Archives des tags : mer

Philippe Parrot : Poème contemporain 335 : La sirène et les marins

335 - La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était la tempête. Aux vibrations qui lui parvenaient, aux échos qu’elle distinguait, elle pressentait qu’un navire se battait contre les flots pour éviter le naufrage. Mais, quand elle entendit les mâts craquer sous la violence des […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 330 : Dans les pinces du Crabe

330 - Le crabe

Dans sa chambre, en Service de Soins Palliatifs, Serge l’attendait. En effet, son frère Roland et lui en étaient convenus dernièrement, et en secret, lorsqu’il avait senti, à bout de forces, sa fin vraiment imminente : malgré la folle audace qu’une telle décision impliquait, Roland allait « l’exfiltrer » de l’hôpital. Et ce serait en début de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 322 : La Dame-au-chat

322 - La Dame-au-chat

Épicurienne dame, elle aime chaque dimanche matin se prélasser longuement au lit… Quand elle ne met pas un deuxième oreiller sur son visage pour mieux s’isoler du monde et s’adonner à la rêverie, elle laisse son chat venir se canicher contre elle, à hauteur de son visage. Et là, à sentir la chaleur de son […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 277 : Jeune fille dans les flots

277 - Jeune fille dans les flots

Lasse d’une atmosphère familiale pesante où deux parents se supportent, attachés à un même lieu comme à un même destin uniquement pour de sordides raisons matérielles, qui plus est pétris d’idées toutes faites et de préjugés qu’ils lui assènent à longueur de journées, voilà qu’un beau matin, Hylaï a décidé de fuir ce huit clos […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 231 : La mer

229 - La mer

Occupant la majeure partie de la surface de la Terre, la mer fascine depuis toujours l’humanité par son étendue et sa profondeur. Mais, si elle force l’admiration tant ses limites indiscernables se confondent avec l’horizon et tant ses fonds inatteignables se perdent dans les ténèbres, elle effraie aussi par la violence de ses tempêtes qui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 217 : L’aigle cerf-volant

217 - Le cerf-volant

Le cerf-volant est un objet plus lourd que l’air et porté par le vent qu’on manœuvre du sol à l’aide de fils. Il est constitué d’une armature rigide sur laquelle est fixée une toile assurant sa portance. L’origine du mot viendrait de « sèrp-volanta », expression qui désigne en Occitan un serpent-volant. Cette appellation s’explique […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 213 : La mer et la mourante

213 - La mer et la jeune femme

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et nus, une chaise et une table inutiles et laides, un lavabo minuscule dans un coin, elle gisait sur le lit dans un état de semi-conscience, décryptant choses et sensations de loin, de très loin, comme […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 207 : Pèlerinage en bord de mer

Pélerinage en bord de mer

L’après-midi était bien avancée et, à l’approche de la fin de l’été, elle voulait absolument profiter de ce jour ensoleillé — sans doute l’un des derniers ! — avant que les premières fraîcheurs d’automne ne fassent leur apparition sur la lande et le bord de mer. Enveloppée dans une cape qui descendait jusqu’à ses pieds, sa […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 177 : Elle se donne à la mer

177 - Elle se donne à la mer

Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, à cette heure une masse sombre confondue avec le noir horizon. Puis, elle avait emprunté un sentier escarpé, étroit et dangereux, connu seulement des autochtones, qui permettait d’atteindre une crique en contrebas où elle adorait […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 157 : Saut dans l’inconnu.

Dauphin

Quitter son univers pour un autre ! S’échapper d’un territoire familier dans lequel il nous faut vivre et, poussé par un irrépressible désir, s’élancer dans un monde différent, aérien et léger, en quête de cet état de grâce qui libère soudain l’esprit et le corps de toute contrainte. Et là, en apesanteur, s’ébattre dans les airs, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 126 : Le galet

Le galet

Elle avait gagné à pied la plage qui descendait en pente douce vers la mer, d’un bleu si limpide que le fond apparaissait, tacheté de vert ici et là par des algues dont les filaments, pareils à de longues chevelures, dansaient dans les eaux, portés par le mouvement des vagues. Nullement impressionnée par les falaises […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 125 : Femmes sur la plage

Femmes sur la plage

Sur un coup de tête, tout à fait conscientes que cette journée resterait à jamais gravée dans leur mémoire, elles avaient décidé, aussitôt le déjeuner terminé, de passer l’après-midi ensemble, au bord de la mer, comme elles l’avaient fait si souvent au cours de ces dernières années… Allongées sur le sable, face à l’océan, elles […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 124 : Voir la mer

Couple face à la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de leur famille, tous deux ne croient plus en rien, animés seulement par un même désir de rébellion. À vomir notre univers, oppressant et bouché, à ne rêver que de s’en échapper, les voilà qu’à se […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 123 : A ses rêves échoués

Ballons d'Aylan

« Nos esprits ont échoué, ton corps s’est échoué ». Un tel raccourci explique assez bien les causes du drame qui survint le mercredi 2 septembre 2015 lorsqu’Aylan, son frère et sa mère furent retrouvés noyés sur la plage de Bodrum, en Turquie. Qu’il s’agisse des nôtres, hommes d’Occident engoncés dans notre égoïsme et notre confort, ou […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 112 : Rêveuse sirène

La petite sirène de Copenhague

Symbole de Copenhague, capitale du Danemark, « La petite sirène » se trouve si près du rivage qu’elle est devenue une des principales attractions touristiques de la ville. Cette statue, commandée en 1909 par Carl Jacobsen, fils du fondateur des brasseries Carlsberg, fut sculptée par Edvard Eriksen (1876/1959) qui s’inspira de la danseuse Ellen Price pour le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 110 : Voyage initiatique

Voyage initiatique d'au-delà

Qui, longeant les quais d’un port de pêche, à l’heure de la criée, quand les poissons fraîchement péchés sont débarqués au milieu d’une flopée de mouettes criardes qui tournoient à quelques mètres au-dessus du sol, n’a pas imaginé ces magnifiques oiseaux voler au-dessus des vagues ? Qui, songeant alors à d’autres plus puissants encore : […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 109 : Rires et bonheur.

Méditerranée

Avec l’été, autochtones et vacanciers investissent le littoral de la Méditerranée pour profiter pleinement de la mer et du soleil. Allongés sur le sable et collés les uns aux autres sur des plages surpeuplées, tels des sardines dans leur boite, ou au contraire, isolés et tranquilles dans quelque calanque atteinte au prix de longues heures […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 98 : Du fard sur ses cils.

Belle endormie

Il avait pris la communication machinalement, tant accaparé par ses soucis professionnels qu’il était bien décidé à s’en prendre à l’imbécile qui le dérangeait en plein travail. Mais, contre toute attente, il n’avait pas proféré un mot. Le souffle coupé, bouleversé par la nouvelle, il avait remis brutalement son portable dans sa poche, sans même […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 81 : Pythie face à la mer

Florence Arthaud

Hiératique, d’une beauté et d’un charisme saisissants, Florence Arthaud (1957/2015) pourrait apparaître sur cette photo comme l’archétype d’une déesse grecque de la mer. À travers son altière posture, elle trahit en effet, indépendamment de sa plastique irréprochable, une farouche détermination qui force l’admiration. Ses membres ramassés sur elle-même, on la sent extraordinairement concentrée, rassemblant toutes […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 80 : Au gré des alizés

Florence Arthaud

Florence Arthaud, née à Boulogne-Billancourt le 28 octobre 1957, est décédée en Argentine, dans un accident d’hélicoptère, le 9 mars 2015 lors du tournage d’une émission de télévision. Fille de Jacques Arthaud, fondateur des « Éditions Arthaud » spécialisées dans l’aventure et les voyages, elle commence très tôt à naviguer. Malgré les séquelles d’un grave accident de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 62 : Echouage.

Sirène

Totalement kitsch avec ses couleurs criardes, ses taches scintillantes disposées ça et là sur une queue de sirène d’un bleu trop bleu et ses thèmes éculés de mer, de plage, de femme à demi-nue offerte au regard dans une pose languide, cette image m’a de prime abord fait sourire, trouvant décidément que « trop c’est […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 58 : Le phare de Phédra.

Phare dans la tempête

Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, la fascination qu’il exerce sur notre imaginaire ─ indépendamment de sa forme ─ s’explique par le fait qu’il est très exactement à l’intersection de trois mondes opposés et inconciliables : la terre, l’eau et l’air. Construit […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 45 : Couple en bord de mer

Couple en bord de mer à Lisbonne

Chaque année, en juillet et en août, nous ne songeons plus qu’aux vacances. Congés et été deviennent alors deux mots magiques, synonymes de plage, de mer, d’insouciance et d’abandons. Car cette période estivale — marquée par un soleil qui échauffe nos sens — est l’occasion rêvée pour rompre avec une vie familiale routinière, un cadre de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 38 : Baignade

Belle inconnue en bord de mer

Cette élégante jeune femme qui s’est accroupie sur un rocher, face à la mer, semble songeuse. Comme si, dans cette posture emprunte de recueillement, elle cherchait dans ses réflexions ou dans ses sensations — apaisée par les reflets chatoyants de l’eau — un fil conducteur à sa vie. Mais à trouver où ? Sur la terre […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 37 : Amère vision

37 - Amère vision

Il n’y a qu’un port pour véhiculer dans notre imaginaire autant de rêves et d’espérances. Ligne de démarcation adossée à la côte, c’est un espace « sacré » qui fascine parce que — s’il est cette frontière qui sépare irrémédiablement les hommes des océans, la terre de la mer — il est aussi ce lieu, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 24 : Yeux levants

Yeux levants

Au bout d’un ponton, dans une aube incertaine où lignes, formes, matières et espaces semblent se fondre et se confondre dans une même tonalité, un regard émerge pourtant de la grisaille ambiante, aussi poignant que l’étrange atmosphère qui règne sur ce  bord de mer.   Deux yeux nous fixent, énigmatiques et pénétrants. Cherchent-ils à inciter à inviter, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 23 : Notre île bleue

Ile paradisiaque

Touchants amants désireux de fuir un quotidien qui les étouffe, ils ne cessent de vouloir embarquer sur le premier navire venu, à destination d’une île accueillante et tranquille où ils feraient une halte : la dernière ! Baignée de soleil et d’eaux turquoises ; entourée de bancs de coraux ; bordée de sable fin et de cocotiers, d’un horizon sans fin, cette aire […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 19 : Peaux d’âme

Peaux d'âme

Comment être femme aujourd’hui et concilier deux exigences contradictoires : rêver d’attachement et de liens et revendiquer en même temps son indépendance et son autonomie ? Oui, comment concilier nuit et lumière, enfermement et liberté, amour et libération ? Plus largement, chacun d’entre nous peut-il espérer un jour être en adéquation avec sa nature profonde […]

Lire la suite... 0 commentaires

Rohan Le Barde : Chants de marin… et de pirate !

Mer

Une île, des palans, des cordes, la mer… Quitter les quais, larguer les amarres, hisser les voiles et partir vers d’autres horizons, d’autres rencontres et d’autres contrées ! Faire table rase du passé et s’engager dans une vie nouvelle, plus en accord avec sa nature et ses attentes ! Qui n’a pas rêvé à de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Histoire courte n°2 : Un marin à terre.

bitte d'amarrage

Regard d’ailleurs Alors que je passais à ses côtés, un marin m’a demandé : —  Vous n’auriez pas une cigarette ? La dernière ! Je lui ai proposé de partager celle que j’avais en bouche. Il accepta sans rechigner, avant de s’exclamer à brûle-pourpoint : — Vous savez, si quitter les siens et partir relève souvent d’une aventure […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 211 : Rue Mouffetard

La rue Mouffetard, située dans le Vème arrondissement, est l’une des rues les plus anciennes de Paris. Tracée par les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 199 : Crazy Horse

Le « Crazy Horse » est un cabaret de strip-tease créé par Alain Bernardin en 1951. Situé dans le quartier des Champs-Elysées, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 189 : Le zinc

À l’heure où chacun d’entre nous s’affiche sur les réseaux sociaux, prêt à se livrer corps et âme, il résulte […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 187 : Rêver d’amour dans le métro

La RATP lançait en mars dernier son concours du Grand Prix Poésie 2016 — présidé cette année par Zabou Breitman […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 355 : Moustic

Aujourd’hui, les chevaux sont abattus soit pour des raisons économico-financières, leur propriétaire n’ayant plus les moyens de les entretenir ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 354 : Amer pressentiment

Quand une personne qui nous est chère disparaît, il est réconfortant de croire qu’elle continuera de « vivre » aussi longtemps que […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 353 : S’aimer

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus