Archives des tags : nature

Philippe Parrot : Poème contemporain 315 : L’ermite

315 - L'ermite

Sans trop savoir pourquoi, subitement désireux de rendre hommage à la poésie « classique » telle qu’elle fut fixée au XVIIème siècle, je me suis mis en tête, cette semaine, d’écrire un poème sous forme d’alexandrins articulés autour de deux hémistiches, constitués de six syllabes chacun et séparés par une césure. Voilà donc l’édifiante rencontre d’un homme […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 312 : A chacun son voyage

312 - A chacun son voyage

Prisonnier d’une kyrielle d’obligations et d’habitudes qui rendent l’existence routinière, qui ne cherche pas à fuir la grisaille du quotidien par le biais de voyages ? Belle occasion de rompre avec un destin monotone, « partir » permet de se confronter à de nouvelles personnes, à de nouvelles situations, à de nouvelles façons de vivre et d’éclairer ainsi […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 151 : De la chair à l’esprit

151 - De la chair à l'esprit

1/ Biographie d’Andrew Newell Wyeth : Andrew Newell Wyeth est né le 12 juillet 1917 à Chadds Ford, dans la banlieue de Philadelphie, en Pennsylvanie (U.S.A). Suite à des problèmes de santé, ses parents décident de ne plus l’envoyer à l’école à partir de 1932 et c’est son père, Newell Converse Wyeth, illustrateur de renom, qui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 97 : Remember me !

Edith Piaf

Édith Piaf est née le 19 décembre 1915 à Paris. Son père, Louis Alphonse Gassion, est artiste de cirque et Annetta Maillard, sa mère, chanteuse de rue. Après l’avoir confiée à l’âge de 18 mois à sa grand-mère paternelle, son père la reprend en 1922 pour lui faire partager sa vie de saltimbanque. En 1930, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 363 : Accroché à ton sein

Jeune mère depuis peu, Maude allaite son enfant… Cependant, lorsque les grands-parents le gardent et qu’elle part se prélasser avec […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 249 : Mes mains sur tes seins

Ils s’étaient rencontrés quelques heures plus tôt, tout à fait par hasard, dans un restaurant bondé où le patron les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 152 : Au chaud contre son sein

Jeune et pimpante, avec son chignon tout ébouriffé qui lui donnait l’air d’une éternelle adolescente, vêtue d’un jean et d’un […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 376 : Halte en bord de mer de nuit

UN NOUVEAU POÈME DIMANCHE 31 MARS 2019 DANS LA MATINÉE   Un homme et un chien face à la mer, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 375 : Halte en bord de mer de jour

MON PROCHAIN POÈME LE  24 MARS 2019 DANS LA MATINÉE Hassen Bouchakour et son cheval Peyo – Photo de Raynald […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 374 : Qui et qui

C’est en me remémorant le film de Blake Edwards : « Victor, Victoria » sorti en 1982 que l’idée d’écrire ce texte m’est […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 373 : Etre une comète

Le pouvoir de l’esprit est si fort qu’il suffit bien souvent de fermer les yeux pour qu’aussitôt l’imaginaire nous propulse […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 372 : Sur la piste de danse

Nouvel exercice de style, ce poème est composé de six quatrains en alexandrin, ces vers formés de douze syllabes, scindés […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 371 : Trace s’efface

C’était l’été. Un dimanche d’août ! Gilles et Samantha avaient décidé, la veille, de se lever à l’aube pour aller se […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus