Archives des tags : travail

Philippe Parrot : Poème contemporain 319 : L’enfant noir

319 - Bakari

Fuyant famines et guerres, ils avaient tous quitté — son père, sa mère, son frère et ses deux sœurs — leur pays d’Afrique, voyageant pendant des semaines pour atteindre la Libye. Là, des passeurs les avaient entassés dans des bateaux de fortune afin de traverser la Méditerranée. Direction : l’Italie, puis la France, leur rêve… Hélas, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 198 : Dis, quand te reverrai-je ?

Homme face à la mer

Dans nos sociétés frappées de plein fouet par le chômage, l’emploi est si rare qu’il faut parfois aller le chercher là où il se trouve, très loin, obligeant les postulants à rompre avec leurs attaches amoureuses quand bien même leurs sentiments sont forts et nourriciers. Dès lors, c’est à eux seuls qu’il revient de réfuter […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 175 : Il y a dans ma geôle

Prison

À l’aube de la vieillesse, quand l’homme doit composer avec les premiers signes du déclin de son corps, le sentiment de l’urgence et de la nécessité d’aller jusqu’au bout de soi avant qu’il ne soit trop tard, s’empare de lui. Dès lors, le voilà qui s’engage dans une sorte de course contre la montre afin […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 159 : Un homme en colère

Un homme en colère

Sous prétexte que nos gouvernants de droite comme de gauche ne parviennent pas à inverser la courbe du chômage depuis plus de quarante ans, voilà François Hollande proposant aujourd’hui une réforme du Code du Travail, convaincu que tous les moyens sont bons pour « doper » l’emploi. En présentant un projet de loi qui vise à donner […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 130 : Papiers épars

Papiers épars

Le bureau d’un écrivain est en quelque sorte un lieu « sacré ». Clos, isolé, inviolé, pareil à l’antre d’un ermite, il constitue un havre de paix à l’abri du tumulte du monde : des agissements des hommes comme des ravages de leurs émotions. Là, celui qui écrit part ailleurs, longeant un chemin parallèle à la vraie vie, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 113 : Exil dans les Nues

Philosophe en méditation - Rembrandt

Il y a des périodes dans une vie où hommes et femmes peuvent avoir soudain le sentiment qu’une pause s’avère nécessaire s’ils veulent retrouver leurs esprits et, avec eux, une certaine sérénité indispensable à leur équilibre. En effet, pour peu qu’ils aient vécu de mémorables passions où ils s’épuisèrent à se donner corps et âme, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 78 : Que serions-nous sans « Elle » ?

Paul Lafargue

Elle n’est ni une épouse intrusive ni une maîtresse exigeante. Seulement une amie bienveillante qui veille à ne jamais entraver nos libertés, à ne jamais contrarier nos élans. Discrète et attentionnée, chacun l’apprécie pour ce don qu’elle a, érigé en vertu, de savoir en toute circonstance prendre son temps, soucieuse, qui plus est, de ne […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Point de vue n°5 : L’école au service de l’inégalité.

Pouvoirs et société

Toute organisation sociale — ayant pour vocation de perdurer dans le temps — doit assurer sa pérennité dans le présent mais aussi dans l’avenir. Cet objectif implique : d’une part de figer les Rapports de Production existants dans un cadre légal afin d’assurer la cohésion sociale nécessaire au fonctionnement du Mode de Production ; d’autre part d’assurer […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Point de vue n°2 : Le virtuel, outil d’exaspération du désir

Pouvoirs et société

Aujourd’hui, les institutions financières : banques, assurances, fonds de pension, etc soumettent à leur volonté de profit à court terme la stratégie de développement des entreprises comme des États qui, à l’inverse, ne peuvent fonctionner sans s’inscrire dans des logiques à moyen et long terme, seules garantes de leur pérennité. Cette perversion du système, malgré les dysfonctionnements qu’elle […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 5 : Une terre d’asile et de repos.

Dernière demeure

Montluçon ! Une ville jadis industrieuse ; à cette heure sinistrée… Une avenue de Néris autrefois ; une avenue John Fitzgerald Kennedy aujourd’hui… Un cinéma Rex à « La rivière sans retour » dans les années soixante ; une Banque Populaire aux guichets rutilants dans les années 2000… Une maison au numéro 14, en retrait, avec un […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 213 : La mer et la mourante

Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 177 : Elle se donne à la mer

Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 124 : Voir la mer

Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 58 : Le phare de Phédra.

Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 23 : Notre île bleue

Touchants amants désireux de fuir un quotidien qui les étouffe, ils ne cessent de vouloir embarquer sur le premier navire venu, à destination d’une […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 361 : Du temps qui reste…

MON PROCHAIN POÈME 16 DÉCEMBRE 2018 DANS LA MATINÉE Photo trouvée sur Pixabay.com ( Auteur : Kellepics )

Philippe Parrot : Poème contemporain 360 : Dis, c’est quoi la mer ?

À l’origine du Vivant sur la Terre, les hommes doivent donc à la mer leur existence en tant qu’espèce. Mais, […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 359 : Le p’tit vieux

Pas lents, dos voûté, canne en main, il se rend chaque matin, d’une démarche hésitante, en centre ville pour faire […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 358 : Cirque d’Au-Delà

Un peu à la manière du film « Freaks », sorti en 1932, qui plonge le spectateur au cœur de la tournée […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 357 : Balbar

Nino n’est personne sinon qu’un citadin à la dérive qui se cherche, en vain, depuis des décennies… Un jour, manipulé […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 356 : Envoûtements et anatomie

Quelle que soit la profondeur des liens qui unissent deux êtres — faits le plus souvent d’amour, d’admiration, de respect […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus