Archives des tags : pensée

Philippe Parrot : Poème contemporain 408 : Qu’adviendra-t-il demain ?

408 - Qu'adviendra-t-il demain ?

Il n’y a que l’être humain pour se convaincre que son imagination et sa pensée peuvent discerner ce qui va « nécessairement » arriver. En se croyant ainsi capable de prévoir les événements afin de les anticiper par des actions appropriées, il espère exorciser ses peurs et parvenir au bonheur. Politiciens, religieux  et prédicateurs de tout poil l’ont […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 395 : Quelle chose étrange…

395 - Quelle chose étrange

Si l’homme exerce une domination sans partage sur la Nature qui lui permet de la transformer à sa guise, c’est qu’il jouit d’un attribut que nul autre être vivant ne possède : la Pensée. Processus psychique lié à la pleine conscience, c’est une aptitude qui consiste en une réaction mentale à notre perception de la réalité, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : 1 000 000 de lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

Merci ! - 1 000 000 de lecteurs  260419

1 000 000 DE LECTEURS ! CETTE FOIS, LE CAP EST BEL ET BIEN PASSÉ. ET GRÂCE À VOUS ! 26 avril 2019 – Le cap du million de lecteurs est franchi. Suite à ma décision de présenter dans leur intégralité mes maximes, mes poèmes, mes haïkus, mais aussi mon roman « Vénus a deux visages » […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 367 : Pensées ou jouissances ?

367 - Pensées ou jouissances

Aujourd’hui que la toute-puissante Raison, par le biais de la Technique et, plus récemment encore, de l’Intelligence Artificielle, s’immisce dans tous les aspects de la vie quotidienne sans que nous en ayons d’ailleurs pleinement conscience, il est évident que la Pensée Scientifique, totalement inféodée à l’économie libérale, formate désormais le moindre de nos comportements comme […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 350 : Faim des mots

350 - Faim de mots

Défait par les angoisses que génère son mode de vie ; tourmenté par la quête d’un sens à sa vie qui le pousse parfois à adhérer à des croyances mortifères ; assujetti aux diktats d’une Raison qui inhibe les élans de son cœur ; enfin, limité par l’étroitesse de ses partis pris qui l’empêche d’accorder sa confiance, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 239 : Coupable et mortelle pensée

239 - Coupable et mortelle pensée

Qu’il s’agisse de réflexions ou d’images, dès lors que les unes comme les autres accaparent journellement l’esprit d’un homme au point qu’elles interfèrent à tout instant sur son existence, il s’ensuit que le bougre, victime d’un tel sortilège, perd rapidement toute autonomie et toute capacité à faire autre chose que ce que pensée et imagination […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 228 : Puissance des mots

P 228 - Puissance des mots

Qu’il s’agisse d’une personne qui nous est chère, absente ou disparue, lointaine ou décédée — tout autant que sa silhouette gravée dans notre mémoire qui ne cesse de nous suivre à la trace, incorrigible fantôme bien décidé à nous hanter journellement dans nos moindres faits et gestes, du lever au coucher — il y a […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 175 : Il y a dans ma geôle

Prison

À l’aube de la vieillesse, quand l’homme doit composer avec les premiers signes du déclin de son corps, le sentiment de l’urgence et de la nécessité d’aller jusqu’au bout de soi avant qu’il ne soit trop tard, s’empare de lui. Dès lors, le voilà qui s’engage dans une sorte de course contre la montre afin […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 67 : Viaduc

Viaduc Néris-les-Bains Montluçon

La « voie verte » aménagée entre Néris-les-Bains et Montluçon, dans l’Allier, suit le tracé de l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Montluçon à Gouttières par la gare de Néris. Suite à la signature d’une convention entre le Ministère des Travaux Publics et La Compagnie du Chemin de Fer de Paris à Orléans, cette dernière […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 29 : Aux coeurs de s’entendre !

Plénitude

Entre ce que je pense et voudrais exprimer ; entre ce je crois exprimer et ce que je dis… Entre ce que vous croyez entendre et ce que vous écoutez ; entre ce que vous voudriez écouter et ce qui vous est confié… Entre ce que nous voudrions saisir et ce que nous comprenons ; […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 20 : Sur la route de Soi

route

Le passé n’est déjà plus que l’avenir n’est toujours pas ! Seul, tributaire d’un corps ; avec d’autres, tributaire d’une histoire, chacun d’entre nous n’expérimente la vie qu’à travers le présent, ce « moment » insaisissable et fugace, si vite vécu qu’à la seconde où nous en prenons conscience, il a déjà disparu. Englouti dans le flux incessant et destructeur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 109 : Rires et bonheur.

Avec l’été, autochtones et vacanciers investissent le littoral de la Méditerranée pour profiter pleinement de la mer et du soleil. […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 58 : Le phare de Phédra.

Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 45 : Couple en bord de mer

Chaque année, en juillet et en août, nous ne songeons plus qu’aux vacances. Congés et été deviennent alors deux mots […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 38 : Baignade

Cette jeune femme qui joue avec un dauphin, semble ravie. Comme si — à batifoler dans l’eau avec cet animal […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 423 : Gorge profonde

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 1 MARS 2020 Cléa se rendait chez son amant, impatiente de dîner en sa compagnie. Rituel […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 422 : Fin des visites

Hospitalisé en service de gériatrie, suite à un malaise qu’il avait fait en pleine rue alors qu’il se rendait au […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 421 : L’aigle et l’archange

Elles étaient tellement désespérées de voir à quel point violence et cupidité régnaient ici-bas qu’à s’étioler, dépitées par les ignominieux […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 420 : Quoi sous nos masques ?

Ô noirs désirs qui hantent nos consciences ! Pareils à des tourments qui oppressent la poitrine et plombent le jugement, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 419 : Retour au port

Du poste de commandement du cargo, Yann dirigeait les ultimes manœuvres avant que le navire n’accoste le quai. Cette opération […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 418 : Canaris et monde à la masse

Y a un loup, dans l’ bois, qu’est vorace ! Heureusement qu’ Fatou, aux abois, est véloce ! C’est pas l’ tout, […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus