Archives des tags : guide

Philippe Parrot : Poème contemporain 348 : Yasmine

348 - Yasmine

Initialement, il y avait l’envie d’écrire un énième exercice de style en jouant sur des rimes en « ine », en « ité », en « tude » et  en « ir » sans savoir de prime abord où une telle lubie pourrait bien me mener. Mais quand, faute de ne plus trouver de mots en « ine », le prénom de Yasmine surgit dans […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 290 : Rencontre du troisième type

290 - Rencontre du troisème type

Au cours de l’existence — souvent sans que l’on s’y attende le moins du monde : au détour d’une rue, au bureau, à l’usine, chez des amis, voire sur les réseaux sociaux — l’on fait la connaissance d’une personne qui va changer non seulement notre vie mais aussi la conscience que l’on en a… En effet, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 201 : La Dame-Aux-Yeux-Noirs

La Dame aux yeux noirs

Visage allongé et légèrement incliné, teint abricot, sourcils arqués, yeux en amande, noirs et profonds, nez long et fin, bouche pincée et colorée, on reconnaît d’emblée dans ce « Nu assis à la chemise » (1917) la patte du peintre Amedeo Modigliani (1884/1920). Assise sur une chaise, cachant son corps nu sous une chemise qu’elle retient en […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 150 : Oniriques errances en Pays Imaginaire

Naissance de Vénus - Botticelli

Initialement, il s’agissait dans mon esprit d’écrire une « histoire un peu longue » pour marquer la présentation de mon 150ème poème. Rien de plus ! Dès lors, à la fin de la première strophe, je n’imaginais pas un seul instant m’embarquer dans une aventure aussi bizarre qui m’accaparerait le cœur et l’esprit pendant neuf jours, allant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 119 : Esprit hanté

Duvaucey - Ingres

Nathan regardait son modèle à travers l’objectif de son appareil. Sidéré par sa beauté ! Cette touriste étrangère qu’il avait rencontrée quelques jours plus tôt baguenaudant sur les boulevards parisiens, svelte et gracieuse dans le tailleur strict qu’elle portait, était à cette heure devant lui, nue dans son studio, assise à même le sol, ses jambes […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 374 : Qui et qui

C’est en me remémorant le film de Blake Edwards : « Victor, Victoria » sorti en 1982 que l’idée d’écrire ce texte m’est […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 329 : Braises ou cendres

Gilles arpentait la Place Clichy, à Pigalle, lorsqu’un rabatteur l’avait accosté pour l’inviter à découvrir une boite de strip-tease. Légèrement […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 212 : Inoubliable mâle amour

La magie, avec l’écriture, c’est qu’elle permet non seulement de « sortir de son antre » alors qu’on demeure journellement scotché […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 11 : Une si belle journée d’été

C’est le temps des vacances, de l’insouciance et des abandons. Seules, nues, main dans la main, pour échapper aux regards […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 384 : Coup de foudre

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 26 MAI 2019 Venue de New-York pour conclure une affaire, Ruth avait prévu de ne rester […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 383 : L’ultime pont

Zone tampon entre deux aires que la Nature a séparées par une rivière, un fleuve ou un bras de mer, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 382 : Métamorphose

Les libellules appartiennent à l’ordre des anisoptères. Ce sont des insectes prédateurs qui se nourrissent d’insectes (mouches, éphémères, etc). Elles […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 381 : Le chat, le pissenlit et le merle

C’était il y a peu. Un vent du Nord m’avait arraché d’un pied enraciné dans un lointain coteau. Bien arrimé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 380 : Un coup dans l’aile

Un catalogue à la Prévert ! Des strophes sans queue ni tête ! Des propos d’alcoolo au dernier degré ! Des absurdités […]

Philippe Parrot : 1 000 000 de lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

1 000 000 DE LECTEURS ! CETTE FOIS, LE CAP EST BEL ET BIEN PASSÉ. ET GRÂCE À VOUS ! […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus