Archives des tags : destruction

Philippe Parrot : Poème contemporain 378 : Gueule cassée, âme perdue

378 - La guerre finie, vivant mais

Lettre imaginaire d’un Poilu : « Ma Matoune. En cette aube du 13 octobre 1916, sous une pluie glaçante qui traverse mon uniforme, las de geler sur place et de patauger dans la boue de la tranchée, à quelques centaines de mètres des positions « boches », je profite de la relève pour me réfugier dans notre casemate […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 92 : Le déserteur.

Couple de Brassaï

Lui fuit la guerre et ses combats ; elle fuit la guerre et ses horreurs. Lui n’en peut plus de tuer sans cesse des hommes ; elle n’en peut plus de pleurer sans arrêt ses morts. Fussent-ils du même côté, en butte au même ennemi, attachés aux mêmes valeurs, défenseurs de la même cause, tous deux ont […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 249 : Mes mains sur tes seins

Ils s’étaient rencontrés quelques heures plus tôt, tout à fait par hasard, dans un restaurant bondé où le patron les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 152 : Au chaud contre son sein

Jeune et pimpante, avec son chignon tout ébouriffé qui lui donnait l’air d’une éternelle adolescente, vêtue d’un jean et d’un […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 413 : Différents mais pareils

UN NOUVEAU POÈME LE 22 DÉCEMBRE 2019 Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : Geralt )

Philippe Parrot : Poème contemporain 412 : L’ordre et le sang

MON PROCHAIN POÈME LE 15 DÉCEMBRE 2019 Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com  ( Auteur : OpenClipart-Vectors )

Philippe Parrot : Poème contemporain 411 : Haïkus à la fête

Un exercice de style écrit à la va-vite, purement ludique ! Enchaîner quelques haïkus comme l’on enfile des perles, pour, au […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 410 : L’oeil

Plus qu’un organe, l’œil est un point de tangence. Trait d’union entre la subjectivité de l’homme et l’objectivité des choses, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 409 : Égorgement

Pour tant est qu’il existe — et quelle que soit la dénomination qu’on lui donne en fonction de sa culture […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 408 : Qu’adviendra-t-il demain ?

Il n’y a que l’être humain pour se convaincre que son imagination et sa pensée peuvent discerner ce qui va « nécessairement » […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus