Archives des tags : pensée

Philippe Parrot : Poème contemporain 350 : Faim des mots

350 - Faim de mots

Défait par les angoisses que génère son mode de vie ; tourmenté par la quête d’un sens à sa vie qui le pousse parfois à adhérer à des croyances mortifères ; assujetti aux diktats d’une Raison qui inhibe les élans de son cœur ; enfin, limité par l’étroitesse de ses partis pris qui l’empêche d’accorder sa confiance, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 239 : Coupable et mortelle pensée

239 - Coupable et mortelle pensée

Qu’il s’agisse de réflexions ou d’images, dès lors que les unes comme les autres accaparent journellement l’esprit d’un homme au point qu’elles interfèrent à tout instant sur son existence, il s’ensuit que le bougre, victime d’un tel sortilège, perd rapidement toute autonomie et toute capacité à faire autre chose que ce que pensée et imagination […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 228 : Puissance des mots

P 228 - Puissance des mots

Qu’il s’agisse d’une personne qui nous est chère, absente ou disparue, lointaine ou décédée — tout autant que sa silhouette gravée dans notre mémoire qui ne cesse de nous suivre à la trace, incorrigible fantôme bien décidé à nous hanter journellement dans nos moindres faits et gestes, du lever au coucher — il y a […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 175 : Il y a dans ma geôle

Prison

À l’aube de la vieillesse, quand l’homme doit composer avec les premiers signes du déclin de son corps, le sentiment de l’urgence et de la nécessité d’aller jusqu’au bout de soi avant qu’il ne soit trop tard, s’empare de lui. Dès lors, le voilà qui s’engage dans une sorte de course contre la montre afin […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 67 : Viaduc

Viaduc Néris-les-Bains Montluçon

La « voie verte » aménagée entre Néris-les-Bains et Montluçon, dans l’Allier, suit le tracé de l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Montluçon à Gouttières par la gare de Néris. Suite à la signature d’une convention entre le Ministère des Travaux Publics et La Compagnie du Chemin de Fer de Paris à Orléans, cette dernière […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 29 : Aux coeurs de s’entendre !

Plénitude

Entre ce que je pense et voudrais exprimer ; entre ce je crois exprimer et ce que je dis… Entre ce que vous croyez entendre et ce que vous écoutez ; entre ce que vous voudriez écouter et ce qui vous est confié… Entre ce que nous voudrions saisir et ce que nous comprenons ; […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 20 : Sur la route de Soi

route

Le passé n’est déjà plus que l’avenir n’est toujours pas ! Seul, tributaire d’un corps ; avec d’autres, tributaire d’une histoire, chacun d’entre nous n’expérimente la vie qu’à travers le présent, ce « moment » insaisissable et fugace, si vite vécu qu’à la seconde où nous en prenons conscience, il a déjà disparu. Englouti dans le flux incessant et destructeur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 213 : La mer et la mourante

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 177 : Elle se donne à la mer

Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 58 : Le phare de Phédra.

Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 23 : Notre île bleue

Touchants amants désireux de fuir un quotidien qui les étouffe, ils ne cessent de vouloir embarquer sur le premier navire venu, à destination d’une […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 361 : Du temps qui reste…

MON PROCHAIN POÈME 16 DÉCEMBRE 2018 DANS LA MATINÉE Photo trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : Kellepics )

Philippe Parrot : Poème contemporain 360 : Dis, c’est quoi la mer ?

À l’origine du Vivant sur la Terre, les hommes doivent donc à la mer leur existence en tant qu’espèce. Mais, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 359 : Le p’tit vieux

Pas lents, dos voûté, canne en main, il se rend chaque matin, d’une démarche hésitante, en centre ville pour faire […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 358 : Cirque d’Au-Delà

Un peu à la manière du film « Freaks », sorti en 1932, qui plonge le spectateur au cœur de la tournée […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus