Archives des tags : lumière

Philippe Parrot : Poème contemporain 294 : Ode au soleil

294 - Ode au soleil

Apparu il y a environ 4,5 milliards d’années, le Soleil est composé pour 75% d’hydrogène et pour 25% d’hélium. Situé dans la Voie lactée, de nombreuses planètes — dont la Terre — gravitent autour de lui. Tirant son énergie des réactions de fusion nucléaire qui transforment, dans son noyau, l’hydrogène en hélium, c’est cette énergie, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 252 : Aurores boréales

252 - aurore boréale

L’aurore polaire, dite « boréale » dans l’hémisphère Nord et « australe » dans l’hémisphère Sud, est un phénomène lumineux ressemblant à d’immenses draperies colorées et mouvantes dans le ciel nocturne, avec le vert comme couleur dominante. Elle résulte d’une perturbation de la magnétosphère (champ magnétique qui protège la Terre) causée par les vents solaires. Quand ce bouclier magnétique […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 227 : Entre chien et loup

Châlons sur Saône

Qu’il s’agisse du matin ou du soir, il y a, au lever comme au coucher du soleil, quelques fugaces et évanescentes secondes — pareilles à d’invisibles frontières entre deux mondes cohabitant un trop bref instant — où nous ne distinguons pas qui, de la nuit ou du jour, prévaut… Tout autour de nous se tisse […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 201 : La Dame-Aux-Yeux-Noirs

La Dame aux yeux noirs

Visage allongé et légèrement incliné, teint abricot, sourcils arqués, yeux en amande, noirs et profonds, nez long et fin, bouche pincée et colorée, on reconnaît d’emblée dans ce « Nu assis à la chemise » (1917) la patte du peintre Amedeo Modigliani (1884/1920). Assise sur une chaise, cachant son corps nu sous une chemise qu’elle retient en […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 165 : Décrocheur d’étoiles !

Décrocheur d'étoiles...

Il y avait au 19ème siècle l’allumeur de réverbères qui quadrillait chaque soir son quartier pour éclairer trottoirs, rues et avenues. Muni d’une perche, il marchait d’un bon pas, poussé par les impératifs de sa tournée, s’arrêtant à chaque lampadaire pour ouvrir l’arrivée du gaz et enflammer le bec de la lanterne. À l’instar de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 112 : Rêveuse sirène

La petite sirène de Copenhague

Symbole de Copenhague, capitale du Danemark, « La petite sirène » se trouve si près du rivage qu’elle est devenue une des principales attractions touristiques de la ville. Cette statue, commandée en 1909 par Carl Jacobsen, fils du fondateur des brasseries Carlsberg, fut sculptée par Edvard Eriksen (1876/1959) qui s’inspira de la danseuse Ellen Price pour le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 213 : La mer et la mourante

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 207 : Pèlerinage en bord de mer

L’après-midi était bien avancée et, à l’approche de la fin de l’été, elle voulait absolument profiter de ce jour ensoleillé […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 45 : Couple en bord de mer

Chaque année, en juillet et en août, nous ne songeons plus qu’aux vacances. Congés et été deviennent alors deux mots […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 392 : Féminicides

Le terme « féminicide » commença à être juridiquement utilisé en Amérique Latine (notamment après les meurtres des sœurs Mirabal, toutes trois […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 391 : Sous nos pas, la vie s’en va…

La sensation d’écoulement du Temps est une perception très subjective. Selon son âge, son état d’esprit et ses priorités du […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 390 : L’homme au tatouage

Il avait très vite eu la certitude qu’elle allait littéralement le « posséder », envoûté qu’il était par sa beauté, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 389 : Déconnade

Des images — toutes plus absurdes les unes que les autres — qui s’enchaînent : des virgules dragueuses de points ; des diables […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 388 : Embrouillamini

Une nouvelle fois l’envie m’a pris de m’imposer une kyrielle de contraintes en vue d’écrire un texte a priori absurde […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 387 : Deux araignées

Sœurs jumelles, elles ne s’étaient jamais séparées, ne concevant pas un seul instant de faire quoi que ce soit sans […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus