Archives des tags : regret

Philippe Parrot : Poème contemporain 305 : Affronter sa vieillesse

305 - Affronter sa vieillesse

Une fois encore, il s’agit là d’un exercice de style — sur le fond assez formel — que j’avais déjà tenté, en 2013, avec le poème n°21 : Ténèbres d’une vie et le poème n°22 : Lumières d’une vie. J’y opposais, à l’époque, deux manières d’être, point par point, mais en reprenant à chaque fois la même structure […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 266 : Douce amère lassitude

266 - Lassitude douce amère

Poème sous forme d’acrostiche où la première lettre de chaque vers permet, au bout du compte, de lire verticalement l’expression : « Douce amère lassitude ! », je me suis astreint par ailleurs à rajouter une difficulté supplémentaire en m’imposant une seule et même rime par strophe, un tel carcan pour évoquer tout à la fois […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 232 : Peur de l’Autre-Monde !

232 - Peur de l'autre monde

Faux-cul que nous sommes, nous attribuons souvent le privilège de la sagesse aux personnes d’un âge avancé, sous prétexte qu’elles seules auraient la maturité requise pour émettre des jugements raisonnables. Foutaises ! Derrière la prétendue hauteur de vue des « sages » paroles que les vieux professent, se cache trop souvent cette sacrée dose de fatalisme […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 222 : A vau-l’eau de vies

P 222 - Fin d'une histoire

Être un vieillard aujourd’hui n’est pas une sinécure, pour peu qu’elle l’ait été un jour… Son corps et son esprit en plein naufrage, ses proches dispersés par les contraintes de nos sociétés de marché, il se retrouve le plus souvent oublié, bénéficiaire de faibles revenus, relégué dans un isolement profond, avec, comme seules visites, les […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 5 : Une terre d’asile et de repos.

Dernière demeure

Montluçon ! Une ville jadis industrieuse ; à cette heure sinistrée… Une avenue de Néris autrefois ; une avenue John Fitzgerald Kennedy aujourd’hui… Un cinéma Rex à « La rivière sans retour » dans les années soixante ; une Banque Populaire aux guichets rutilants dans les années 2000… Une maison au numéro 14, en retrait, avec un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 22 : Lumières d’une vie – Yang.

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux essences indissociables et distinctes qui, insérées au cœur de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 21 : Ténèbres d’une vie – Yin.

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux essences indissociables et distinctes qui, insérées au cœur de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 345 : La femme au fusain

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 26 AOÛT  2018 DANS LA MATINÉE Avec la fin des vacances, un troisième et dernier exercice […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 344 : Par pleine lune…

« Par pleine lune, l’empreinte de ton âme dans la nuit de mon cœur se perçoit ». Encore un formel exercice de […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 343 : Sens, colonnes et lignes

À la manière d’un saltimbanque sur une piste de cirque, jongler avec les mots comme avec des balles. Les lancer […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 342 : Brindille

« La Brindille » est un film français réalisé par Emmanuelle Millet. Sorti en 2012 — avec Christa Theret dans le rôle […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 341 : Manières d’être

Inféodé à une société de consommation qui vise à produire toujours plus de biens ; prisonnier d’un monde de l’image qui […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 340 : Jeune et rebelle

C’est aux premières lueurs de l’aube qu’Erwan avait entendu des petits coups secs contre la vitre. Il avait ouvert les […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus