Archives des tags : poème

Philippe Parrot : Poème contemporain 391 : Sous nos pas, la vie s’en va…

391 - Sous nos pas, la vie s'en va

La sensation d’écoulement du Temps est une perception très subjective. Selon son âge, son état d’esprit et ses priorités du moment, chacun d’entre nous le ressent différemment. Flux permanent dans lequel s’opèrent les changements qui modifient ce qui nous entoure et ce que nous sommes, il est, avec l’espace, ce cadre incontournable qui rend possible […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 387 : Deux araignées

387 - Deux araignées

Sœurs jumelles, elles ne s’étaient jamais séparées, ne concevant pas un seul instant de faire quoi que ce soit sans le soutien de l’autre. Aujourd’hui, elles s’étaient fixées un étrange challenge qu’elles jugeaient, elles-mêmes, hasardeux : contrôler les pensées d’un lutin ! Une nuit qu’il dormait d’un profond sommeil, elles avaient investi subrepticement son crâne, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : 1 000 000 de lecteurs ! Le seuil est franchi. Merci !

Merci ! - 1 000 000 de lecteurs  260419

1 000 000 DE LECTEURS ! CETTE FOIS, LE CAP EST BEL ET BIEN PASSÉ. ET GRÂCE À VOUS ! 26 avril 2019 – Le cap du million de lecteurs est franchi. Suite à ma décision de présenter dans leur intégralité mes maximes, mes poèmes, mes haïkus, mais aussi mon roman « Vénus a deux visages » […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 374 : Qui et qui

374 - Qui et qui

C’est en me remémorant le film de Blake Edwards : « Victor, Victoria » sorti en 1982 que l’idée d’écrire ce texte m’est venue. À l’image de l’héroïne du film, Victoria Grant, une chanteuse en mal de succès qui accepte de se faire passer pour un homme qui se ferait lui-même passer pour une femme, j’ai voulu, moi aussi, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 373 : Etre une comète

373 - Etre une comète

Le pouvoir de l’esprit est si fort qu’il suffit bien souvent de fermer les yeux pour qu’aussitôt l’imaginaire nous propulse dans d’autres lieux, à d’autres époques, au milieu d’êtres aussi singuliers que les décors qui les entourent. L’illusion est d’autant plus saisissante que les sensations ressenties à cet instant se superposent parfaitement aux images, rendant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 372 : Sur la piste de danse

372 - Sur la piste de danse

Nouvel exercice de style, ce poème est composé de six quatrains en alexandrin, ces vers formés de douze syllabes, scindés par une césure en leur milieu. Cependant — comme pour mes haïkus et contrairement à ce que voudrait le bon usage en matière de versification — j’ai choisi de compter le nombre de syllabes en considérant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 368 : Guerres de religion

368 - Guerres de religion

Dans bien des religions, sous couvert de Livres « Sacrés » censés transcrire les paroles d’un dieu omniscient et omnipotent, les Fidèles les plus habités par la Foi, ne peuvent s’empêcher de vivre leurs croyances en s’attachant, au sens strict, à la lettre plutôt qu’à l’esprit des Textes. Convaincus dès lors qu’il s’agit là de vérités intangibles […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 367 : Pensées ou jouissances ?

367 - Pensées ou jouissances

Aujourd’hui que la toute-puissante Raison, par le biais de la Technique et, plus récemment encore, de l’Intelligence Artificielle, s’immisce dans tous les aspects de la vie quotidienne sans que nous en ayons d’ailleurs pleinement conscience, il est évident que la Pensée Scientifique, totalement inféodée à l’économie libérale, formate désormais le moindre de nos comportements comme […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 365 : Marianne, l’Ordre et la Liberté

364 - Marianne, l'Ordre et la Liberté

À transcender la simple illustration de la manifestation des Gilets Jaunes organisée sur les Champs-Élysées le 15 décembre 2018, la photographie de Valéry Hache est en passe de devenir l’une de ces photos culte qui résument par leur portée symbolique tous les enjeux sociétaux d’une époque. En effet, dans la confrontation de ces deux femmes, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 364 : Le butor et la rêveuse

364 - Le butor et la rêveuse

Lascive par nature, libertine par choix, j’aime ces nuits agitées, sans amant dans mon lit, où je compense mes manques par des rêves érotiques diaboliquement obscènes. Un héros dionysiaque, flanqué d’un corps de guerrier et d’une âme de conquérant, soudain surgi de nulle part, voudrait me posséder sans mon consentement… Habitué à ce que toutes […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 360 : Dis, c’est quoi la mer ?

360 - La mer

À l’origine du Vivant sur la Terre, les hommes doivent donc à la mer leur existence en tant qu’espèce. Mais, c’était il y a si longtemps qu’aujourd’hui, en fils prodigues et ingrats, ils ont oublié de lui en être reconnaissants, préférant la piller et la polluer. Car, de nos jours, elle joue un rôle essentiel […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 359 : Le p’tit vieux

359 - le p'tit vieux

Pas lents, dos voûté, canne en main, il se rend chaque matin, d’une démarche hésitante, en centre ville pour faire les quelques achats qui lui seront nécessaires pour la journée. Veuf, dans le petit appartement qu’il occupe depuis cinq ans, en compagnie d’un chat roux, il a cessé de faire le ménage, laissant la poussière […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 358 : Cirque d’Au-Delà

358 - Cirque d'Outre-Tombe

Un peu à la manière du film « Freaks », sorti en 1932, qui plonge le spectateur au cœur de la tournée d’un cirque composé de saltimbanques atteints de sévères malformations et transformés en « animal de foire » , le poème ci-dessous renvoie lui aussi à une sorte de « Horror Circus » au sein duquel évoluerait, à son corps […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

357 - Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé pour la bonne cause par un détective cynique, le voilà embauché par Balbar, un grand noir épicurien, directeur de cirque. À ne savoir vivre que dans le Présent, trop occupé à jouir de l’instant, ce […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 355 : Moustic

355 - Moustic

Aujourd’hui, les chevaux sont abattus soit pour des raisons économico-financières, leur propriétaire n’ayant plus les moyens de les entretenir ou jugeant qu’ils ne rapportent pas assez sur les champs de course, soit pour des raisons médicales justifiées par le désir d’abréger leurs douleurs, du fait d’une maladie ou d’une fracture. En France, depuis 1974, la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 354 : Amer pressentiment

354 - Amer pressentiment

Quand une personne qui nous est chère disparaît, il est réconfortant de croire qu’elle continuera de « vivre » aussi longtemps que ceux qui l’ont connue, seront de ce monde. Et qu’elle mourra — vraiment et seulement — le jour où ces derniers, nourris en permanence de ses évocations, s’en iront à leur tour. Quelle croyance bien […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 353 : S’aimer

353 - S'aimer

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre —  la découverte récente de ce qu’était « le rondel » m’a donné l’envie de me prendre au jeu et d’en écrire un. Très prisé entre le 14ème et le 16ème siècle, « le rondel », d’origine […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 352 : Sales va-t-en-guerre !

352 - Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre —  la découverte récente de ce qu’était « le rondel » m’a donné l’envie de me prendre au jeu et d’en écrire un. Très prisé entre le 14ème et le 16ème siècle, « le rondel », d’origine […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 351 : Idées noires

P 351 - Idées noires

Pour peu qu’une peine de cœur nous abatte ou qu’une douleur au corps nous épuise, il y a toujours dans nos vies des périodes si pénibles à traverser qu’on ne peut s’empêcher certains soirs de penser que cette tragi-comédie ne rime à rien et qu’avant même de parvenir au dernier acte, mieux vaudrait quitter la […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 346 : L’étoile et le funambule

346 - Le funambule et l'étoile

Giorgio n’avait jamais eu de cesse, tout au long de sa carrière de funambule, de tendre son filin d’acier toujours plus haut : entre des poteaux, entre des maisons, entre des buildings, entre des gratte-ciels, entre des collines, enfin, aujourd’hui, entre les deux sommets les plus élevés du monde… Bien qu’à cette occasion, il marchât au […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 343 : Sens, colonnes et lignes

343 - Sens, colonnes et lignes

À la manière d’un saltimbanque sur une piste de cirque, jongler avec les mots comme avec des balles. Les lancer en l’air, jetés à la volée, sans souci de narration, sans souci de logique, couchés sur le papier au gré de vagues images et d’incertaines émotions… Et — absurde pari ! — pour contrebalancer une […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 308 : Vibrer avec les mots

308 - Vibrer avec les mots

Une fois encore, un exercice de style : faire que le mot qui achève un vers soit aussi le mot qui commence le suivant ! Histoire de donner un rythme plus chaloupé au poème, une allure plus chantante aux images coincées dans ce formel carcan… Si un tel parti pris paraît de prime abord freiner l’imagination puisqu’il […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Tous mes poèmes contemporains par ordre chronologique (301 à 400)

Enfant au cerf-volant

Vous aimez mes poèmes, partagez cette page ! Vous contribuerez ainsi à leur diffusion. Merci. Le 21 mars dernier, c’était la  Journée Mondiale de la Poésie ! Voilà un bon prétexte pour décider de vous faciliter l’accès à tous mes poèmes, en les rassemblant dans un même article. Vous pourrez ainsi, en fonction de votre […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Tous mes poèmes contemporains par ordre chronologique (101 à 200)

Homme seul sur un toit

Vous aimez mes poèmes, partagez cette page ! Vous contribuerez ainsi à leur diffusion. Merci. Le 21 mars dernier, c’était la  Journée Mondiale de la Poésie ! Voilà un bon prétexte pour décider de vous faciliter l’accès à tous mes poèmes, en les rassemblant dans un même article. Vous pourrez ainsi, en fonction de votre […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 121 : Il était une fois Palmyre…

Palmyre

Hommage à un humaniste ! Khaled al-Assaad est né en 1932 à Tadmor, en Syrie. Après avoir suivi les cours de l’université de Damas et obtenu un diplôme d’histoire, il est nommé Directeur des Antiquités et des Musées de Palmyre en 1963, fonction qu’il exercera jusqu’à sa retraite en 2003. Archéologue de grand renom, il […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 81 : Pythie face à la mer – A Florence Arthaud

Florence Arthaud

Hiératique, d’une beauté et d’un charisme saisissants, Florence Arthaud (1957/2015) pourrait apparaître sur cette photo comme l’archétype d’une déesse grecque de la mer. À travers son altière posture, elle trahit en effet, indépendamment de sa plastique irréprochable, une farouche détermination qui force l’admiration. Ses membres ramassés sur elle-même, on la sent extraordinairement concentrée, rassemblant toutes […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 80 : Au gré des alizés – A Florence Arthaud

Florence Arthaud

Florence Arthaud, née à Boulogne-Billancourt le 28 octobre 1957, est décédée en Argentine, dans un accident d’hélicoptère, le 9 mars 2015 lors du tournage d’une émission de télévision. Fille de Jacques Arthaud, fondateur des « Éditions Arthaud » spécialisées dans l’aventure et les voyages, elle commence très tôt à naviguer. Malgré les séquelles d’un grave accident de […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 68 : Dans les yeux des chats

Yeux de chat

La domestication des chats est liée à la sédentarisation des hommes, suite à l’apparition de l’agriculture. Face à la nécessité de stocker les grains qui attiraient souris et rats, il est apprivoisé environ 7 000 ans avant J.C dans les régions du Croissant Fertile, au Proche-Orient, au départ pour protéger les denrées alimentaires de ces […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Tous mes poèmes contemporains par ordre thématique

Dessin de Folon

Vous aimez mes poèmes, partagez cette page ! Vous contribuerez ainsi à leur diffusion. Merci. Désireux de faciliter l’accès à tous mes poèmes, vous les trouverez rassemblés là, par ordre thématique. Vous pourrez ainsi, en fonction de vos sentiments du moment, choisir un texte dont le sujet vous interpelle parmi ceux qui vous sont proposés, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 62 : Echouage.

Sirène

Totalement kitsch avec ses couleurs criardes, ses taches scintillantes disposées ça et là sur une queue de sirène d’un bleu trop bleu et ses thèmes éculés de mer, de plage, de femme à demi-nue offerte au regard dans une pose languide, cette image m’a de prime abord fait sourire, trouvant décidément que « trop c’est […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 56 : Seul, face au bourreau

Steven Sotloff et son bourreau

Qu’elle frappe le français Hervé Gourdel, décapité mercredi 24 septembre, ou qu’elle frappe les américains James Foley et Steven Sotloff, exécutés de la même manière, la barbarie vient encore nous interpeller violemment, relayée par les médias qui analysent les conséquences géo-politiques de ces événements et les Chefs d’État qui décident des actions à mener pour […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 48 : Merle noir.

Merle noir

Depuis plus d’un an, il avait pris l’habitude d’investir régulièrement le jardinet, trouvant dans le feuillage persistant d’un épineux un abri contre les intempéries et les prédateurs. Au fil de ces derniers mois, nous l’avons donc côtoyé, lui laissant ainsi le temps d’apprécier notre compagnie, discrète et bienveillante. Jusqu’au début de cet été où un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 35 : Ravageur rap rageur

Youssoupha

Quand l’unique sentiment qui domine en soi, donne l’impression, extrêmement étouffante et destructrice, que tout son univers — personnel, familial, professionnel et social — se réduit à une vaste prison, aux murs d’enceinte si hauts et si épais qu’il semble impossible de s’en évader pour tout recommencer à zéro, la violence des émotions qui vous traversent […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 213 : La mer et la mourante

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 207 : Pèlerinage en bord de mer

L’après-midi était bien avancée et, à l’approche de la fin de l’été, elle voulait absolument profiter de ce jour ensoleillé […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 45 : Couple en bord de mer

Chaque année, en juillet et en août, nous ne songeons plus qu’aux vacances. Congés et été deviennent alors deux mots […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 392 : Féminicides

Le terme « féminicide » commença à être juridiquement utilisé en Amérique Latine (notamment après les meurtres des sœurs Mirabal, toutes trois […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 391 : Sous nos pas, la vie s’en va…

La sensation d’écoulement du Temps est une perception très subjective. Selon son âge, son état d’esprit et ses priorités du […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 390 : L’homme au tatouage

Il avait très vite eu la certitude qu’elle allait littéralement le « posséder », envoûté qu’il était par sa beauté, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 389 : Déconnade

Des images — toutes plus absurdes les unes que les autres — qui s’enchaînent : des virgules dragueuses de points ; des diables […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 388 : Embrouillamini

Une nouvelle fois l’envie m’a pris de m’imposer une kyrielle de contraintes en vue d’écrire un texte a priori absurde […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 387 : Deux araignées

Sœurs jumelles, elles ne s’étaient jamais séparées, ne concevant pas un seul instant de faire quoi que ce soit sans […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus