Archives des tags : voyage

Philippe Parrot : Poème n°303 : Ensorcelante chimère

303 - Heureux qui a sa muse

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À force de vivre en reclus, le rêveur indécrottable finit toujours par accorder plus d’importance aux images qu’aux êtres qui les suscitent dans son esprit. À fuir la réalité au point de frôler parfois le pathos, il est […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°286 : Rêve de vieux fou

286 - Rêve de vieux fou

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Où l’imagination, sans frein ni limites, veut-elle parfois nous entraîner ? Où les associations d’idées, absurdes et incontrôlables, veulent-elles par hasard nous mener ? Où les mots, enfilés comme des perles les unes après les autres, veulent-ils à l’occasion nous […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°248 : Emmenez-nous vers vos ailleurs !

Comète

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Une comète est un corps céleste de taille réduite, en orbite autour d’une étoile, constitué d’un noyau de glace et de poussière. Elle est composée de trois parties : le noyau, la chevelure et la queue, noyau et chevelure […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°231 : La mer

229 - La mer

 Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Occupant la majeure partie de la surface de la Terre, la mer fascine depuis toujours l’humanité par son étendue et sa profondeur. Mais, si elle force l’admiration tant ses limites indiscernables se confondent avec l’horizon et tant ses fonds […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°213 : La mer et la mourante

213 - La mer et la jeune femme

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Dans la chambre impersonnelle de l’hôpital où elle séjournait depuis des semaines, avec, comme seul horizon, des murs écrus et nus, une chaise et une table inutiles et laides, un lavabo minuscule dans un coin, elle gisait sur le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°187 : Rêver d’amour dans le métro

187 - Rêve d'amour dans le métro

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. La RATP lançait en mars dernier son concours du Grand Prix Poésie 2016 — présidé cette année par Zabou Breitman — afin de présenter les écrits retenus lors d’une campagne d’affichage organisée cet été. Désireux de mettre en valeur […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°178 : Partir pour revenir

178 - Partir pour revenir

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À dormir désormais à la belle étoile, là où ses pas l’avaient guidé durant le jour et là où la fatigue l’invitait soudain à faire une halte, il avait appris à supporter la dureté de cette vie d’errance où, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°169 : Sur les pas d’une femme…

169 - Sur les pas d'une femme

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Être un rêveur invétéré présente au moins un avantage. À privilégier les images plutôt que les personnes qui les inspirent, il s’ensuit qu’à tout instant l’existence lui offre l’occasion de plaisantes échappées. Ainsi, lorsqu’une gracieuse silhouette féminine retient son […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°150 : Oniriques errances en Pays Imaginaire

Naissance de Vénus - Botticelli

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Initialement, il s’agissait dans mon esprit d’écrire une « histoire un peu longue » pour marquer la présentation de mon 150ème poème. Rien de plus ! Dès lors, à la fin de la première strophe, je n’imaginais pas un seul instant […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°145 : Divagations

Divagations

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Au départ, il s’agissait dans mon esprit de laisser libre cours à mon imagination et d’écrire un texte totalement déstructuré où, d’association d’idées en association d’idées, je ne ferais que juxtaposer des images sans aucun lien entre elles. Une […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°124 : Voir la mer

Couple face à la mer

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Perdus dans la frénétique agitation des cités, las du regard jugeant des foules comme de la bêtise sans fond de leur famille, tous deux ne croient plus en rien, animés seulement par un même désir de rébellion. À vomir […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°122 : Aylan

Aylan Kurdi 2

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Tétanisés par la crise économique, accrochés à nos éternels acquis sociaux, cramponnés à notre si précieux mode de vie consumériste, englués dans nos querelles partisanes dignes de « Clochemerle », oui, voir arriver en masse des migrants fuyant la barbarie au […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°116 : Le vieil homme et la feuille morte

Feuille morte

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Un vieil homme, las et désabusé, marche le long d’un chemin. C’est l’automne et le soleil se couche à l’horizon quand il aperçoit dans la lumière rasante du soir l’impressionnante frondaison d’un chêne qui se dresse, seul, sur le […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°112 : Rêveuse sirène

La petite sirène de Copenhague

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Symbole de Copenhague, capitale du Danemark, « La petite sirène » se trouve si près du rivage qu’elle est devenue une des principales attractions touristiques de la ville. Cette statue, commandée en 1909 par Carl Jacobsen, fils du fondateur des brasseries […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°98 : Du fard sur ses cils.

Belle endormie

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Il avait pris la communication machinalement, tant accaparé par ses soucis professionnels qu’il était bien décidé à s’en prendre à l’imbécile qui le dérangeait en plein travail. Mais, contre toute attente, il n’avait pas proféré un mot. Le souffle […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°81 : Pythie face à la mer

Florence Arthaud

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Hiératique, d’une beauté et d’un charisme saisissants, Florence Arthaud (1957/2015) pourrait apparaître sur cette photo comme l’archétype d’une déesse grecque de la mer. À travers son altière posture, elle trahit en effet, indépendamment de sa plastique irréprochable, une farouche […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°67 : Viaduc

Viaduc Néris-les-Bains Montluçon

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. La « voie verte » aménagée entre Néris-les-Bains et Montluçon, dans l’Allier, suit le tracé de l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Montluçon à Gouttières par la gare de Néris. Suite à la signature d’une convention entre le Ministère […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°49 : Fatale errance.

Into the wild

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. La quête d’Absolu apparaît parfois si nécessaire, urgente et impérieuse, au cœur de certains êtres qu’ils n’hésitent pas à rompre avec ce qui constituait jusqu’alors leur univers. Abandonnant du jour au lendemain famille, étude, métier, confort et sécurité, ils […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°46 : Quai de gare

Amoureux sur un quai de gare

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Une gare n’est rien d’autre qu’une immense « salle des pas perdus » où des centaines de voyageurs transitent quotidiennement par obligation comme par plaisir. À cette occasion, chacun perçoit cet espace impersonnel comme une invisible frontière qui sépare deux territoires : […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème n°37 : Amère vision

37 - Amère vision

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Il n’y a qu’un port pour véhiculer dans notre imaginaire autant de rêves et d’espérances. Ligne de démarcation adossée à la côte, c’est un espace « sacré » qui fascine parce que — s’il est cette frontière qui sépare […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier n°249 : Mes mains sur tes seins

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci ! Ils s’étaient rencontrés […]

Philippe Parrot : Poème d’hier n°152 : Au chaud contre son sein

Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Jeune et pimpante, avec […]

Philippe Parrot : Poème n°306 : Jouir de sa jeunesse

UN NOUVEAU POÈME LE DIMANCHE 26 NOVEMBRE 2017 VERS 14 HEURES Photo trouvée sur Internet – Auteur non identifié

Philippe Parrot : Poème n°305 : Affronter sa vieillesse

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Une fois encore, […]

Philippe Parrot : Poème n°304 : Mort du cygne

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Gracieux solitaire qui […]

Philippe Parrot : Poème n°303 : Ensorcelante chimère

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. À force de […]

Philippe Parrot : Poème n°302 : Détention provisoire

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Avare de mots […]

Philippe Parrot : Poème n°301 : Anne Bert

  Vous aimez ce poème, partagez-le ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots. Merci. Née à Bordeaux […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus