Archives des tags : étoile

Philippe Parrot : Poème contemporain 396 : L’étoile et la rose

Philippe Parrot : Poème contemporain 396 : L’étoile et la rose

À l’arrière d’une vaste demeure en ruines qui témoignait d’un passé aujourd’hui bel et bien oublié, il y avait un jardin à l’abandon où les mauvaises herbes avaient envahi la moindre parcelle de terrain. Là, dans ce qui avait été jadis un parc agrémenté de fleurs, s’épanouissait, cachée derrière d’épaisses broussailles, une rose ! Écrasée […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 373 : Etre une comète

Philippe Parrot : Poème contemporain 373 : Etre une comète

Le pouvoir de l’esprit est si fort qu’il suffit bien souvent de fermer les yeux pour qu’aussitôt l’imaginaire nous propulse dans d’autres lieux, à d’autres époques, au milieu d’êtres aussi singuliers que les décors qui les entourent. L’illusion est d’autant plus saisissante que les sensations ressenties à cet instant se superposent parfaitement aux images, rendant […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 346 : L’étoile et le funambule

Philippe Parrot : Poème contemporain 346 : L’étoile et le funambule

Giorgio n’avait jamais eu de cesse, tout au long de sa carrière de funambule, de tendre son filin d’acier toujours plus haut : entre des poteaux, entre des maisons, entre des buildings, entre des gratte-ciels, entre des collines, enfin, aujourd’hui, entre les deux sommets les plus élevés du monde… Bien qu’à cette occasion, il marchât au […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 248 : Emmenez-nous vers vos ailleurs !

Philippe Parrot : Poème contemporain 248 : Emmenez-nous vers vos ailleurs !

Une comète est un corps céleste de taille réduite, en orbite autour d’une étoile, constitué d’un noyau de glace et de poussière. Elle est composée de trois parties : le noyau, la chevelure et la queue, noyau et chevelure formant sa tête. Lorsque son orbite, généralement de forme elliptique, la rapproche de l’astre autour duquel elle […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 165 : Décrocheur d’étoiles !

Philippe Parrot : Poème contemporain 165 : Décrocheur d’étoiles !

Il y avait au 19ème siècle l’allumeur de réverbères qui quadrillait chaque soir son quartier pour éclairer trottoirs, rues et avenues. Muni d’une perche, il marchait d’un bon pas, poussé par les impératifs de sa tournée, s’arrêtant à chaque lampadaire pour ouvrir l’arrivée du gaz et enflammer le bec de la lanterne. À l’instar de […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 132 : Fenêtre sur horizon.

Philippe Parrot : Poème contemporain 132 : Fenêtre sur horizon.

Élément déterminant dans l’aménagement d’une pièce puisqu’en fonction de son emplacement dispensateur de lumière, elle conditionne la disposition des meubles comme notre mode de vie, la fenêtre est cette frontière de bois et de verre, fragile et transparente, qui sépare le cocon familial de l’âpre réalité. Ligne de démarcation entre l’univers sécurisant du « chez soi » […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 114 : Edelweiss

Philippe Parrot : Poème contemporain 114 : Edelweiss

L’Édelweiss (Leontopodium Alpinum pour les botanistes) appartient à la famille des Astéracées. Attribué en 1784, son nom d’origine allemande vient du mot « edel » qui signifie noble et du mot « weiss » qui signifie blanc. Originaire de Sibérie, il immigre en Europe lors des périodes glaciaires du Quaternaire. C’est une plante de montagne […]

Lire la suite... Commentaires fermés

Philippe Parrot : Poème contemporain 72 : Céleste évasion

Philippe Parrot : Poème contemporain 72 : Céleste évasion

Bien qu’il ait été marqué par le fauvisme où prédominent les couleurs franches et lumineuses et le cubisme qui prône la déconstruction des objets et de l’espace, Marc Chagall (1887/1985) n’appartient en réalité à aucune école. À une époque où la peinture s’orientait vers une certaine forme d’intellectualisation qui réduisait le sentiment à un froid […]

Lire la suite... 0 commentaires

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus