Archives des tags : interdit

Philippe Parrot : Poème contemporain 374 : Qui et qui

374 - Qui et qui

C’est en me remémorant le film de Blake Edwards : « Victor, Victoria » sorti en 1982 que l’idée d’écrire ce texte m’est venue. À l’image de l’héroïne du film, Victoria Grant, une chanteuse en mal de succès qui accepte de se faire passer pour un homme qui se ferait lui-même passer pour une femme, j’ai voulu, moi aussi, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 285 : Jeune fille au bain

285 - Jeune fille au bain

Entre copines, au collège, certaines en parlaient avec tant d’audace et d’impudeur que leurs propos n’étaient pas tombés dans l’oreille d’un sourd… Depuis qu’elle discernait, non sans inquiétudes, de profonds changements s’opérer en elle ; depuis qu’elle éprouvait des émois qu’elle n’avait jamais ressentis jusqu’alors ; enfin, depuis qu’elle réalisait apprécier le regard des garçons posé sur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 241 : T’enlever !

241 - Te garder !

Patrick avait accompagné Solène à la gare. Svelte et élégante, enveloppée dans un manteau beige ceinturé à la taille qui soulignait davantage encore sa taille de guêpe, elle semblait déjà ailleurs, l’esprit lointain, le cœur désenchanté, à voir le froid regard qu’elle lui jeta une dernière fois, juste avant de monter dans le train. S’il […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 124 : Voir la mer

Couple face à la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de leur famille, tous deux ne croient plus en rien, animés seulement par un même désir de rébellion. À vomir notre univers, oppressant et bouché, à ne rêver que de s’en échapper, les voilà qu’à se […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 93 : Premières amours

37°2 le matin

Ils sont jeunes, insouciants et enthousiastes, se sentant dans leur corps comme dans leur tête, bel et bien vivants et pleins de promesses. Au cours d’une promenade improvisée en pleine campagne, ils se livrent l’un à l’autre pour la première fois, faisant brusquement entrer dans leur vie feux, couleurs et absolu. Dès lors, animés par […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 1 : Amours inavouables

Femme nue

Certaines passions amoureuses sont si tempétueuses qu’elles poussent les amants à transgresser d’un commun accord bien des interdits. Dès lors, à se livrer à des pratiques guère orthodoxes que nos sociétés bien pensantes condamnent, il s’ensuit qu’elles demeurent inavouables, cantonnées le plus souvent dans la sphère privée, derrière les épais rideaux de l’alcôve. À l’image […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 363 : Accroché à ton sein

Jeune mère depuis peu, Maude allaite son enfant… Cependant, lorsque les grands-parents le gardent et qu’elle part se prélasser avec […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 249 : Mes mains sur tes seins

Ils s’étaient rencontrés quelques heures plus tôt, tout à fait par hasard, dans un restaurant bondé où le patron les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 152 : Au chaud contre son sein

Jeune et pimpante, avec son chignon tout ébouriffé qui lui donnait l’air d’une éternelle adolescente, vêtue d’un jean et d’un […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 376 : Halte en bord de mer de nuit

UN NOUVEAU POÈME DIMANCHE 31 MARS 2019 DANS LA MATINÉE   Un homme et un chien face à la mer, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 375 : Halte en bord de mer de jour

MON PROCHAIN POÈME DEMAIN DIMANCHE 24 MARS 2019 DANS LA MATINÉE Hassen Bouchakour et son cheval Peyo – Photo de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 374 : Qui et qui

C’est en me remémorant le film de Blake Edwards : « Victor, Victoria » sorti en 1982 que l’idée d’écrire ce texte m’est […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 373 : Etre une comète

Le pouvoir de l’esprit est si fort qu’il suffit bien souvent de fermer les yeux pour qu’aussitôt l’imaginaire nous propulse […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 372 : Sur la piste de danse

Nouvel exercice de style, ce poème est composé de six quatrains en alexandrin, ces vers formés de douze syllabes, scindés […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 371 : Trace s’efface

C’était l’été. Un dimanche d’août ! Gilles et Samantha avaient décidé, la veille, de se lever à l’aube pour aller se […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus