Archives des tags : jardin

Philippe Parrot : Poème contemporain 396 : L’étoile et la rose

396 - L'étoile et la rose

À l’arrière d’une vaste demeure en ruines qui témoignait d’un passé aujourd’hui bel et bien oublié, il y avait un jardin à l’abandon où les mauvaises herbes avaient envahi la moindre parcelle de terrain. Là, dans ce qui avait été jadis un parc agrémenté de fleurs, s’épanouissait, cachée derrière d’épaisses broussailles, une rose ! Écrasée […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 381 : Le chat, le pissenlit et le merle

381 - Le chat et le pissenlit

C’était il y a peu. Un vent du Nord m’avait arraché d’un pied enraciné dans un lointain coteau. Bien arrimé à mon parachute, j’avais ainsi virevolté dans les airs durant des heures quand une bourrasque m’avait projeté dans un jardin. Sur un tapis de mousse… Endroit idéal, j’avais élu domicile là, pressé de m’exhiber fièrement […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 167 : Intemporel amour

Amoureux sur un banc

Au hasard d’une promenade dans une ville inconnue, au terme d’une longue errance sans but précis, deux jeunes amoureux se réjouissent de découvrir, un peu à l’écart du brouhaha du centre ville, un parc. Rieurs, ils y entrent, se tenant par la main, en quête d’un banc où se reposer. Et là, au milieu de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 91 : Rédemptrice retraite

Jardin japonais

Le jardin japonais, organisé le plus souvent autour d’un bâtiment — résidence ou temple — depuis lequel il est destiné à être vu, obéit à trois principes : 1/ la reproduction de la nature en miniature afin de rassembler au sein d’un même espace des environnements éloignés dans la réalité (montagnes, lacs, rivières, mer) ; 2/ le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 48 : Merle noir.

Merle noir

Depuis plus d’un an, il avait pris l’habitude d’investir régulièrement le jardinet, trouvant dans le feuillage persistant d’un épineux un abri contre les intempéries et les prédateurs. Au fil de ces derniers mois, nous l’avons donc côtoyé, lui laissant ainsi le temps d’apprécier notre compagnie, discrète et bienveillante. Jusqu’au début de cet été où un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 18 : Belle iroquoise

P 18 : Belle iroquoise

Au cours d’une promenade dans une cité médiévale, un homme fait la connaissance d’un joueur de djembé et d’une jeune iroquoise. Rencontre d’autant plus insolite qu’aux pieds de la Belle, allongée sur un banc, traîne une drôle de boite, a priori fermée. Sans doute, une invite à des échappées belles : ailleurs, haut et loin… […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 320 : L’aigle et les amants

Il y a quelques jours, je découvrais sur Twitter un écrit de Catherine Martinez : « On s’est reconnu ». Touché par l’extrême économie […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 250 : L’envol de l’aigle

L’aigle royal est un rapace de la famille des accipitridés. D’une taille allant de 60 cm à 1 m, d’une […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 217 : L’aigle cerf-volant

Le cerf-volant est un objet plus lourd que l’air et porté par le vent qu’on manœuvre du sol à l’aide […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 3 : L’aigle et l’enfant.

Photo bouleversante, dans ce face-à-face, deux destins se croisent. Qu’il s’agisse de l’homme ou de la bête, tous deux cherchent […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 403 : Apprends à écouter la mer…

Lorsque l’on ressent le besoin de se ressourcer, épuisé par la charge mentale que représente la gestion des soucis quotidiens, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 402 : Ecoute le chant du vent

Amateur d’éternelles errances à travers le monde — qu’il s’agisse des terres ou des mers, des plaines ou des montagnes, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 401 : Fin des faims

Jean détestait venir en ce lieu où son frère avait été placé d’office… Lui qui l’avait connu jadis débordant d’enthousiasme, […]

Philippe Parrot : Tous mes poèmes contemporains par ordre chronologique (401 à 500)

Vous aimez mes poèmes, partagez cette page ! Vous contribuerez ainsi à leur diffusion. Merci. Le 21 mars dernier, c’était […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 400 : Chiens de garde

Dans nos sociétés de consommation où le mode de production capitaliste est le principe fondateur de notre économie, indépendamment des […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 399 : Dichotomie

S’il n’est jamais évident de définir avec précision ce qu’est la pensée, il s’avère plus difficile encore de cerner ce […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus