Archives des tags : révolution

Philippe Parrot : Poème contemporain 159 : Un homme en colère

Un homme en colère

Sous prétexte que nos gouvernants de droite comme de gauche ne parviennent pas à inverser la courbe du chômage depuis plus de quarante ans, voilà François Hollande proposant aujourd’hui une réforme du Code du Travail, convaincu que tous les moyens sont bons pour « doper » l’emploi. En présentant un projet de loi qui vise à donner […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 17 : Réveille-toi !

Sculpture de Zadkine

Cet homme qui semble ployer sous le poids du désespoir, la poitrine déchirée de part en part, les bras levés vers le ciel, le bouche grande ouverte pour hurler sa douleur, se dresse pourtant, toutes ses forces bandées, contre l’absurdité de la guerre, en l’occurrence la destruction de la ville de Rotterdam durant la seconde […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 148 : Deux coquelicots

Deux amants reviennent en pèlerinage sur les lieux de leurs premières amours : un creux douillet derrière une haie qui les […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 13 : Rose noire

Que nul ne s’y trompe. La Black Baccara n’est pas synonyme de mort, bien au contraire. La rose noire symbolise […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 340 : Jeune et rebelle

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 22 JUILLET 2018 DANS LA MATINÉE Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 339 : L’oiseau et le roseau

Un oiseau, une plante… Une cage, une berge… Un canari dans sa prison dorée, un roseau au bord d’une rivière… […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 338 : Souffle, libère nos âmes !

Le chambellan, un ange déchu condamné à demeurer dans l’antichambre de « l’Éternel Éther » pour en faciliter l’accès, avançait […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 337 : Paulette Wright… Pourquoi ?

Suite à un avis de recherche lancé le samedi 16 juin 2018, le corps inanimé de Paulette Wright a été […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 336 : Baisers volés en gare

Comme chaque matin, leur train de banlieue respectif s’engageait, en même temps, de part et d’autre du quai 13. Aussitôt […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 335 : La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus