Archives des tags : oubli

Philippe Parrot : Poème contemporain 354 : Amer pressentiment

354 - Amer pressentiment

Quand une personne qui nous est chère disparaît, il est réconfortant de croire qu’elle continuera de « vivre » aussi longtemps que ceux qui l’ont connue, seront de ce monde. Et qu’elle mourra — vraiment et seulement — le jour où ces derniers, nourris en permanence de ses évocations, s’en iront à leur tour. Quelle croyance bien […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 341 : Manières d’être

341 - Manières d'être

Inféodé à une société de consommation qui vise à produire toujours plus de biens ; prisonnier d’un monde de l’image qui pousse à s’exhiber pour avoir la sensation d’exister ; enfin, assujetti à un environnement de normes qui standardisent nos esprits, chacun d’entre nous tente malgré tout d’échapper à ce formatage en règle — véritable aliénation — […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 208 : Coeur en jachère

208 - Coeur en jachère

La mémoire est tout à la fois la gardienne d’une vie et le fondement d’une identité. En figeant nos vécus en images, empilées en strates bigarrées plus ou moins fidèles, plus ou moins embellies, plus ou moins fiables, elle donne à chacun la certitude d’être unique de par la singularité de ces expériences ainsi archivées… […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 182 : Oubliez-moi !

182 - Oubliez-moi 2

La mémoire, en stockant des informations sous forme de souvenirs, liées à nos vécus et à nos apprentissages d’autrefois, est une faculté psychique qui permet simultanément d’asseoir l’image que nous nous faisons de nous-même et de mieux nous adapter au présent. Toutefois, compte tenu de la masse de données emmagasinées au cours de l’existence, afin […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 43 : Au hasard de nos vies.

Errances et foule

Quand, au gré des aléas de l’existence : au travail, dans la rue, sur un quai, dans tout autre lieu où, a priori, aucun enchantement ne devrait se produire, un regard suscite tout à coup un sourire qui invite au baiser qui pousse à l’aveu qui conduit à l’étreinte qui s’achève par une larme qui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 99 : Mères de soldats.

Le rapport d’un père à ses enfants est essentiellement affectif. Un fort sentiment le lie certes à ses fils mais […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 47 : Sniper

Alors qu’à cette heure, à des milliers de kilomètres de l’Europe, soldats et miliciens s’entre-tuent avec acharnement, les uns pour […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 371 : Trace s’efface

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 24 FÉVRIER 2019 DANS LA MATINÉE Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 370 : Pensées en vrille

Il arrive parfois que l’on ait brusquement envie de lâcher prise et de n’en faire qu’à sa tête, sans se […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 369 : Trop les boules…

À devoir faire face à nos obligations et soucis quotidiens, nous occultons l’essentiel. Quel que soit notre âge : jeune, adulte ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 368 : Guerres de religion

Dans bien des religions, sous couvert de Livres « Sacrés » censés transcrire les paroles d’un dieu omniscient et omnipotent, les Fidèles […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 367 : Pensées ou jouissances ?

Aujourd’hui que la toute-puissante Raison, par le biais de la Technique et, plus récemment encore, de l’Intelligence Artificielle, s’immisce dans […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 366 : Trahison de printemps

Elle était l’unique fleur alentour et nulle vie, autre que la sienne, n’existait en ces lieux. Haut perchée sur sa […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus