouloir embarquer sur le premier navire venu, à destination d’une […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 361 : Du temps qui reste…

MON PROCHAIN POÈME 16 DÉCEMBRE 2018 DANS LA MATINÉE Photo trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : Kellepics )

Philippe Parrot : Poème contemporain 360 : Dis, c’est quoi la mer ?

À l’origine du Vivant sur la Terre, les hommes doivent donc à la mer leur existence en tant qu’espèce. Mais, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 359 : Le p’tit vieux

Pas lents, dos voûté, canne en main, il se rend chaque matin, d’une démarche hésitante, en centre ville pour faire […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 358 : Cirque d’Au-Delà

Un peu à la manière du film « Freaks », sorti en 1932, qui plonge le spectateur au cœur de la tournée […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus