Archives des tags : vague

Philippe Parrot : Poème n°335 : La sirène et les marins

335 - La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était la tempête. Aux vibrations qui lui parvenaient, aux échos qu’elle distinguait, elle pressentait qu’un navire se battait contre les flots pour éviter le naufrage. Mais, quand elle entendit les mâts craquer sous la violence des […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°231 : La mer

229 - La mer

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Occupant la majeure partie de la surface de la Terre, la mer fascine depuis toujours l’humanité par son étendue et sa profondeur. Mais, si elle force l’admiration tant ses limites indiscernables se confondent avec l’horizon et tant ses fonds […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°177 : Elle se donne à la mer

177 - Elle se donne à la mer

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Elle avait attendu la nuit pour prendre le chemin longeant les Calanques et surplombant d’une centaine de mètres la mer, à cette heure une masse sombre confondue avec le noir horizon. Puis, elle avait emprunté un sentier escarpé, étroit […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°126 : Le galet

Le galet

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. lle avait gagné à pied la plage qui descendait en pente douce vers la mer, d’un bleu si limpide que le fond apparaissait, tacheté de vert ici et là par des algues dont les filaments, pareils à de longues […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°112 : Rêveuse sirène

La petite sirène de Copenhague

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Symbole de Copenhague, capitale du Danemark, « La petite sirène » se trouve si près du rivage qu’elle est devenue une des principales attractions touristiques de la ville. Cette statue, commandée en 1909 par Carl Jacobsen, fils du fondateur des brasseries […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°58 : Le phare de Phédra.

Phare dans la tempête

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Le phare est un édifice mythique qui hante l’inconscient collectif. Impressionnante bâtisse érigée vers le ciel, aussi droit qu’un phallus, la fascination qu’il exerce sur notre imaginaire ─ indépendamment de sa forme ─ s’explique par le fait qu’il est […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°250 : L’envol de l’aigle

L’aigle royal est un rapace de la famille des accipitridés. D’une taille allant de 60 cm à 1 m, d’une […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°238 : Grand-Duc

Toute plaisanterie mise à part, il faut d’abord se défaire de cette idée simpliste suivant laquelle la chouette serait la […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°110 : Voyage initiatique

Qui, longeant les quais d’un port de pêche, à l’heure de la criée, quand les poissons fraîchement péchés sont débarqués […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°48 : Merle noir.

Depuis plus d’un an, il avait pris l’habitude d’investir régulièrement le jardinet, trouvant dans le feuillage persistant d’un épineux un […]

Philippe Parrot : Poème n°337 : Paulette Wright ! Pourquoi ?

UN NOUVEAU POÈME DIMANCHE 01 JUILLET 2018, A 11 HEURES. EN HOMMAGE A PAULETTE WRIGHT, JEUNE ARTISTE ARDENNAISE, TOUT A […]

Philippe Parrot : Poème n°336 : Baisers volés en gare

MON PROCHAIN POÈME DIMANCHE 24 JUIN 2018 A 11 HEURES Comme chaque matin, leur train de banlieue respectif s’engageait, en […]

Philippe Parrot : Poème n°335 : La sirène et les marins

Tapie dans un abysse, confortablement allongée sur un banc de sable, elle devinait qu’à la surface de la mer, c’était […]

Philippe Parrot : Poème n°334 : Sur de célestes crêtes

Bô Lin Doa s’était levé dès l’aube, pressé de quitter la cabane construite de ses mains quelques années plus tôt, […]

Philippe Parrot : Poème n°333 : La banane d’Anne

En matière d’érotisme, dans la communication comme dans l’art, associer banane et gente féminine n’est jamais — et c’est bien […]

Philippe Parrot : Poème n°332 : Bois Belleau

Il y a maintenant tout juste cent ans, à quelques mois de la fin de la Première Guerre Mondiale, avaient […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus