Archives des tags : sens

Philippe Parrot : Poème contemporain 343 : Sens, colonnes et lignes

343 - Sens, colonnes et lignes

À la manière d’un saltimbanque sur une piste de cirque, jongler avec les mots comme avec des balles. Les lancer en l’air, jetés à la volée, sans souci de narration, sans souci de logique, couchés sur le papier au gré de vagues images et d’incertaines émotions… Et — absurde pari ! — pour contrebalancer une […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 338 : Souffle, libère nos âmes !

338 - Libère nos âmes !

Le chambellan, un ange déchu condamné à demeurer dans l’antichambre de « l’Éternel Éther » pour en faciliter l’accès, avançait sur le sol inexistant, effleurant avec le bas de son aube une frontière invisible mais néanmoins réel. « Ailleurs », dans quelque « Nue » indicible, il conduisait l’hôte et tous deux avançaient dans un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 292 : Suis ta route !

292 - Suis ta route !

Du fait de sa jeunesse et du vaste champ des possibles qui s’offrait par conséquent à lui — du moins dans l’Absolu ! — Jacques ne discernait pas encore la voie qui donnerait un sens à sa vie. Trop raisonneur et trop exigeant, en permanence dans la retenue, il ne pouvait s’abandonner aux charmes de l’instant, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 277 : Jeune fille dans les flots

277 - Jeune fille dans les flots

Lasse d’une atmosphère familiale pesante où deux parents se supportent, attachés à un même lieu comme à un même destin uniquement pour de sordides raisons matérielles, qui plus est pétris d’idées toutes faites et de préjugés qu’ils lui assènent à longueur de journées, voilà qu’un beau matin, Hylaï a décidé de fuir ce huit clos […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 257 : Effets des mots

257 - Effets des mots

Qu’il cherche à énoncer des vérités ou au contraire à les masquer ; qu’il cherche à dévoiler des émotions ou au contraire à les cacher, le langage est essentiel à qui veut tisser des liens avec les autres et lui-même. Signes porteurs de significations et d’images diverses et variées, les mots forgent donc notre identité, contribuant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 240 : Chaos des choses et des mots

240 - Chaos des mots

Parfois — sans que l’on sache vraiment pourquoi — voilà l’esprit qui s’emballe et passe soudainement en mode automatique ! Les mots s’enchaînent les uns après les autres, au fil d’un déroulé d’images a priori dénuées de sens et privées de liens. La raison étrangement impuissante, cette production s’effectue alors, indépendamment de notre volonté, en suivant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 142 : Fais-moi jouir avec la langue !

Jouir avec la langue

La langue est un instrument parfaitement adapté à l’usage qu’en font les amants dans leurs relations amoureuses. Subtil outil facilitant les rapprochements, elle donne en effet à chacun la possibilité de partager un moment privilégié avec l’être aimé, en « touchant » avec une efficacité confondante ce qu’il y a de plus intime, en lui […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Histoire courte n°12 : Le vieil homme sur le lac.

Barque sur un lac

C’était l’été. La barque tanguait légèrement, ballottée par les vaguelettes qui frisaient la surface du lac, en cette fin de journée où une légère brise s’était levée. Elle à l’avant, lui à l’arrière, ils s’étaient assis l’un en face de l’autre mais à distance, séparés par les rames déposées à leurs pieds. Et dans le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 59 : Grammaire du coeur.

Grammaire du coeur

Commentant un poème où l’auteur passait sans transition du conditionnel au futur, une personne écrivait sur internet : « Il persiste en moi une part de mon ancien être qui est touchée plus particulièrement par votre usage du temps futur et non plus du conditionnel. Ainsi, un temps, cette part infime revit furtivement un espoir déchu qui, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Histoire courte n°2 : Un marin à terre.

bitte d'amarrage

Regard d’ailleurs Alors que je passais à ses côtés, un marin m’a demandé : —  Vous n’auriez pas une cigarette ? La dernière ! Je lui ai proposé de partager celle que j’avais en bouche. Il accepta sans rechigner, avant de s’exclamer à brûle-pourpoint : — Vous savez, si quitter les siens et partir relève souvent d’une aventure […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 213 : La mer et la mourante

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 177 : Elle se donne à la mer

Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 58 : Le phare de Phédra.

Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 23 : Notre île bleue

Touchants amants désireux de fuir un quotidien qui les étouffe, ils ne cessent de vouloir embarquer sur le premier navire venu, à destination d’une […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 362 : Peyo

UN NOUVEAU POÈME DIMANCHE 23 DÉCEMBRE 2018 DANS LA MATINÉE Peyo avec son dresseur, Hassen Bouchakour

Philippe Parrot : Poème contemporain 361 : Du temps qui reste…

MON PROCHAIN POÈME 16 DÉCEMBRE 2018 DANS LA MATINÉE Photo trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : Kellepics ) « Avec […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 360 : Dis, c’est quoi la mer ?

À l’origine du Vivant sur la Terre, les hommes doivent donc à la mer leur existence en tant qu’espèce. Mais, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 359 : Le p’tit vieux

Pas lents, dos voûté, canne en main, il se rend chaque matin, d’une démarche hésitante, en centre ville pour faire […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 358 : Cirque d’Au-Delà

Un peu à la manière du film « Freaks », sorti en 1932, qui plonge le spectateur au cœur de la tournée […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus