Archives des tags : yeux

Philippe Parrot : Poème contemporain 348 : Yasmine

348 - Yasmine

Initialement, il y avait l’envie d’écrire un énième exercice de style en jouant sur des rimes en « ine », en « ité », en « tude » et  en « ir » sans savoir de prime abord où une telle lubie pourrait bien me mener. Mais quand, faute de ne plus trouver de mots en « ine », le prénom de Yasmine surgit dans […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 201 : La Dame-Aux-Yeux-Noirs

La Dame aux yeux noirs

Visage allongé et légèrement incliné, teint abricot, sourcils arqués, yeux en amande, noirs et profonds, nez long et fin, bouche pincée et colorée, on reconnaît d’emblée dans ce « Nu assis à la chemise » (1917) la patte du peintre Amedeo Modigliani (1884/1920). Assise sur une chaise, cachant son corps nu sous une chemise qu’elle retient en […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 88 : Ma chatte ronronneuse

Chatte qui ronronne

Je lui ouvre la porte et elle me quitte chaque matin pour aller mener une existence sans moi, désireuse sans doute de se laisser porter par l’instant et l’instinct — au hasard de ses pérégrinations et de ses rencontres — sans que je puisse interférer sur son destin et sur ses choix. Cette vie périlleuse, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 68 : Dans les yeux des chats

Yeux de chat

La domestication des chats est liée à la sédentarisation des hommes, suite à l’apparition de l’agriculture. Face à la nécessité de stocker les grains qui attiraient souris et rats, il est apprivoisé environ 7 000 ans avant J.C dans les régions du Croissant Fertile, au Proche-Orient, au départ pour protéger les denrées alimentaires de ces […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 24 : Yeux levants

Yeux levants

Au bout d’un ponton, dans une aube incertaine où lignes, formes, matières et espaces semblent se fondre et se confondre dans une même tonalité, un regard émerge pourtant de la grisaille ambiante, aussi poignant que l’étrange atmosphère qui règne sur ce  bord de mer.   Deux yeux nous fixent, énigmatiques et pénétrants. Cherchent-ils à inciter à inviter, […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème contemporain 12 : Leurs yeux dans mon miroir

Regards

Un homme une femme et un miroir ! Qui sont-ils ? Peu importe puisqu’ils nous sont si proches. Beaux, jeunes et côte à côte, leur tempe et leur main se touchent. Presque ! Lointains et impassibles, ils ne livrent aucun sentiment et fixent un même horizon. Lequel ? Malgré la froideur de leur regard, on […]

Lire la suite... 0 commentaires

Philippe Parrot : Poème d’hier 352 : Sales va-t-en-guerre !

De nouveau, un exercice de style ! Prenant un réel plaisir à alterner les formes poétiques — tantôt codifiée, tant libre […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 99 : Mères de soldats.

Le rapport d’un père à ses enfants est essentiellement affectif. Un fort sentiment le lie certes à ses fils mais […]

Philippe Parrot : Poème d’hier 47 : Sniper

Alors qu’à cette heure, à des milliers de kilomètres de l’Europe, soldats et miliciens s’entre-tuent avec acharnement, les uns pour […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 371 : Trace s’efface

MON PROCHAIN POÈME DEMAIN DIMANCHE 24 FÉVRIER 2019 DANS LA MATINÉE Photo libre de droit trouvée sur Pixabay.com ( Auteur […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 370 : Pensées en vrille

Il arrive parfois que l’on ait brusquement envie de lâcher prise et de n’en faire qu’à sa tête, sans se […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 369 : Trop les boules…

À devoir faire face à nos obligations et soucis quotidiens, nous occultons l’essentiel. Quel que soit notre âge : jeune, adulte ou […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 368 : Guerres de religion

Dans bien des religions, sous couvert de Livres « Sacrés » censés transcrire les paroles d’un dieu omniscient et omnipotent, les Fidèles […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 367 : Pensées ou jouissances ?

Aujourd’hui que la toute-puissante Raison, par le biais de la Technique et, plus récemment encore, de l’Intelligence Artificielle, s’immisce dans […]

Philippe Parrot : Poème contemporain 366 : Trahison de printemps

Elle était l’unique fleur alentour et nulle vie, autre que la sienne, n’existait en ces lieux. Haut perchée sur sa […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus