Archives des tags : peine

Philippe Parrot : Poème contemporain 366 : Trahison de printemps

366 - Trahison de printemps

Elle était l’unique fleur alentour et nulle vie, autre que la sienne, n’existait en ces lieux. Haut perchée sur sa tige, par la délicatesse de ses pétales et la puissance de son parfum, elle incarnait étrangement la beauté sur cette aire inhabitée, aussi sinistre qu’un paysage lunaire. Elle vivait là depuis des temps immémoriaux, dans […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 351 : Idées noires

P 351 - Idées noires

Pour peu qu’une peine de cœur nous abatte ou qu’une douleur au corps nous épuise, il y a toujours dans nos vies des périodes si pénibles à traverser qu’on ne peut s’empêcher certains soirs de penser que cette tragi-comédie ne rime à rien et qu’avant même de parvenir au dernier acte, mieux vaudrait quitter la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 261 : Voir partir sa fille

261 - Voir partir sa fille

Être veuf et père — d’une unique fille qui plus est — est sans doute une expérience de l’amour paternel singulière et douloureuse. En effet, pour peu qu’en grandissant l’homme retrouve dans les traits de sa fille les lignes du visage de son épouse disparue, il ne cessera jamais d’avoir à ses côtés ce « double », […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 108 : Fatal inceste

Fatal inceste

Tétanisées par la peur et la honte, envahies par un irrépressible sentiment de culpabilité, chez l’enfant, et de déni, chez les proches, rares sont les victimes de crimes incestueux comme les familles de victimes qui osent dénoncer l’agresseur et le traîner devant les Tribunaux. Refusant d’admettre qu’un tel acte puisse être commis au sein même […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 103 : Enfance assassinée

Jeunesse assassinée

Comment accepter l’inacceptable ? Comment supporter l’insupportable ? Comment, à l’annonce d’un tel drame, gérer « l’après » quand il vous ampute brutalement d’un être qui perpétuait votre chair, d’un être qui donnait sens à votre vie, d’un être qui détenait entre ses mains tant de promesses d’avenir ? Face à de telles horreurs et absurdités, douleurs et désir de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 64 : Dans l’attente de nous

Solitude

L’attente est un état de conscience déterminé par une projection qui fixe un but à atteindre dans un avenir plus ou moins proche et par une adaptation du corps et de l’esprit qui mettent en œuvre les actions nécessaires à sa réalisation, tout en anticipant les conséquences que cette dernière impliquerait. L’attente s’insère donc entre […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 99 : Mères de soldats.

Le rapport d’un père à ses enfants est essentiellement affectif. Un fort sentiment le lie certes à ses fils mais […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 47 : Sniper

Alors qu’à cette heure, à des milliers de kilomètres de l’Europe, soldats et miliciens s’entre-tuent avec acharnement, les uns pour […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 371 : Trace s’efface

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 24 FÉVRIER 2019 DANS LA MATINÉE Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 370 : Pensées en vrille

Il arrive parfois que l’on ait brusquement envie de lâcher prise et de n’en faire qu’à sa tête, sans se […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 369 : Trop les boules…

À devoir faire face à nos obligations et soucis quotidiens, nous occultons l’essentiel. Quel que soit notre âge : jeune, adulte ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 368 : Guerres de religion

Dans bien des religions, sous couvert de Livres « Sacrés » censés transcrire les paroles d’un dieu omniscient et omnipotent, les Fidèles […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 367 : Pensées ou jouissances ?

Aujourd’hui que la toute-puissante Raison, par le biais de la Technique et, plus récemment encore, de l’Intelligence Artificielle, s’immisce dans […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 366 : Trahison de printemps

Elle était l’unique fleur alentour et nulle vie, autre que la sienne, n’existait en ces lieux. Haut perchée sur sa […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus