Archives des tags : nuit

Philippe Parrot : Poème contemporain 397 : Encombrant fantôme

397 - Encombrant fantôme

Personnage fantastique qui hante traditionnellement l’imaginaire des enfants abreuvés de contes, le fantôme — aussi invisible et aérien qu’un souffle s’il n’avait la bonne idée de se draper d’un linceul blanc lors de ses sorties nocturnes — s’avère souvent « incarner » des personnes manquantes ou disparues qui ne cessent jamais d’accaparer l’esprit avec leur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 344 : Par pleine lune…

344 - Par pleine lune...

« Par pleine lune, l’empreinte de ton âme dans la nuit de mon cœur se perçoit ». Encore un formel exercice de style ! Troublé par le pouvoir évocateur de cette phrase qui m’était venue à l’esprit et ne cessait de susciter en moi de poignantes images, l’envie d’écrire un acrostiche à partir d’elle, m’a vite traversé […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 252 : Aurores boréales

252 - aurore boréale

L’aurore polaire, dite « boréale » dans l’hémisphère Nord et « australe » dans l’hémisphère Sud, est un phénomène lumineux ressemblant à d’immenses draperies colorées et mouvantes dans le ciel nocturne, avec le vert comme couleur dominante. Elle résulte d’une perturbation de la magnétosphère (champ magnétique qui protège la Terre) causée par les vents solaires. Quand ce bouclier magnétique […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 238 : Grand-Duc

238 - Grand-duc

Toute plaisanterie mise à part, il faut d’abord se défaire de cette idée simpliste suivant laquelle la chouette serait la femelle du hibou… Bien qu’ils appartiennent l’un et l’autre à la famille des rapaces nocturnes (ou strigiformes) dont les caractéristiques sont les suivantes : oiseaux carnivores avec une tête volumineuse, des yeux immenses, un bec crochu, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 227 : Entre chien et loup

Châlons sur Saône

Qu’il s’agisse du matin ou du soir, il y a, au lever comme au coucher du soleil, quelques fugaces et évanescentes secondes — pareilles à d’invisibles frontières entre deux mondes cohabitant un trop bref instant — où nous ne distinguons pas qui, de la nuit ou du jour, prévaut… Tout autour de nous se tisse […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 177 : Elle se donne à la mer

177 - Elle se donne à la mer

Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, à cette heure une masse sombre confondue avec le noir horizon. Puis, elle avait emprunté un sentier escarpé, étroit et dangereux, connu seulement des autochtones, qui permettait d’atteindre une crique en contrebas où elle adorait […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 140 : Chimérique ondine

140 - Chimérique ondine 2

En fait — à y regarder de plus près ! — nos existences se résument à la réalisation de ces tâches nécessaires au fonctionnement de la famille comme à l’accomplissement de ces devoirs nécessaires à l’organisation de la société. Qui veut résister à l’inévitable usure des sentiments qu’engendrent ces engagements, répétitifs et bien trop raisonnables, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 135 : Ô temps d’une rose !

Ô temps d'une rose

Si nul n’arrête le cours du Temps qui poursuit ainsi son devenir inexorable, indifférent à notre sort, les hommes y trouvent néanmoins leur place en inscrivant leur destinée dans un cadre éphémère et changeant — le leur ! — nommé « histoire ». Histoire avec un grand H qui retrace l’évolution de leur espèce mais aussi histoire […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 402 : Au bout de la jetée

UN NOUVEAU POÈME DIMANCHE 29 SEPTEMBRE 2019 Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : Janeb13 )

Philippe Parrot : Poème contemporain 401 : Fin des faims

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 22 SEPTEMBRE 2019 Jean détestait venir en ce lieu où son frère avait été placé d’office… […]

Philippe Parrot : Tous mes poèmes contemporains par ordre chronologique (401 à 500)

Vous aimez mes poèmes, partagez cette page ! Vous contribuerez ainsi à leur diffusion. Merci. Le 21 mars dernier, c’était […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 400 : Chiens de garde

Dans nos sociétés de consommation où le mode de production capitaliste est le principe fondateur de notre économie, indépendamment des […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 399 : Dichotomie

S’il n’est jamais évident de définir avec précision ce qu’est la pensée, il s’avère plus difficile encore de cerner ce […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 398 : Savane bigarrée

A priori, un voyage en terre africaine déjanté. Deux amants qui se baladent dans la savane, s’émerveillant d’un arc-en-ciel qui […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus